Partie relancée le 14 Nov 2017

62 inscrits sur cette partie
2 joueurs connectés
Rôle Play


HRP fin de quete

Hrp:

Voila, Bobodge a détruit la flotte principale de Boga, et a récupéré le Soldat Wicket...

Wicket ainsi que les informations étant sauvées par un Rebel, la Rebellion remporte cette quête.

Bobodge remporte le titre de ' sauveteur de Wicket ' et un skin.

Merci pour vos nombreux Rps, bien que souvent trop peu constructifs... mais ça viendra avec l'entraînement :)
Bravo aux Rebels pour leur coopération et leur enthousiasme.
J'ai été un peu déçu par le nombre très faible d'Impériaux participants à cette quête, elle ne leur à peut être pas plut... Mais j'ai été surpris par l'entrain de White tiger, l'un des seuls à avoir bien suivit les consignes et à s'être battu jusqu'au bout.


Merci encore à tous ceux qui ont participé de pré ou de loin au bon fonctionnement cette quête, avec un salut tout particulier au 'Canard Boiteux' qui se reconnaîtra !
J'espère vous revoir pour de nombreuses autres quêtes à la prochaine partie !

Boga.


Boga le 2006-06-27 03:57:48



Le sauvetage de Wicket

L'amiral Dirk fit demander Boga à la salle de commandement ...


Boga arriva d'un pas pressé ...

_ Que se passe t il ? ... j'avais demandé à ne pas être dérangé quand je suis accompagné !

_ pardonnez moi Monsieur, mais nous avons un problème...

_ Un problème ??

_ Oui, notre Flotte est ...

L'Amiral fut coupé par Boga.

_ Ma Flotte vous voulez dire ! ... poursuivez...

_ oui, excusez moi... Votre Flotte est complètement entourée par des vaisseaux Rebels ...

_ Des Rebels !? ... ils ont des Flottes eux !?

Boga se mit à rire.

_ Hélas je craints que nous ayons sous estimé leur puissance de frappe... la plus part de Vos Vaisseaux ont été détruit par ces Rebels, ainsi que quelques Flottes Impériales...

_ Comment ça ?! Tira m'avais dit que tout allait bien !

La colère se fit sentir, et le regard de Boga devenait de plus en plus sombre.

_ Ils ont, grâce aux informations trouvées à bord de vos vaisseaux patrouilleurs, trouvé notre position...

_ Je comprends mieux... jamais je n'aurai du faire confiance à ses Commandants de bas étages ... il faut vraiment que je fasse tout moi même...

_ Monsieur, il nous faut prendre une décision très rapidement... Nous avons reçu plusieurs messages de ces amiraux Rebels, nous sommant de leur rendre le prisonnier.

_ Jamais !

_ Mais Monsieur ...

_ Qui commande ici ?!

Boga haussa la voix.

_ Vous Monsieur...

_ Bien ! Alors nous allons les combattre... quitte à perdre tous les bâtiments de cette Flotte... Faites préparer ma navette personnelle au cas où ça tournerai mal...

_ A vos ordres.

_ Alors, voyons qui sont nos adversaires ...


L'écran affichait les positions de plusieurs flottes dont celles de Sadoozerty et de Bobodge ...

'hummm ... je vais avoir du mal à faire face ... ils ont une puissance de frappe beaucoup plus grande que moi et des boucliers plus puissants également ...', pensa Boga.

C'est à ce moment là que de nombreuses sonneries retentirent ...

_ Que ce passe-t-il Amiral ?!, hurla Boga.

_ Nous venons de perdre la moitié de nos chasseurs ! cria Dirk.


Boga vit sur ses écrans de contrôle que Sadoozerty avait commencé l'assaut ... la moitier de sa flotte avait disparue ...

Ses yeux noir de colère fixaient l'écran ... il était impuissant face à ces Rebels, et bien sur il était trop tard pour faire venir des renforts...

Boga se leva et prit le chemin des cellules de détentions ... puis entra dans celle du prisonnier Wicket...

Personne n'eu connaissance de cette interrogatoire, Boga avait il réussi à avoir d'autres informations ?...


Quelques heures plus tard, les sonneries retentirent une nouvelle fois et de la fumé commençait à envahir l'ensemble des couloirs du vaisseau mère de Boga ...

Boga fit appelé au poste de commandement ... sur le chemin Boga pu voir que son bâtiment était sévèrement touché ...

Arrivé devant Dirk,

Dirk lui annonça que toute la flotte avait été décimée par les croiseurs Mon Calamari de l'Amiral Rebel Bobodge ...


Boga, dépité, donna l'ordre d’évacuer... et de rejoindre la planète la plus proche...

L'Amiral commençait à suivre Boga qui marchait devant lui... c'est alors que Boga se retourna vers Dirk,

_ Vous allez quelque part Amiral ?!

_ Éh bien ... je vous suis monsieur, vous avez ...

Il fut une nouvelle fois coupé par Boga,

_ Allons cher Dirk ! Avez vous oublié qu'un bon Amiral défend toujours son bâtiment jusqu'à la mort ?! dit Boga avec un sourire malicieux...

_ Mais ...

_ Bonne chance Amiral, j'espère vous revoir bientôt...

Boga se retourna et continua de marcher d'un pas sûr vers le Quai de décollage où se trouvait sa navette personnelle...

_ ... ou pas..., reprit Boga en souriant



...quelques minutes après son décollage, Boga put apercevoir que l'ennemie était entrain de débarquer sur son vaisseau mère... puis la navette passa en hyper espace disparaissant entre deux Croiseurs Rebels...




Boga le 2006-06-27 03:50:14



Du début à la fin…


SADoOZERTY était plutôt attaquant de planètes avec en sa faveur une bonne composition face à l’ennemi, il les colonisait toutes au même endroit, c’était devenu son « secteur » et repoussait les attaques de l’ennemi.

SADoOZERTY était un rebelle heureux qui malgré tout, n’était pas un expert en attaques spatiales.Il avait tout même la dernière technologie et la plus puissante. Pourtant, il lui manquait quelque chose, un titre, un nouveau design pour son vaisseau, une relique pour améliorer ses attaques, d’autres opérations à son actif… ? Il ne lui fallait qu’une chose pour que cela, peut-être se reproduise… Une Quête !

Malgré l’omniprésence des Contrebandiers, pour l’instant rien n’était programmé pour animer la galaxie. SADoOZERTY commençait à recruter des vaisseaux de Technologie 5 en espérant de s’améliorer côté attaques spatiales…

Il ne lui manquait que des terrains nommés parsecs à découvrir pour construire plus de bâtiments et améliorer son armée.

Une semaine après, il était enfin prêt ! Il alla aussitôt chercher des vaisseaux impériaux dans différents endroits de la Galaxie…
Soudain, un de ses messagers s’incrusta dans son bureau lui brisant ses rêves…

SADoOZERTY : « Alors Felix, quelles sont les nouvelles ? »
Félix : « Un Contrebandier nommé Boga a capturer Wicket, un Soldat Ewok… »
SADoOZERTY : « Localisation ? »
Félix : « Il vient de partir de Endor avec Wicket à bord de son vaisseau. »
SADoOZERTY : « Du kidnapping…Hum ! Quesqu’ils lui veut ? »
Félix : « Récolter certaines importantes informations… »
SADoOZERTY : « Nous devons l’empêcher de divulguer n’importe quelles informations! Avez-vous une idée pour comment y procéder ? »
Félix : « Non désolé… »

Un deuxième messager entra dans la salle après avoir écouter la conversation.

Roxor : « Moi, je sais ! »
SADoOZERTY : « Allez…Dîtes ! »
Roxor : « Plusieurs Clones sont apparus dans la Galaxie, chacun d’eux contiennent des indices pouvant nous aider à retrouver Wicket. »
SADoOZERTY : « Ok, donnez-moi les coordonnées pour arriver en HYPER-ESPACE au clone SVP. »

Les espions de SADoOZERTY allèrent chercher les clones et y rapporter les informations nécessaires.

Au bout de 5 Jours, SADoOZERTY avait détruit 3 clones et les avaient réunis avec ses coéquipiers, ils avaient l’équation mais il y manquait 2 chiffres et sans ces chiffres, Wicket restait introuvable…

SADoOZERTY était en plein dans ses calculs dans son bureau pour finir cette maudite équation quand un autre de ses messagers frappa à sa porte.
SADoOZERTY « Avez-vous des nouvelles ? »
Divin Dieu : « Oui, vos espions ont trouvés de nouveaux clones… C’est le moment d’en finir avec ce Contrebandier… »
SADoOZERTY : « Merci, je vais de sitôt contacter mon pilote et attaquer ces contrebandiers ! »

Divin Dieu donna les informations nécessaires sur les Clones à SADoOZERTY, et ce dernier attaqua un premier clone mais sans succès…

Quelques heures plus tard, SADoOZERTY changea de clone et le détruisit. L’équipage était heureux et n’attendait plus que l’indice décisif… Ils trouvèrent dans la mémoire d’un Droïde les deux chiffres l’aidant à finir son équation.

Calcul fait, SADoOZERTY disposait de ce qu’il fallait pour trouver le vaisseau de Boga où était gardé Wicket et appela ses espions à nouveau…

Espion : « Flotte invisible, nous n’avons aucune idée sur ce qu’elle contient juste une idée sur la puissance… »

SADoOZERTY se dirigea à l’endroit où était placé le clone, mais celui-ci ne vit rien du tout…

*RAYON-X*
-Flotte détectée-
-Nom : Boga’s Flotte-
-Puissance : 13 Millions-
-Coordonnées : X=151 Y=125-
*RAYON-X*

SADoOZERTY était le premier à arriver sur les lieux et annonça à ses coéquipiers la position du clone.

Il subit une attaque de Félix, de Luxorion et deux de SADoOZERTY mais céda sous la puissante attaque de Bobodge qui ne fit qu’une bouchée de lui…


SADoOZERTY le 2006-06-21 16:05:25



La mission

‘Il était déjà l’heure de reprendre le service pour l’équipage de Tira, après cette petite pose bien mérité. L’amiral contrebandier les avait fait traverser toute la galaxie pour vérifier les leurres de Boga…

-Tira, nous apercevons le vaisseau amiral de Boga !
- Ah enfin ! Faite lui parvenir un message pour éviter qu’il nous tire dessus.

Le vaisseau contrebandier s’avançait à quelques parsecs du vaisseau ami. Quand il fût assez proche, la navette personnelle de Tira sortit du hangar pour rejoindre son ami…

- Enfin je te revois mon cher Tira !
- Je suis content de vous revoir moi aussi ! J’ai exécuté vos ordres et tout ses bien passé !

Après avoir transférer le misérable Ewoks dans sa flotte, Boga avait demandé à Tira d’allait faire le tour de toutes ses centres d’informations.
Ses centres d’informations avaient la particularité de dévoiler, quand on la détruisait, des informations importantes sur la cachette de Wicket .
Tira, qui s’ennuyait dans l’immense galaxie, avait répondu présent et partit directement pour un long voyage vérifier si tout allait bien…

- Aucun officier n’à essayer de forcer les sasses de vos vaisseaux pour y trouver les informations ! Et je n’ai vu aucun problème technique sur ses machines.
- Et bien c’est parfait ! Grâce à cette enlèvement, mon niveau de popularité à augmenté de 20% chez les impériaux et rebelles. Mais je crois que les rebelles commencent vraiment à me détester.
- Et bien vous en avez de la chance ! Mais le chiffre d’affaire en est ou ?
- Les hauts dirigeants des clans, m’ont déjà fait parvenir 200 milliards de crédit sur mon compte à Tatouïne !
- Je pense que vous auriez du me laisser faire le travail à la place de ce maudit bandit de DeathMask ! J’aurai très bien capturé cette boulle de poile pour une somme médiocre !
- Nous n’allons pas recommencer sur ce sujet ! J’ai suivi mon instinct et pour le moment je ne suis pas déçu ! Je te signal que grâce à mon chantage les clans m’ont offert le double du salaire de DeathMask !
- Je t’ai toujours suivie, je te fais confiance ! Mais fait attention, j’ai remarqué que certain officier on déjà récupérer plusieurs informations sur ton Ewoks !
- Ne t’inquiète pas, il est très bien caché. Il est juste en dessous de toi, entourez par des barreaux électrifiés

Les deux contrebandiers discutaient sur la mise en place de la défense de Wicket. Car même si Boga avait réussi à ralentir les pilotes, ils avançaient très vite vers le vaisseau de l’amiral…

Le lendemain matin, Tira devait quitter la zone de son ami. Car deux vaisseaux amiral l’un à coté de l’autre se repérait très vite dans la galaxie !

- Et bien on se retrouve lors de l’assaut final mon ami !
- Oui, ne t’inquiète pas !
- Ah j’allais oublier, j’adore tes discours qui pourrissent les transmissions galactiques

Boga regarda Tira avec un grand sourire.

Mouahahahahahahhhhh... '

- Sacré Boga ! Oubliez pas que j’ai toujours de charmantes twi’lek qui attendent ton retour ! Si tu vois ce que je veux dire (Tira fit un léger clin d’oeil à son ami)






Tira le 2006-06-21 13:11:45



le commencement de la traque...

Executor entra dans ses appartements à bord de son destroyer stellaire. Il venait juste de terminer un assaut planétaire et de prendre possession d'une planète rebelle lorsque le son officier d'ordonnance, le sergent Grant, l'avait rappelé d'urgence sur son vaisseau. Efficace, amical, mais surtout loyal, il n'aurait pas troublé des festivités telles que celles suivant la prise d'un système ennemi sans raison.

Encore sous l'effet euphorique d'une telle victoire, Executor se dirigea vars le bar de son salon, se servit un jus de juri et s'assis dans un fauteuil confortable.

'Hé bien Grant, quelle est donc cette affaire si pressante?'

Le sergent Grant s'approcha de l'écran mural qui s'illumina et afficha la photographie d'un jeune Ewok.

'Cet individu est l'Ewok Wicket mon capitaine, il y a quelques jours il fut capturé par le contrebandier Boga sur Endor. D’après ce dernier, il dispose d'informations capitales au sujet de l'alliance et une demande de rançon à été émise. Cette informations peut paraître dépourvu d'interret, mais laissez moi vous montrer ceci...'

un vaisseau remplaça la photo du Ewok.

'Un dragon Hapien', dit Executor, 'on en trouve aux quatre coins de la galaxie.'

'Certes, mais celui-ci, capitaine, appartient à Boga. De plus il se trouve dans notre secteur, à peine à une heure d'ici.'

Executor réfléchit. Il n'avait encore jamais participé à une opération autre que la simple chasse au Rebel et n'avait aucune expérience dans la recherche de prisonniers. Cependant, la fougue de sa précédente victoire le poussait à partir à l'aventure. L'aventure... Oui, c'était cela qu'il était venu chercher au sein de la flotte Impériale. Il pris donc sa décision.

'Grant, je vous remercie pour ces informations. Faites dire aux sous-officiers que leurs équipes doivent êtres prêtes à embarquer dans deux heures. Nous partons à la chasse au Ewok!'

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Executor était perplexe. Son destroyer stellaire était sorti de l'hyperespace deux minutes auparavant et il se retrouvait, comme prévu, face à un Dragon Hapien en orbite autours de la planète Commenor. La proie n'était pas difficile à capturer, mais ce type de plateforme abritait toujours une grande quantité de chasseurs. Il réfléchissait à une stratégie. La baie hangar de son destroyer stellaire était trop petite pour permettre à tous ses chasseurs de s'élancer en même temps à l'attaque; alors que la plateforme ennemie pouvait se permettre un tel mouvement... il faudrait jouer serré. D'autant plus que le Dragon Hapien possédait de multiples batteries lasers, extrêmement efficaces contre les chasseurs. Non, la bataille devrait se dérouler en deux temps... Après de longues minutes de réflexion, Executor donna ses ordres...

Le silence figé de l'espace fut troublé au moment ou un escadron d'intercepteur tie surgit hors du destroyer stellaire. La réaction ennemie ne se fit pas attendre et c'est une horde de chasseurs de tête Z-95 qui sortirent de la station adverse. Cependant, les intercepteurs n'engagèrent pas le combat, mais contournèrent la position ennemie. Le piège fonctionnait à merveille. Toute la flotte ennemie les suivit en vue d'un affrontement facile. Avec un timing parfait, le gros des chasseurs impériaux sortit, les uns à la suite des autres, des baies spatiales impériales et se mirent à tournoyer autour du destroyer stellaire pour passer en formation d'attaque. La flotte ennemie sentit le danger et fit volte-face pour contrer cette nouvelle menace... le combat ne dura pas longtemps. Contre toute attente, Executor avait l'avantage du nombre et les intercepteurs tie disposaient d’une maniabilité qui les rendaient largement supérieurs. Bientôt le dernier chasseur de tête fut abattu.

'A tous les chasseurs, repli sur le destroyer interstellaire. La phase d'assaut va être lancée!'

Le destroyer stellaire impérial se mit en mouvement et, arrivé à porté de tir, les turbolasers lâchèrent leurs tris énergétiques sur la station adverse.

'Capitaine, le bouclier ennemi vient de lâcher!'

Les canons à ions entrèrent alors en jeu et le Dragon Hapien, paralysé n’était déjà plus maître de ses mouvements.

'Bien', dit Executor, 'lancez l'assaut!'

Des navettes d'assaut quittèrent alors le destroyer stellaire. À leur bords, des stormtroopers menés par leur Capitaine en personne. Les navettes franchirent le champ de force séparant l'espace du hangar principal et se posèrent à l'intérieur de la station ennemie. Des dizaines d'hommes jaillirent alors des portes blindées de la tour de contrôle du navire et ouvrirent le feu sur les impériaux. Mais ces hommes n'étaient pas des soldats et ils ne pouvaient rivaliser avec les troupes de choc de l'empire. Les commandos impériaux déployèrent du matériel lourd, et, en quelques minutes, plusieurs batteries blaster à répétition avaient été montées. Ces dernières firent de véritables ravages parmi les contrebandiers. Bientôt, Executor fut maître de la station.

Il fut très vite dans la salle de contrôle principale et s'approcha de l'ordinateur centralisant les communications.

'Très bien, dans quelques minutes nous en saurons plus sur notre petite boule de poils; et alors la vrai chasse pourra commencer...'


dark executor le 2006-06-15 06:44:38



Départ pour la quête (Episode 2)

Suite…

Le « Délinquant Spatial » se trouva exactement au double de puissance face à la « Flotte à Boga 9 », le pilote Joey Jordison avait effectué avec succès son transfert... Maintenant tout reposait sur les épaules du Général SADoOZERTY, sans la présence de son fidèle Soldat Roxor38 qui se manifestait indisponible...

Le Général SADoOZERTY convoqua son équipage dans la salle de réunion assis en bout de table.

-Général SADoOZERTY : Amiral Félix, veuillez vérifier notre énergie je vous prie.

-Amiral Félix : J’y vais de ce pas mon Général !

-Général SADoOZERTY : Commandant Divin Dieu, veuillez vérifier l’état de nos vaisseaux.

-Commandant Divin Dieu : Directement mon Général !

-Général SADoOZERTY : Sergent Bio, veuillez vérifier aucuns manifestement de l’ennemi et si sa puissance n’a point augmentée.

-Sergent Bio : A vos ordres mon Général !


Tous quittèrent la salle et allèrent exécuter les ordres.

Général SADoOZERTY : Vous, Pilote Joey Jordison, allez aux commandes du vaisseau, je vous signalerais quand vous devrez l’attaquer.

Pilote Joey Jordison : Bien reçu mon Général !

Quelques minutes se passèrent, SADoOZERTY s’était servi un thé pour se calmer mais de la sueur coulait toujours sur son front…

L’équipage revint à la salle de réunion.

-Amiral Félix : Energie positive, aucun danger mon Général.

-Commandant Divin Dieu : Vaisseaux en bon état mon Général, aucune fissure détectée.

-Sergent Bio : L’ennemi n’a point encore changé de puissance ni bougé, mon Général.

-Général SADoOZERTY : Me voila rassuré, nous voila fin prêts !

Tous l’équipage partirent occuper leur poste pendant que le Général se dirigea vers la salle des commandes avertir le pilote Joey Jordison de lancer l’assaut.

Joey Jordison exécuta les ordres directement puis le vaisseau se mit a trembler suivi d’un bruit sourd. L’équipage vit la flotte ennemie partir en fumée.

Pilote Joey Jordison : J’ai 2 bonnes nouvelles mon Général, nous n’avons subit aucune perte et nous avons enfin détruit la « Flotte a Boga 9 » !

Des cris de joie vinrent de partout à bord du vaisseau, même le Général laissa exprimer sa joie en poussant des cris sauvages « Yeepeeeeeee !!! »

L’équipage sortit chercher des indices dans l’amas de carcasse…

Suite dans le prochain épisode…


SADoOZERTY le 2006-06-15 02:32:57



Une mission expres

**Salle commune du Luxor, 12h45 heure standard**
__________________________________

L'amiral Luxorion parlait avec ses ingénieurs de la fabrication de leur nouveaux vaisseaux sur Raltir quand soudain...

-Amiral une session hollocome viens de s'ouvrir venez voire ça, on dirait que c'est important!

-J'arrive de suite, il s'excusa auprès des techniciens et ingénieurs et suivi le responsable des communications.

Le contrebandier Boga à moitié caché dans une atmosphère de pénombre expliquait en se moquant qu'il avait capturé un Ewok important pour la rebellion du fait des informations qu'il possède.

-Amiral?

-Trouvez un moyen de nous faire passer les ceintures pour partir de Coru, nos frégates ne sont pas utiles ici, utilisons les à bon escient.

-Bien, je m'y met!

Quelques temps plus tard la flotte 'Le Luxor' arriva droit devant l'une des divisions du contrebandier grâce aux infos précises qu'un contact lui avait fourni.

Faites sortir les quelques escouades d'A-wings et unités de croiseurs de fret que nous avons sur place, nous allons attaquer ce cher Boga et tenter de lui soutirer quelques informations, déclara l'amiral.

Les vaisseaux sortir et se mirent en position avant de faire feux nourri sur l'ennemi.
L'attaque des croiseurs se passa idéalement, malheureusement les A-Wings eurent du mal contre les restes de la flotte ennemie.
*je n'aurait pas du envoyer ces hommes, encore si peu expérimentés*

-Amiral un autre rebelle vient d'arriver sur place.

-Nous allons lui souhaiter la bienvenue dans ce cas.
Avons nous récupéré des informations sur les épaves des vaisseaux contrebandiers?

-Nous sommes entrain d'éplucher les rapports amiral.

-Bien. Bien...

L'amiral se retira et retourna voire les ingénieurs, il était impératif de mettre au point la fabrication en chaîne de ce nouveau model.


**Le lendemain même heure** ________________________________________

L'amiral envoya ses croiseurs se rôder sur les chasseurs de Boga.
Il ne s'attendait pas à détruire la flotte avec cette attaque à vrai dire, mais la production des ailes X qui seraient les plus aptes à causer les plus grands dommages n'était pas achevée.

Suite à cette petite victoire ils examinèrent encore les épaves sans grand espoir. Mais sait-on jamais?

Quoiqu'il en sois Luxorion n'espérait qu'une chose, détruire cette flotte et ses nouveaux chasseurs allaient certainement y contribuer.
Et si toute fois il n'y parvenait pas, un autre le ferait...
Il faut retrouver cette boule de poile précieuse!


luxorion_35 le 2006-06-14 17:12:32



l'ultime combat de bobodge

l'ultime combat de bobodge

Le commandos bobodge, soldat assidue et réputé de la rebellion haïssait la vie de soldat.
Pour lui, les verbes 'tuer' et 'détruire' ne devraient pas exister, quelque soit la cause défendue. Mais, dans cette vie où l'économique prime sur le social, pour gagner sa vie, la seule possibilité qui lui était offerte était de s'engager auprès du clan qui en avait le plus besoin et donc qui payerait le plus cher pour un homme de sa trempe. Ce clan étant la rebellion, celui ci leur proposa ses services.

Batailles après batailles, ses prises de planètes se multiplièrent, et sa renommé se fit toujours plus grande. Mais lui détestait ce qu'il faisait. Il songeait à mettre fin à ses jours, dans ce monde déchiré par la guerre, et où le bonheur n'est que ponctuel voir inexistant.C'est alors qu'il entendit qu'un ewok venait d'être enlevé par les contrebandiers, féroces bandits qui profitent de la guerre civile pour s'en mettre plein les poches. Il eut alors une révélation: mourrir pour une juste cause, celle de sauver un ewok !

Il se jeta à l'abordage et repéra un vaisseau contrebandier non loin de chez lui. Il décida de l'attaquer sachant tres bien que sa puissance en prendrait un sacré coup et qu'il risquerait la mort cette fois ci de très près.
Il arriva en orbite et prépara ses unités.

Il attaqua avec une tactique connue de tous mais qui lui avait plutot bien réussit jusqu'à présent, c'est à dire de lancer ses plus faibles vaisseaux dégager les leurs pour ensuite lacher sa pleine puissance.
Les Awing entrèrent en orbite du vaisseau ennemis mais ne détecterent aucun leurs. Malheureusement, la riposte fût à la fois explosive et destructrice. Les points rouge symbolisant les 10000 Awing partis attaquer disparurent de la carte du radar du commandant bobodge.

Decidé à ne pas en sortir, le commandant ordonna à ses bulwark d'attaquer sachant très bien que peu en reviendraient... La bataille fut a la fois rude et expeditive. Les vaisseaux ennemis exterminèrent un à un tous les vaisseaux rebels.
Bobodge attendait sa fin, mais elle ne vint pas: certains de ses bulwarks plus experimentés arrivèrent à se sortir de cette guepière.

Bobodge, contrasté par cette défaite cuisante qui ne l'avait pas amené à sa perte, ne sachant trop quoi penser de ce sucide avorté promit alors qu'il sauverait cet ework de la joute contrebandière même s'il devait y perdre sa vie.

Telle sera sa derniere quête !


bobodge le 2006-06-14 13:00:11



Départ pour la Quête (Episode 1)


Le Général SADoOZERTY occupait une grande salle qui était son Bureau à bord de son puissant vaisseau… Il regardait par son hublot qui laissait entrer de la lumière provenant de sa planète mère qu’il protégeait étant sa dernière planète.

Il se reposait en regardant son match de Footballoïde en compagnie de son Commandant Divin Dieu, où jouait son équipe préférée, l’équipe de Hoth en demi-finale de la Coupe Intergalactique s’opposant à l’équipe de Coruscant avec 3 astéroïdes à 0 en leur faveur…

Soudain l’amiral Félix, qui est aussi, son informateur, frappa à la porte.

*Toc Toc*

-Général SADoOZERTY : Entrez !

-Amiral Félix : Merci mon Général, je ne vous dérange point ?

-Commandant Divin Dieu : Bonjour Amiral !

-Général SADoOZERTY : Non, vous ne nous dérangez point, en quel honneur êtes-vous présent dans mon Bureau ?

-Amiral Félix : J’ai appris que Wicket, Soldat Ewok
Rebelle, avait été capturé et est entre les mains du redoutable Contrebandier Boga !

-Commandant Divin Dieu : NON ! Wicket ! Mon ami ! Que lui est-il arrivé ?

-Amiral Félix : Comme nous connaissons bien ce cher ami Wicket, il a les yeux plus gros que le ventre et a été lâchement piégé par Boga en exposant de la nourriture.

-Général SADoOZERTY : Hum… Boga… De vieux souvenirs me reviennent… Il est très puissant… Que puis-je faire pour cet Ewok?

-Amiral Félix : Je vous laisse consulter les rapports d’évaluation de nos espions…

-Général SADoOZERTY : Je vois… Des points verts…TROP de points verts !

-Commandant Divin Dieu : Hum… Je présume que toutes ces flottes appartiennent au même Boga ?

-Amiral Félix : Exact mon Commandant ! Sur chacune de ces flottes, à leur destruction, des informations seront données sur l’endroit où est séquestré notre ami Wicket.

Général SADoOZERTY : Mission reçue, vous, Amiral Félix, allez attaquer son clone a l’ouest !
Et vous Commandant Divin Dieu, allez attaquer celui au SUD !
Amiral Félix : Bien reçu mon Général.
Commandant Divin Dieu : A vos ordres mon Général.

*Félix et Divin Dieu quittèrent la salle, pour aussitôt exécuter les ordres*

SADoOZERTY, tout en confiance, se dirigeais vers son pilote Joey Jordison lui donnant les coordonnées où atterrir en HYPER-ESPACE.

Ensuite, le Général rencontra Bio dans son spacieux vaisseau lui ordonnant d’appeler Roxor38 et de nous suivre.

Quelques minutes plus tard, arrivés à destination, je vis que Roxor38 était déjà sur les lieux et je lui demandais d’envoyer une sonde à « Flotte de Boga9 »…

Les pertes ne furent pas énormes, et à ma grande surprise, je vis que j’avais tous les moyens pour réussir mes attaques sur lui…

SADoOZERTY demanda au pilote Joey Jordison de transférer des vaisseaux sur notre planète mère en raison d’une trop forte puissance…

Suite dans le prochain épisode…


SADoOZERTY le 2006-06-14 10:29:39



Premier repérage...

La flotte retraité de l'amiral Morhead était prise sous les feux de 4 flottes rebelles dans le secteur de Coruscant.
Suite à une attaque éclaire de la rebellion, la capitale impériale était sous siège mais la réaction des amiraux impériaux
avait permis de sauver Coru.

-Amiral Morhead, nous devons nous sortir de cet étau ou sinon...
-Officier je connais notre situation mais nous devons tenir jusqu'à ce qu'une brèche apparaisse.
-Amiral ! Flottes rebelles en mouvement ! Nous avons un chemin de sortie !
-Tous les hommes à leurs postes ! Rentrez les coordonnées ! On n'aura peut être pas une seconde chance !

La flotte impériale était en effervescence, l'imposant vaisseau mère commença doucement à bouger dans un sourd bruit de ferrailles.
En peu de temps, la flotte se sorti du piège rebel et pu se mettre à l'abris.

-Amiral, nous avons réussit !
-Bravo à tout le monde, on a fait du bon travail !

--Canal transmission interne--

-L'amiral est demandé en salle de communication

--Fin de transmission--

Morhead se demandait bien ce qui pouvait être aussi important pour lui demander de se déplacer...
Tout en se rendant à la salle de communication, l'amiral se posait de nombreuses questions:
...Avons nous recut un ordre de mission ?...Avons nous subit une attaque sur nos planetes ?...L'Empereur veut
nous remercier pour notre bravoure ?....J'ai faim ou suis je anxieux ?...

-Amiral nous venons de recevoir un message...Wicket a été enlevé par Boga.
-Et alors ? cela ne concerne que la rebellion !
-Il détient des informations qui nous seront utiles !
-mmm...avec ça l'Empereur à coup sur nous félicitera en personne...ok bon où est-il retenu ?
-C'est la le problème...Boga a créé des clones de sa flotte afin de cacher Wicket.
-Bon contactez Booster il doit avoir des info sur ca ou tout du moins il nous vendra une info sur la position de l'un de ces satanés clones.

--Holomessage--
-Salut Booster ! Commetn vont les affaires ?
-ah ! Bonjour. Les affaires vont comme d'habitude, j'ai fais quelques bons coups pour The Race.
-Je vais aller droit au but, où se trouve Wicket ?
-Wi...quoi ?
-Allez arrête...
-Je ne sais pas où il est mais si tu veux j'ai la flotte de Boga en visuel.
-Bon c'est déja ca ! Elle est où?
-Tout d'un coup la communication est mauvaise...Je crois que cela va couper.
-Ok ! Donne moi ton prix !
-Bon comme on se connait bien je te la vend 2MM.
-Quoi ? Espèce de ***$*** !
-Ah! Ah ! Ah ! C'est toi qui voit ! Bon allez au-revoir !
-Attend ! Ok pour 1.5MM.
-J'ai encore un problème de communication je crois...
-Pppffff...bon 2MM...
-Je t'envoie dès réception des crédits les coordonnées.Allez bon courage !
-Ouais merci...

--Fin de transmission--

Quelques minutes plus tard, les coordonées étaient bien recues en échange des 2MM.

-Bon c'est parti et j'espère qu'on en aura pour notre argent !
-Hyperespace dans 5...4...3...2...1...


----------------HYPERESPACE------------
...si Booster m'a vendu de mauvaises info...je le retrouve et...
-Amiral au point de sortie nous avons rrepéré la signature magnétique d'une flotte à proxilité.
-Sortez d'HE à 1000 parsecs de la flotte.
-Bien amiral.

-------------Fin de l'HYPERESPACE-------

-Amiral il s'agit bien de la flotte à Boga.
-Ne perdons pas de temps. Envoyez des sondes pour voir de quoi il en retourne...
-Bien amiral, sondes envoyées...

Quelques minutes plus tard :
-Amiral, nous avons la composition de l'ennemi, il s'agit de...


....suite au prochain épisode







morhead le 2006-06-13 11:02:39



Explications HRP

HRP :

Comme vous avez pu comprendre, Boga a enlevé le soldat Wicket, il ne tient qu’à vous d’avoir le courage de le retrouver, lui et ses informations…
Pour cela, des flottes appartenants à cet immonde Contrebandier sont présentes un peu partout dans la galaxie, vous devez les détruire pour obtenir des informations sur la localisation du Vaisseau principal de Boga où est détenu Wicket. Pour obtenir ces informations, il vous faudra bien entendu détruire l’une des flottes de Boga, mais aussi avant ou juste après toute frappe spatiale, faire parvenir par message privé, un message Role Play, si malheureusement aucun message de votre part n’est envoyé à chaque frappe, l’information sur la localisation de Wicket ne vous sera pas renvoyée…

Pour les personnes qui ne le savent pas, un message Role Play n’est pas un message normal, il doit être raconté dans ce message la façon dont vous avez trouvez la flotte contrebandière, le déroulement de la bataille, etc … vous pouvez vous inspirer des messages RP qui sont présents dans la section « Role Play » de Swing.

Boga le 2006-06-12 21:23:38



*Transmission Holocom*

- Vous êtes prêt Boss ?
- Oui tu peux y aller petit ! J'adore pourrir les transmissions galactiques comme ça !

*Transmission Holocom*

Sur votre station apparaît subitement une grande silhouette élancé, son ombre particulière semble venir d'outre tombe tant le maléfice qu'elle dégage est imposant...

' Bonjour chers Amiraux ! (petit rire)
J'ai en ma possession un des pantins, que dis-je un pion, de l'alliance Rebelle, bien bavard !

Une petite boule de poils, ces bêtes presque toutes disparues qu'on appelle Ewoks vous voyez, nommé Wicket ... et il détient des informations sur la Rebellion le bougre, comme la localisation de bases secrètes et des plus hauts dirigeants de ce petit groupe de vermines qui ose se nommer la Rebellion...

Je dois dire que l'enlèvement de cette charmante bestiole a été plus facile que ce que je le pensais... encore une preuve de la puissance rebelle (un sourire moqueur apparaît sur le visage de l'homme, montrant un fort sarcasme intérieur)...

Bon trêve de plaisanteries, quoi que, je ne m'en lasse pas ! (de nouveau le petit sourire se fait voir)

Si vous, Rebelles, ne voulez pas que ces informations tombent malencontreusement entre de mauvaises mains... enfin elles le sont déjà, mais cela pourrait être pire... il vous faudra faire preuve de générosité financière à mon égard ...

Pour vous, Impériaux, stratèges de bas étages (petit rire) ... je vous propose cet animal et les infos qu'il contient, en un morceau bien sûr... je crois que vous serez très intéressés...

Mon premier prix, mais seulement mon premier, sans doute pas le dernier, sera la modique somme de huit cents Milliards de crédits.

J'attends vos propositions, les enchères sont lancées!

Je ne doute pas que vous essayerez de me chercher dans cette vaste galaxie... si par miracle vous arrivez à me trouver sachez que je vous attends de pied ferme et que ce n'est pas avec vos misérables flottes de carton que vous allez me faire peur !

Mouahahahahahahhhhh... '

L'homme disparu, et des lettres se forment à l'image, elles dessinent un mot: 'Boga'.

*Fin de transmission*


Boga le 2006-06-12 21:22:47



Il faut sauver le soldat Wicket

'Endor, la planète des petites boules de poils, les Ewoks. Le vaisseau amiral de la flotte de Boga stationnait à quelques parsecs de la planète. A son bord, le contrebandier et son équipage, ainsi que deux étranges invités...

- Bonjour... euh... messieurs. Je suis bien heureux de voir que vous avez rapidement répondu à mon appel, commençait Boga.
- On a pas l'habitude de faire faux bonds à ceux qui nous demande de l'aide, surtout quand le message et accompagné de quelques crédits. Mais va pas te faire d'illusions, faudra quand même aligner encore du cash si tu veux qu'on t'aide, enchaînait un petit homme face à lui.
- Arrête un peu, tu sais très bien que si l'Amiral nous a envoyé ici, c'est que cet homme a les moyens de louer nos services. Et puis ça nous changera les idées d'avoir un peu de travail, coupa l'autre invité, plus grand.
- Hum hum... Bien sûr les cinq cents milliards de crédits promis vous seront payés, mais une fois votre mission accomplie.
- Alors qu'est ce que tu attends de nous ? Je te préviens, le convoyage de fonds c'est pas mon truc. Moi je veux de l'action !
- Vous en aurez ne vous en faite pas. Alors je vais donc pouvoir vous expliquez ce que vous avez à faire. La planète un peu plus loin est Endor. Là-bas vous aurez pour mission de trouver et de me ramener un Ewok du nom de Wicket. Me le ramener vivant bien entendu. Pour ce qui est des autres Ewoks faites comme bon vous plaira.
- Et on la reconnais comment ta peluche ? On va pas passer trois mois à tous les torturer pour les faire parler, pas qu'ça à faire non plus.
- Allons Tingle, si il nous demande ça, c'est qu'il sait comment le distinguer des autres.
- Exact ! Après de longues recherches… et les protections des fichiers rebelles, c'est vraiment facile à passer, c'est juste que les dossiers sont vraiment mal classés, enfin bref... J'ai pour vous un petit hologramme à son effigie ainsi qu'une fiche de renseignements décrivant ses habitudes etc. De quoi vous aidez à rapidement le retrouver, le capturer, et le ramener vivant ici.
- Voilà une efficacité bien appréciable, vous n'avez donc pas volé votre statut de contrebandier, tant mieux, maintenant nous savons que nous n'avons pas à faire à un débutant.

Un petit sourire en coin se dessine sur le visage du contrebandier alors qu'il donne l'hologramme portatif au petit et les fiches d'informations au plus grand. Tout deux passent de longues minutes à regarder les informations, à discuter puis finalement ils se retournent et regardent Boga. Tout deux d'un même geste retire le manteau qui les recouvre et alors apparaît sous les yeux étonnés de l'équipage de Boga, deux droides. L'un est petit, fin, de couleur noire, et équipé de deux petites lames dans le dos. L'autre est assez grand, un blaster et un sabre à la ceinture, et de couleur grise. Le plus grand reprends la parole.

-Moi, DeathMask, et mon petit ami, Tingle, nous engageons à vous ramener dans la journée la cible désignée !

Les deux droides saluèrent leur hôte et disparurent subitement de la vue des hommes de Boga. Le contrebandier, nullement étonné, se tourna vers son équipage et commença à donner quelques ordres, alors qu'une navette quittait déjà son vaisseau...

Une heure plus tard sur Endor.

-Dis, t'as pas été un peu présomptueux de lui dire qu'on lui ramènerai son colis dans la journée? C'est pas que j'ai un doute, mais tomber sur un Ewok sur cette planète c'est déjà pas courant, mais en plus tomber sur le bon, j'y crois pas trop.
- Ne t'en fais pas avec les infos que nous avons c'est lui qui viendra à nous. Selon les rapports il vadrouille souvent dans les environs et à un faible pour tout ce qui se mange, alors autant en profiter. Pendant que je décharge le matériel de camping, va donc repérer un peu les environs.
- On sent tout de suite que c'est toi le gradé dans cette mission... bon je vais faire un p'tit tour alors.

Et le petit droide noir saute en haut d'un arbre et commence à se fondre agilement dans la flore locale, pour disparaître de la vue de son compère. Pendant ce temps, l'autre s'occupe de décharger quelques caisses de leur petit vaisseau. De longues minutes plus tard, un doux fumet s'échappait au dessus d'un feu de bois. Les deux droides attendait juste à côté quand des bruits se firent entendre quelques buissons plus loin. D'un geste le droide gris fit devenir comme invisible le vaisseau, et en fit de même avec lui, alors que Tingle d'un bond vif sauta sur une branche élevée juste au dessus du camps.
Sortant des buissons, un Ewok, se rapprochait tranquillement du repas tout chaud qui l'attendait. Il avançait encore de quelques pas et soudain une masse noire tomba juste derrière lui, arrachant sa corne et tranchant sa lance d'un même coup. L'Ewok affolé n'eu pas le temps de partir, qu'une main venait de le saisir au cou, et le visage d'un droide se faisait visible devant le sien, l'Ewok était emplis de crainte. Après quelques secondes DeathMask pris la parole.

- Nous avons de la chance, on dirait. C'est le bon, et du premier coup en plus. Avec une telle rapidité nous allons même pouvoir demander un petit extra sur la note.
- Mais non ! C'est pas drôle ! C'est trop facile comme ça ! Laisse moi au moins m'amuser avec lui.
- Désolé mais on doit le ramener vivant, et dans un état à peu près présentable. Remballe les affaires, moi je vais le mettre en cellule pour le voyage.

Tenant toujours l'Ewok qui commençait à se débattre à bout de bras, le droide montait à bord du vaisseau qu'il venait de refaire apparaître. Il venait tout juste de l'enfermé dans une petite cellule, qu'il pu entendre le bruit d'une corne à l'extérieur devant le vaisseau. Il couru vers le campement et vit alors un petit droide noir, bondissant de tout les côtés ces dagues à la main entrain de se battre avec une demi-douzaine d'Ewok. Il s'assit alors sur l'escalier qui permettait de monter dans le vaisseau et lâcha:

- Après tout, si il veut s'amuser un peu, je ne vais pas l'en empêcher...

Le combat faisait rage entre les petites créatures. Le droide semblait bien fluet face aux Ewoks, mais extrêmement agile il évitait leurs coups facilement et les piquait de ses dagues tout en donnant quelques coups de pieds au passage. Un sourire se dessinait sur le visage du droide alors que ses yeux commençaient à briller d'un rouge écarlate, couleur qui ressortait beaucoup de sa teinte noire. C'est alors que ses coups se firent plus violents, son pied droit venait de s'encastrer dans le crâne d'un des Ewoks, qui ne se releva pas d'un tel coup. Ses dagues vinrent enfoncer leurs lames au milieu du front d'un autre, puis encore, et encore. En moins d'une minute les six Ewoks venaient de perdre la vie et le petit droide sautait de joie sur leurs corps ensanglantés. DeathMask se leva et lui fit signe de monter à bord. Il était temps pour eux de ramener leur prisonnier à Boga.
Le petit GunShip décolla rapidement et pris la direction de l'espace.

- Et voilà votre homme, Boga. Livré dans les temps, et en bonne forme.
- Excellent travail. Je vois que je n'ai pas eu tord de faire appel à des professionnels, même si je ne doute pas que mes hommes auraient pus en faire autant, juste en un peu plus de temps...
- Bon, trêve de bavardage, vu notre efficacité je crois qu'un petit extra de cent Milliard de crédit serait une bonne rétribution.
- Chef, cet enlèvement commence à nous coûter cher quand même.... fit un des hommes de Boga à son supérieur.
- Je sais, tant pis nous reverrons notre rançon à la hausse... Bon c'est très bien comme ça. Les six cents Milliards de crédits vous seront versés dans l'heure. Toujours à la même adresse je suppose ?
- Oui, toujours la même. Très bien maintenant faite ce que vous voulez de votre prisonnier, cela ne nous regarde plus. Au plaisir de pouvoir retravailler un jour avec vous. L'amiral DuK refuse rarement d’aider un allié Contrebandier. Amusez-vous bien. Tingle nous rentrons.

Et les deux droides disparurent de nouveau. Quatre soldats se chargèrent d'emmener en lieu sûr l'Ewok, alors que Boga commençait à donner ses ordres pour une retransmission tout à fait spéciale...




Boga le 2006-06-12 21:21:30



Retour