Partie relancée le 14 Nov 2017

62 inscrits sur cette partie
2 joueurs connectés
Rôle Play


Annonce

Bonjour à tous,

Je suis dans le regret de vous annoncer que je me voit dans l'obligation d'annuler cette quete...
Je ne l'ai pas suivit et n'y ai pas participé...
Je ne sais donc pas qui y était présent et qui a fait quoi...
Ces informations sont à la porté d'Aegus One et Coincoinduk qui n'ont actuellement plus de compte...

Je ne sait meme pas si nous auront la possibilité de savoir, dans un futur plus ou moins proche, les résultats défnitifs de cette quete.

Je cloture donc cette quete et tient à m'excuser auprès de ses participants quand au travail qu'ils ont pu fournir et qui ne sera peut-etre pas récompensé.

Une nouvelle quète va faire son apparition d'ici très peu de temps et j'espère vous y voir tous dans la bonne humeur!!

Le Rp final d'Aegus One laisse deviner la présence importante des rebelles et de quelques autres amiraux qui sont cités mais je ne peux savoir en quelles proportions et ne peux donc pas attribuer les points, et les éventuelles reliques ou titres.

Bien à vous,

Shakka ange dechu



shakka ange dechu le 2008-08-05 13:46:07



The End


Les débris de divers vaisseaux spatiaux dérivaient dans l'espace proche de la station. Le Destroyer Stellaire II de Miarii avait sauté en hyperespace alors que les senseurs affichaient de nombreuses avaries, c'était une belle victoire et cela grâce aux renforts provenants de flottes majoritairements rebelles. Les impériaux peu nombreux comme souvent brillaient par leur efficacité! Les escadrons de thehunter et Dark Sarevok avaient été très efficace neutralisant beaucoup de navires ennemis.

Aegus supervisa durant quelques jours les réparations et retourna au casino avec sa jeune compagne, la navette personnelle de Namida était venu les chercher. En route vers Dreopin, Lell et Aegus se trouvaient seuls sur la passerelle. Elle se rapprocha de lui et l'embrassa doucement sur la joue. Le jeune homme la repoussa gentillement.

- Qu'est ce qui t'arrive?
- Rien, j'ai décidé de devenir moine...
- Moine?!
- Ouai pauvreté, abstinance et prière...

Consternée, elle le regarda bouche bée puis se renfrogna lui donna une tape sur l'arrière du crâne et partie en bougonnant. Ce dernier garda ses yeux fixés sur l'espace en mouvement au dehors puis il se retourna pour dire à sa compagne que tout ceci n'était qu'une blaque. Elle n'était plus là, il entendait ses pas dans la coursive.

- Hey!!! Attends! Je plaisantais!!!


Aegus One le 2008-07-17 17:53:28



Sauvetage en cours



La lambda s'approcha doucement du hangar et se posa dans la station Endeavor. Il descendit avec précaution du navire et fut escorté par des Stormtroopers en armure jusqu'à la passerelle principale. Il y retrouva Miarii, la rencontre fut pénible surtout pour sa joue gauche et son bas ventre, se retrouvant au pied de la jeune femme en quelques secondes.

' Ne m'en veut pas, ça soulage...
- Ça dépend pour qui! Il roula sur lui même pour se relever difficilement. J'ai respecté tes instructions, je suis venu seul. J'ai choisi de sauver Lelldora, je me demande encore comment tu pouvais en douter...
- Oh excuse moi de douter de ton grand coeur mon chéri... Il est vrai que tu n'as pas hésité à m'abandonner alors que j'étais enceinte de toi pour partir avec cette espèce de... Tu n'es qu'un dépravé qui ne suit que ce que lui dicte son phallus!
- Nous sommes tous les esclaves de quelque chose ou de quelqu'un... Comment pouvais tu croire que je t'aimerai encore après ce que tu m'avais fait, il inspira profondément, essayant de se calmer, il vallait mieux éviter de rendre encore plus furieuse une femme qui voulait sans doute le tuer. Je suis ici pour reprendre Lelldora, j'ai fais ma part. Si tu veux, nous pouvons continuer à nous hurler dessus mais je pense que te donner en spectacle devant tes hommes n'est pas ce à quoi tu aspirais.
- En effet. Elle est enfermée dans une cabine au niveau inférieur. Tu peux aller la rejoindre.

La porte de la passerelle s'ouvrit, Aegus pivota sur lui même et parti en courant. Il était surpris par le manque d'agressivité de Miarii. Tout en allant à la rencontre de Lell, il réfléchissait sur le déroulement des événements. Elle l'avait un peu molesté mais rien de très méchant, il se remettrait bien vite de ses quelques égratignures. Elle lui avait hurlé dessus, il s'en fichait complètement. La seule chose qui ne collait pas était le fait que s'il récupérait la jeune femme, elle détruirait la station. Or il était sur cette station. Elle n'allait pas le laisser repartir, c'était son idée! Il avait tout d'abord pensé qu'elle se limiterait à détruire sa station, ce qui lui aurait coûté une fortune si elle y était parvenue. Il atteignit la porte de la cabine et l'ouvrit. La pièce était plongée dans l'obscurité, la plus totale, il tâtonna pour activer l'éclairage et quand il y parvînt, il vit tout de suite Lelldora étendue sur le sol en métal de la chambre. Il s'agenouilla à côté d'elle et sentit une grande vibration sur le sol. Une explosion sans aucun doute possible, Miarii avait du pulvériser la lambda. Il espérait juste que le commando avait eu le temps de se cacher ailleurs et si possible était déjà à l'œuvre. Lelldora ne semblait pas avoir beaucoup souffert lors de sa captivité, elle était juste assommée. Il entendit un bruit derrière lui, il releva la tête juste au moment où on tirait sur lui un rayon paralysant.


Il ouvrit les yeux avec difficulté quelques dizaines de minutes plus tard, il était de nouveau sur la passerelle principale et le sol n'arrêtait pas de trembler. Une femme lui tendit la main pour le relever, il l'a pris et repris ses esprits peu à peu. Il embrassa Lell avec douceur puis se tourna vers le commando qui était occupé à contrôler les données retransmises par les instruments de mesures.

- Le nouveau blindage et les boucliers tiennent plutôt bien, nous n'avons plus de moyens de quitter la station mais plusieurs flottes de secours sont arrivées périodiquement depuis une heure. Je pense qu'ils auront le dessus avant que nous ne cédions. J'ai fais explorer et déminer la station juste après le départ de l'amirale Miarii.
- Merci, vous avez très bien gérer la situation, pendant mon... absence! Il ne reste plus qu'à attendre...



Aegus One le 2008-07-03 16:33:41



Consignes

[HRP]

Il s'agit de détruire les clones de la flotte de Miarii avant que la station ne soit détruite.

La station se situe en zone CB bien entendu.

Bonne chance


Aegus One le 2008-07-02 18:42:43



L'otage.



[Quelque part entre Coruscant et son puit de force -- DSVII 212eme task force impérial]

Après la trahison d'Aegus, Miarii s'était laissée progressivement envahir par la colère et la haine et comme toute bonne jedi, dans cet état mental, avait commencé à produire des éclairs bleutés avec ses mains. Elle menait l'équipage de son Destroyer Stellaire Victoire II avec plus de poigne qu'habituellement ce qui rendait la passerelle principale du navire très silencieuse. Elle pouvait même entendre le ronronnement des générateurs de bouclier depuis son siège de commandement. Les étoiles s'étirêrent et le vaisseau passa en vitesse luminique.

'Allons voir, où tu te caches...'


[ Dreopin -- Hangar privé, couchette arrière de la Lambda XK-127]

'Tu sais Aeg, j'arrive pas à croire qu'on fait encore ça là...
- Faut que je demande à Namida de faire changer les draps de notre suite, ils me grattent, répliqua le jeune homme en riant.
- De toute façon l'endroit importe peu... T'es toujours aussi...'

Se redressant et le fixant avec une moue déçue, elle laissa finalement échapper la fin de sa phrase.

'...rapide...
- Je rêve! Bon allez ! Il est temps que tu partes!
- Tu vois ce que je disais ! Rapide! lança t'elle en sortant de la couchette et en commençant à se rhabiller.'

Aegus fit de même, démarra les moteurs, quitta le poste de pilotage, l'embrassa et lui caressa la joue pendant quelques secondes puis lui souhaîta bonne chance avant de quitter la navette. La porte du hangar coulissa sans bruit et le jeune homme regarda partir sa compagne, avant de prendre un cigare, un grand chapeau et de rejoindre la salle principale du casino qui était comme à son habitude TRES fréquenté! Il faut dire qu'avec la campagne de pub qu'il avait mené, il était difficile d'envisager une autre conséquence.


[ Station Endeavor -- Limite de la faille de Nothinghal]

La navette de Lelldora venait de se poser, la jeune femme descendit d'un pas vif et passa en revue la petite armée de droïde améliorés qui avait pour tache de protéger la nouvelle acquisition d'Aegus. Cette station de défense devait être rénovée et puissamment armée afin de protéger le corridor d'accès à la faille de Nothingal au cas où une flotte d'invasion aurait l'idée peu intelligente de s'en prendre à Dreopin où même de venir troubler la quiétude du secteur contrebandier. Elle atteignit le poste de commandement, envahi par des ingénieurs de diverses espèces tous frénétiquement occupés à mettre en service un nouveau système informatique.

Lell ouvrit le canal interne et sa voix résonna dans tous les couloirs.

'Bonjour à tous. Je me nomme Lelldora, comme vous devez tous le savoir, je viens superviser les dernières réparations et la remise en service de la station. J'espère que notre coopération sera fructueuse et... rapide car j'imagine que vous avez tous envie de dépenser votre solde dans notre beau casino de Dreopin... Bon courage à tous, je gérerais toutes les opérations depuis le centre de commandement.'


Quelques heures plus tard, les senseurs étaient déjà remis en état, ce qui permit à un ingénieur de poussé un cri de terreur lorsque un spot énorme apparut sur les écrans. D'après les données que Lell venait de consulter, il s'agissait d'un Destroyer Stellaire Victoire II dont elle connaissait malheureusement l'amirale.

' Ici, l'Amirale Miarii. Rendez vous et préparez vous à l'abordage.'

Lell regarda avec dégout la silhouette agressive du destroyer et répondit sur la même fréquence.

- Ici, Lelldora, ancienne larme et...compa... commandante de la station Endeavor. Ceci est une agression, nous sommes en zone démilitarisée! Cette station est sous l'autorité du contrebandier Aegus One et du CB's Palace.
- Je veux parler à Aegus !
- Alors faîtes routes jusqu'à Dreopin, il se fera un plaisir de vous recevoir, rétorqua Lell d'une voix mielleuse pour gagner du temps.
- Je connais les capacités de riposte de la défense planétaire! Rendez vous, c'est mon dernier appel.
- Cela ne vous servirait à rien de nous détruire, j'en déduis que vous allez avoir besoin de nous comme monnaie d'échange... Alors venez nous chercher!'

Lell activa les droïdes de défense et leur ordonna de tenir les hangars, et mis en route les quelques tourelles turbolaser qu'il restait à l'extérieur de la station.


Quelques dizaines de minutes plus tard, la station avait perdu ses dernières batteries et les hangars venaient d'être pris par les forces de débarquement qui avait établi plusieurs têtes de pont dans les coursives attenantes. Lelldora se repliait donc en bon ordre avec ses derniers droïdes vers le centre de commandement. Blaster à la main, elle s'arrêta devant la porte principale et fit dresser des barricades avec des caisses de matériaux. Les scientifiques restèrent bien à l'abri des portes blindées et le combat commença. Lell avait touché trois soldats mortellement et une petite dizaine d'autres plus ou moins gravement, quand elle aperçut à l'autre bout du couloir la lame argenté d'un sabre laser. Elle se retourna pour donner d'autres ordres rapides à ses soldats mais constata qu'elle était maintenant complètement seule.

****

Miarii courait sabre laser enclenché, déviant les projectiles que lui envoyait Lelldora. Elle s'arrêta à quelques mêtres d'elle alors qu'elle rechargeait son arme en poussant un juron. D'un revers de main, elle l'envoya contre un des murs du couloir. La jeune femme tomba avec lourdeur et ne se releva pas.
Quelques heures plus tard, Miarii était remonté à bord de son DSVII. Lelldora avait été soignée et enfermé dans le quartier de rétention. Il fallait maintenant qu'elle envoie un message à Aegus.

' Bonjour mon cher.
J'ai deux choses qui vous appartienne en ma possession. Votre nouvelle station Endeavor, dont je crains d'avoir un peu rayé le blindage et votre maitresse qui, elle aussi, risque de ne pas garder son joli petit minoi entier.
Bref, ma proposition est simple... Si vous venez chercher votre 'Princesse', je détruirais la station. Si vous décidez de faire le choix inverse, je vous rendrais la tête de votre cher Larme...
Vous avez 24H pour faire un choix.'



[Dreopin]

Aegus était dans un état lamentable depuis qu'il avait reçu le message de Miarii. Le marché semblait simple à accepter mais un piège n'était pas à exclure. Il devait de toute façon faire le seul choix que lui dictait son coeur. Il répondit donc très vite à la jeune femme. Il viendrait donc chercher Lelldora à bord d'une navette qui serait détruite s'il n'était pas seul. Il savait ce qu'il fallait faire, où tout du moins il avait une idée précise.

Il quitta son fauteuil, récupéra le message sur une holocarte et se dirigea vers les quartiers privés de Namida. Quelques minutes plus tard, il s'arrêta devant une magnifique Larme qui représentait le premier cerbère de la sécurité.

- Vous êtes toujours par deux...

Un petit éclaircissement de voix derrière lui répondit à ses questions. Il parlementa quelques secondes et finalement rejoignit une pièce confortablement aménagée en salon. Il se fit servir un verre d'alcool et quelques minutes plus tard, Namida entra dans la pièce par une porte dérobée.

- On m'a dit que tu étais dans un état déplorable et que tu avais commandé de l'alcool, qu'est ce qu'il se passe?

Elle s'assit sur l'acoudoir du fauteuil et s'empara de la carte de donnée que lui tendait le jeune homme. Quelques secondes plus tard, elle avait elle aussi la moue des mauvais jours. Elle composa une série de chiffre sur un clavier fixé sur son avant bras et presque immédiatement, un groupe de femme en tenue de combat apparurent par la même porte que Namida quelques minutes plus tôt.

- Bon voici le plan. Tu vas aller chercher Lell et on va cacher ce commando dans une cache spécialement aménagée par nos soins. Elles vont remettre en état la station et on pourra empêcher sa destruction...
- Elles n'auront pas le temps de réparer, mais je n'ai peut être pas tout dit sur les plans de cette station. Le blindage est d'un type tout nouveau, il réclame sûrement quelques améliorations mais il supportera sans aucun doute les tirs du DSVII. Le plan est donc de reprendre la station et de sauver Lelldora pendant qu'une force de frappe botte les fesses de Miarii.
- Nous n'avons pas les vaisseaux pour accomplir cette tâche...
- Nous avons plein d'amiraux dans nos murs, je suis sûr que la plupart d'entres eux seront content qu'un contrebandier leur doivent une faveur... Tu peux te charger du recrutement? Moi je file à bord de la lambda dés qu'elle est prête.

Il quitta la salle en courant et se dirigea vers le hangar principal, le commando sur ses talons.



Aegus One le 2008-07-02 18:25:09



Retour