Partie relancée le 14 Nov 2017

62 inscrits sur cette partie
0 joueurs connectés
Rôle Play


Fin de la première partie.

Enfin, la quête se termine ! Hé oui, après pas mal de temps ''sans action'', je me décide enfin à cloturer.
Avant d'aller plus loin, il est clair que je vous dois des explications...

Tout d'abord, ce que je vous ai fait faire ne constitue qu'une partie de la quête initiale. Mais à cause d'un grand manque de temps et de pas mal de soucis IRL, j'ai pas pu mettre ça en place.
Pendant plusieurs jours j'ai pensé que ca se tasserai et que je pourrais enfin poursuivre. C'est ce qui ma poussé a ne pas cloturer la quête, pensant que je pourrais bientôt la terminer.

Je me rends à l'évidence : je n'aurais pas le temps de la finir aussi bien que je le voudrais si je le fait maintenant. Je scinde donc la quête en deux. La permière partie s'achève donc maintenant. La suite ne part pas pour autant aux oubliettes. J'achèverais cette quête une fois que je serais un peu plus disponible.

Bref, je suis sincèrement dsl pour ce retard, j'espère que vous m'excusez .

Passons donc aux réjouissances :

Le barème se compose ainsi :

Lors de la première phase (l'attaque des cargos Contrebandiers) :
Destruction de clones : 6 points
Attaque gagnante : 4 points
Attaque perdante avec compo adaptée : 2 points
Attaque perdante avec compo non-adaptée : 1 point
Attaque inutile : 0 point .


Résultats de la première phase :

Total des points :

Imperiaux : 284 points.

Rebels : 123 points.

Destruction de la station :
Batllwack (rebellion) : +80 points


Statistiques :

Unités détruites :
Impers : 980,417 Unités
Rebels : 275,023 Unités

Puissance détruite :
Impers : 389,564,840
Rebels : 99,956,189

Attaques lancées :
Impers : 117
Rebels : 51

Victoires :
Impers : 49
Rebels : 19

Clones détruits :
Impers : 3
Rebels : 1

Les Impers : ont gagné 41,88 % de leurs attaques
Les Rebels : ont gagné 37,25 % de leurs attaques

Les Impers : détruisent environ 8380 unités par attaques, soit en puissance : 3,329,614 par attaque.
Les Rebels : détruisent environ 5392 unités par attaques, soit en puissance : 1,959,925 par attaque.

Les Impers : ont détruit 62.85% des unités totales.
Les Rebels : ont détruit 17.83% des unités totales.

Les Impers : ont détruit 61.14% de la puissance totale.
Les Rebels : ont détruit 15.68% de la puissance totale.

Domination Impériale sur ces points la, tel que vous pouvez le voir.


Lors de la seconde phase (l'attaque de la station Contrebandière), seule comptait la destruction de la Station.

Grace a une belle offensive rebelle, menée notament par Batllwack et Blood Angel, 80 points sont ajoutés au compteur de l'alliance.


Viennent maintenant les RP. Chaque Role Play apporte au camp de son auteur un nombre de points égal a sa note. Notez que chaque RP a été noté par plusieurs personnes, de manière à réduire la subjectivité.

Impers :
152 points avec 5.62 de moyenne.

Rebels :
102 points avec 5.66 de moyenne.


Voila qui nous permet donc de calculer le total de points :
Impers : 436 points
Rebels : 262 points.

C'est donc une victoire impériale indiscutable.

Bravo à eux !

Viennent maintenant les récompenses personnelles :

Pour récompenser les joueurs les plus actif lors de cette quêtes, je donne à MakiaveL*DarK et à Batllwack le titre de 'Chasseur de Cargos ', ainsi qu'un Skin de leur Choix.

Pour leur activité générale lors de cette quète, je donne à SHERPAS MASTER ainsi qu'a compte Dooku une relique de dégats ainsi qu'un Skin de leur choix.


Concernant les Skins, je vous laisse la liberté de choisir si vous voulez voir votre Skin attribué à cette partie, ou à celle d'après. Les reliques, ca sera pour cette partie .

Un Skin de SDS a également été attribué a Simbest, pour avoir eu la gentillesse de me préter son Puits de Force.


Enfin, pour ceux qui me disent que ''les quêtes, ca interresse personne'', je présenterais simplement un chiffre : lors de la quète, pas moins de 372 attaques ont été portées sur les clones. Je considère ca comme une belle réussite. La demande est là, ca fait plaisir.


Voila, j'espère que malgrès sa longeur, cette quète vous a plu . La suite suivra, il n'y a aucun doute. Merci à tous ceux qui ont participé. Merci aux joueurs, au conseil, à Kin qui nous a laché un compte Cb (héhéhé), à tous ceux qui m'ont conseillé, et surtout, à tous les anciens Contrebandiers qui ont galéré avec moi notament sur les RP, sans qui cette quête n'aurait pas été ce qu'elle fut.

A très bientôt,

Hermione.


Hermione le 2006-02-21 21:08:37



récompense bien méritée

- Secteur D2, Flotte Endora -

Du hublot de sa cabine, l'Amiral MakiaveL*DarK regardait les dernières défenses contrebandières disparaître petit à petit.

Ca y est, la station était tombée et la cargaison contrebandière serait enfin à la Rebellion.

S'était une double victoire et une double revanche à la vie.

La première était celle sur les contrebandiers qui avient hoté la vie à bon nombre de ses compagnons lors de l'explosion du cargo.
La seconde sur l'Empereur qui avait osé le destituer de son rang.

La victoire était donc totale.

'- Félicitations colonel Moïse, dit l'Amiral en se retournant en direction de l'écran de communication, vous avez mené avec brio la mission que je vous avait confiée.

- Merci Amiral, répondit aussitôt le colonel.
Les marchandises trouvées dans la station seront des plus efficaces pour l'effor de guerre de l'Alliance face à l'Empire.

- En effet colonel, et laissez moi vous dire que j'ai envoyé une lettre de demande de promotion à l'état major en tant que général.

- C'est un honneur Amiral!

- Ca va demander de la paprasserie, mais en faisant jouer mes relations, vous devriez avoir votre étoile d'ici la fin du mois.

- Merci Amiral!

- C'est normal. Grâce à vous nous venons de remporter une grande victoire et elle se doit d'être marquée par une récompense.
Je vais maintenant vous laisser 'Général' Moïse. Des affaires m'attendent ailleurs.

- A vos ordres Amiral! Et encore merci.
Communication terminée'

Un très bon officier ce Moïse se dit Makiavel.
Je suis heureux de le conter dans nos rangs.

'- Capitaine Djidane, dis l'Amiral en s'adressant à son second.

- Oui Amiral?

- Une fois rentré à bon port, envoyez les hommes en permition pour fêter cette victoire.

- A vos ordres Amiral.'

Fêtons comme il se doit cette victoire sur les contrebandiers et les impériaux.
Profitons en tant que ça dure car les jours heureux ne dureront pas toujours.

Hélàs...

MakiaveL*DarK le 2006-02-10 10:07:37



L'attaque suicide

Alors que la salle de briefing n’attend plus que son illustre Amiral, les amiraux des F A parient entre eux pour savoir laquelle des flottes CB en deuxième ceinture le conseil va prendre pour cible. L’attaque précédente a été un cuisant échec que le défenseur CB 2 leur a fait subir car il contient peut être du T-wings mais il en est composé d’environ 600k. Ils ont du attendre encore une heure pour que l’objectif soit voté mais au moment même ou la décision allait être dévoilée par les sept membres du conseil, Jaip fait son entrée avec un visage plein de marques de fatigue. Et il prit la parole :

(Jaip)-Chers pilotes,
La discussion a été longue mais elle sera récompensée.
L’Amiral Batllwack et Le Prophète Moïse ont accepté que je leur offre mes services durant cette quête car, à l’heure ou je vous parle la ceinture des Défenseurs CB a été percée et l’un des deux protecteurs CB est composée de 380000 T-wings.
C’est une opportunité pour nous faire connaître de toute la galaxie et je ne vais pas la gaspiller inutilement en tentant de garder la station pour moi même, mais pour faire gagner la rébellion et écraser L’empire.
(Haut-Parleurs)-Arrivée dans dix minutes à destination ; alerte 4 ; armez les Frégates d’assaut.
Tous les pilotes sortent de la salle en courant pour rejoindre leur Frégates amarrées aux étages secondaires du croiseur.

L’amiral Jaip s’étant retiré dans ses quartiers a demandé à voir sons conseiller le plus précieux avant de voir se dérouler la bataille :
(Jaip)Silk, avons nous une chance d’écraser ses ces maudits T-wings ?
(Silk)Je n’ai encore jamais vu des flottes contrebandières auparavant, mais comme leur nombre est inférieur je pense que nous avons une chance.
(Jaip)J’ai peur pour leur moral.
(Silk) qu’entendez-vous par là Amiral.
(Jaip)Je crains qu’ils aient peur que la même chose se reproduise comme pour la dernière bataille.
(Silk)En effet, mais ce sont tous des nouvelles recrues qui ont été entraînées par nos programmes, donc logiquement les CB n’ont aucune chance.
(Jaip)Bon, cher conseiller, voulez vous suivre la bataille à mes côtés ?
(Silk)Je ne puis refuser.
(Jaip)Je reçois une conversation Holonet.
(Moïse)Où en êtes vous Amiral ?
(Jaip)Je suis prêt à attaquer le protecteur mais je dois me rapprocher.
(Batllwack)Je vous laisse ma place.
(Moïse)Jaip vous courez droit au suicide il y en a en tout cas 400'000.
(Jaip)C’est dans mon genre.
(Batllwack)La place est libre.
(Jaip)Merci beaucoup de m’avoir accepter dans cette opération moi et mes Frégates
(Moïse)Elles nous sont bien utiles
(Jaip)Je donne le signal.
Durant une fraction de secondes l’amiral s’est demandé s’il ne valait pas mieux renoncer et attendre les renforts en A-wings proposé par Blood Angel pour exterminer la flotte en DSI2.
Mais s’il renonce il n’aura plus jamais une occasion comme celle ci de se mettre en valeur devant les meilleurs Amiraux de la galaxie.
(Jaip)Envoyez les Frégates d’assaut !!
Les Hangars se sont ouverts et les 4'500 Frégates sont sortis en direction de la flotte du protecteur CB2. A mi-chemin une nuée de vaisseaux est sorti du VCD en première ceinture de la station. Les F A se sont mis en formation d’attaque frontale pour mutiler le maximum de T-wings. Les Contrebandiers ont mis en place une formation semblable mais les Frégates ayant un tir plus précis que les T-wings en première ligne ont pu tirer avant les petits chasseurs.
Le combat faisait rage et Silk fit irruption dans la pièce.
(Silk)Amiral, les statistiques ne sont pas aussi mauvaises que l’on aurait imaginé pour l’instant nous avons détruit environ 40'000 T-wings et nous avons perdu très peu de Frégates.
(Jaip)Oui mais ils sont presque toujours autant et si nous devons faire 10 attaques pour détruire le clone, on est pas encore au bout de nos peines.
(Silk)Mais nous avons l’appui de Moïse qui est en croiseur de Fret
(Jaip)Si nous détruisons autant de T-wings, combien le prophète en détruira-t-il ?
(Silk)Voilà vos Frégates qui rentrent je vais vous apporter les résultats de la bataille.
(Jaip)Prions pour que les pertes ne soient pas trop importantes.
(Silk)Oui, je l’espère aussi.
30 minutes plus tard
(Silk)Voilà les résultats finaux, je vous laisse les admirer.
(Jaip)Merci.
(Batllwack)Comment s’est déroulée la bataille ?
(Jaip)Surpris de ne pas s’être fait écrasé par ces satanés T-wings
(Moïse)Heureux de l’entendre, donc nous pouvons reprendre nos positions initiales.
(Jaip)Oui, je dois encore me faire réapprovisionner en Frégates depuis ma planète
(Batllwack)Vous pourriez vous mettre derrière le prophète pour éviter qu’une flotte impériale n’ait la mauvaise idée de venir nous titiller.
(Jaip)Je n’y vois aucun inconvénient.
(Moïse)Merci d’y avoir pensé
(Jaip)Je vous remercie d’avoir accepter mes services
(Batllwack)Je pense que la rébellion pensera plus à vous maintenant
(Jaip)Bon, je retourne à mes appartements jouer à la Xbox360. Que la Force soit avec vous.
(Batllwack,Moïse et Jaip)La rébellion domine, L’empire s’incline.
En retournant à ses quartiers L’amiral Jaip se demande si sa carrière va s’améliorer grâce à cette quête…


Jaip le 2006-02-03 17:45:50



La station contrebandière enfin capturée !

Le défenseur des contrebandiers était tombé sous la puissance de « claire ». Les contrebandiers venaient d’ordonner à leurs protecteurs de former une ceinture autour de la station.
Les espions envoyés de Hoth, avaient trouvés des navettes de la compagnie Cygnus Astronautique à l’intérieur du vaisseau ennemi.
Blood Angel, qui se trouvait dans les parages, accepta de poser les charges sur les réacteurs du bâtiment contrebandier.

- Les charges explosives sont installées sur ma flotte ! En attente de vos ordres Amiral
- Nous allons neutraliser ses défenses ! Moise armée le canon à ion !
- Oui amiral ! Laissez moi trois minutes et je suis prêt :
- Bon Blood, je vais t’expliquer la situation ! Moïse va neutraliser le système électrique, ce qui devrait désactiver le bouclier de se maudit cargos ! Pendant que mes chasseurs feront diversions, tu iras poser les charges sur les quatre réacteurs principaux.
- J’espère que ton plan fonctionnera batllwack !
- Mais oui ! Si tu réussis, l’installation sera à nous.

Moise était enfin prêt, son canon à ion était chargé ! « Attention, je lance la sauce ! » dit-il.

« Jvouuuumssss »

L’ion d’une longueur de 60 mètres percuta l’avant du cargo et immobilisa tout le matériel électronique !
Soudain le rideau vert qui enveloppé le protecteur des contrebandiers disparu.

- Le bouclier est tombé ! Bravo Moise !! Sergent, ordonnez aux chasseurs d’attaquer le flanc gauche !
- C’est bon je peux commencer ?
- Oui ! Bonne chance Amiral

Blood s’avançait lentement, vers les réacteurs ! Pendant que les unités de batllwack faisaient diversion…

L’amiral blood angel s’avait que si une charge était mal posée et qu’elle tombait, tout explosait ! Il avait appris les gestes par cœur. Pour être sûr de ne pas se tromper, il avait scrupuleusement écrit sur son ordinateur les diférentes manipulations qu’il devait effectuer !
Arrivé au premier réacteur, il prit son drôle de robot pour aller s’attacher sur la ferraille du batîment contrebandier ! Son assistant devait cocher toutes les étapes qu’il avait effectuées.
Les longs bras de son robot commencèrent le travail.

- Culasse déverrouillé !
- Etape une Terminée
- Fiches bleu enlevés ! Remplacés par fiche rouge !
- Etape deux terminée !
- Liquide ionique installé !
- Etape trois terminée !

Il répéta ses étapes aux quatre réacteurs. Après de longues minutes d’attente, la bombe était enfin prête…

- Attention, sa va sauter !

[Trois…Deux…Un...]

Un gigantesque rayons lumineux ébouillit les amiraux rebelles ! Il y avait de la fumée partout ! « Nous avons réussis ?? » Demandez tout le temps Blood ! Mais personne ne pouvait répondre.

Soudain, l’amiral Moise hurla dans l’intercom « Batllwack, le protecteur est entrain de sombrer ! Vite, la station est attaquable !! Foncez !! »
Batllwack se précipita vers la salle des machines et ordonna de sauter en Hyper Espace !

Les contrebandiers venaient de remarquer que la destruction du dernier rempart qui séparait la station des rebelles !
Neorom, Hermione, Booster Terrik, Eléana, et Ziliev ne pouvaient rien faire ! Ils étaient tombés dans leur propre piége !

- Amiral, nous ne recevons aucun signe de vie de la part de la station ! De plus, je n’ai vu aucun moyen de défense !

Batllwack vit l’immense porte de la station s’ouvrir ! Une personne sortit, avec un drapeau blanc à la main. Il s’agissait d’un petit garçon qui ressemblait fortement à Booster Terrik !

- La station est desserte ! Vous nous avez vaincu. Laissez moi partir, je suis un simple enfant !
- Nous te ferons aucun mal mon enfant ! Mais qui est tu ?
- Je m’appelle Valin Horn ! Amiral !
- C’est donc toi, que les contrebandiers ont si bien caché !

Soudain, une grosse rafale provenant de la flotte de Booster Terrik percuta la station !

- Vite, trouvé la salle des commandes ! Les contrebandiers veulent récupérer la station. Et protégé moi ce petit !
- Amiral, il a disparu !
- Ralala ! Tenpis, tout le monde à l’intérieur

Batllwack trouva la salle des commandes ! Des mystérieux boutons clignotés dans tous les sens…

- Cette station contrôle tous les contrebandiers ! J’ai juste à appuyer sur ce bouton, et le code contrebandier s’efface !
- Dépéchez vous, les troupes de Booster Terrik vont débarquer dans un instant !

Batllwack actionna la manette, et soudainement, tous les contrebandiers disparurent ! Leurs flottes se transformèrent en flotte impériale ! Eléana et Bosster Terrik disparurent sans laisser de trace. La Fin des Contrebandiers était arrivée !

C’est avec un goût amer que batllwack prononça ses mots : « La galaxie va rentrer dans une nouvelle air ! Mais maintenant, apporter la station à Hoth, l’amiral Ackbar sera heureux de se trophée…






batllwack le 2006-02-03 14:41:54



Le Dernier Effort

En Pleins milieu de la galaxie, à bord de son vaisseau de commandement, Moïse s’apprête à vivre les derniers instants de cette quête. Batllwack ayant détruit le clone défenseur CB 2, ils avaient accès à la première ceinture…
Moïse Contacta Batll pour savoir ce qu’ils devaient faire :

(Moïse) Salut Batll, on fait quoi maintenant ?
(Batll) Salut, je suis en train de chercher un gros A-Wing pour la flotte CB 1, occupe toi de la CB 2 avec Jaip.
(Moïse) ça joue, je laisse la connexion en suspend au cas où tu aurais des nouvelles à me donner.
(Batll) Ok, aucun problème, à toute, dis moi si tu détruits le clone, sinon pas besoin.
(Moïse) d’accord, à plus.


Moïse appela sur le champ Jaip :

(Moïse) Salut Jaip, ta flotte est prête pour l’assaut du Clone CB 2 ?
(Jaip) Salut Momo, oui, aucun problème, je lance l’assaut en premier ?
(Moïse) Oui avec plaisir.

Jaip lança l’assaut et fit pas mal de dégâts à la flotte, Moïse enchaina directement et la flotte avait perdu plus de 10 million de puissance, peut-être que se soir, sa serait la fin…


Pendant ce temps, Batll recherchait intensivement un gros full A-Wing pour virer la flotte CB 1 en l’équivalent des dsi2. Quand soudain, Blood Angel appela Batll pour lui dire qu’il serait prêt à l’aidé pour la quête mais juste le temps de taper ce clone et de repartir pour Coruscant où les Rebelles tentaient de prendre la planète Impérial.
Batll accepta tout de suite et Contacta Moïse :

(Batll) Salut Momo, je viens de trouver la flotte idéale, Blood Angel, arrive sur le Champ, tiens Salut Jaip
(Jaip) Salut Batll.
(Moïse) Magnifique, si tous va bien Blood vire le clone et quelqu’un peut taper la station CB.
(Blood Angel) Salut le monde, je suis prêt pour l’assaut, c’est quand vous voulez.
(Moïse et Jaip) Salut Blood.
(Batll) Vas-y Blood, tape-le ce clone à la noix.
(Blood) à Vos ordres chefs ;)

Blood tapa le clone et le détruit, il y avait maintenant une possibilité d’accès à la station Contrebandière et aussi de terminer cette quête.

(Moïse) Bien joué Blood, c’est du bon boulot, merci de ton aide précieuse.
(Blood) Mais de rien, ce fut un plaisir, bon je retourne vers Coruscant, à bientôt tout le monde.
(Batll) Bon maintenant, il nous faut quelqu’un pour taper la station.
(Jaip) oui, dommage que j’ai tapé : P.
(Moïse) Batll, tu peux le faire toi, tu le mérites.
(Batll) Je le mérite pas plus que toi.
(Moïse) Peut-être, mais moi je peux plus la taper, tandis que toi si, donc fait le stp, qu’on puisse savourer une victoire.
(Batll) D’accord, j’y vais.

Batllwack tapa la station et la détruisit vu qu’elle était à vide. La Rebellion venait de gagner cette deuxième partie de Quête grâce notamment aux amiraux Batllwack, Jaip et Blood Angel. Mais n’oublions pas tous ceux qui ont participé en tentant eux aussi de nous aidé.

(Batll) Ben voilà, c’est fini, merci les gars, sans vous je n’aurais pas pu taper la station.
(Jaip) Mais de rien.
(Moïse) De rien Batll, mais nous avons gagné parce que nous nous somme alliés, et pas parce que nous avons fait les solistes, La victoire est Rebelle, et non personnelle.
(Batll) Tu as raisons Moïse, la Rebellion à gagné, bon je vous laisse, merci encore une fois pour tous et à la prochaine quête ou OP qu’on fera ensemble.
(Jaip) Adieu, ce fut un plaisir de collaborer avec toi, j’espère qu’on recommencera.
(Moïse) Merci Batll, moi aussi je l’espère, ce fut vraiment magnifique, à la prochaine.
(Jaip) allez Momo, je pars aussi, à plus.
(Moïse) Au revoir Jaip, merci pour tout.


Fin de la conversation…



Merci à toutes les personne qui ont participés, aidés et crées cette quête, ce fut vraiment un plaisir.

À la prochaine


Amicalement



Momo


Moïse le 2006-02-02 20:18:22



La défense des contrebandiers flanche !

Cela faisait déjà deux jours que le siège avait commencé sur la géante base contrebandière, pour le moment aucunes défenses ennemies n’avaient flanchés.
L’extermination des contrebandiers faisait grand bruit à Hoth. L’amiral Ackbar voulait absolument gagner cette bataille pour être le premier à dire : « J’ai tué les contrebandiers ! »
Sur Ossus, l’organisation était presque parfaite. Les Défenses contrebandières étaient attaqués toutes les quatre heures !
Batllwack avait réussi à ramener des officiers rebelles sur le champ de bataille ! La puissance de feux rebelle était colossale !
Mais une autre menace venait d’arriver, les impériaux aussi voulaient capturer l’installation.
Batllwack avait ordonné de détruire toute force impériale dans un secteur de 4 Kilomètres !
Grâce à l’organisation rebelle, plusieurs bâtiments de guerre ennemis furent détruits.

Batllwack n’avait jamais vu une telle organisation dans le clan rebelle …

- Et bien, voila un officier impérial en moins ! Il est quelle heure sergent ?
- 17h28 Amiral ! Plus qu’une minute avant l’assaut sur le mur contrebandier
- J’espère avoir un peu plus de chance avec c’est maudit cannons :

Batllwack avait déjà lancé trois attaques de protons sur le mur du « contrebandier 2 », mais aucune d’elle n’avait étés bénéfiques pour « claire » ! A chaque fois, le mur était très amoché, mais « claire » perdait toujours la totalité de sa puissance…

- Amiral ! Nous sommes parait à l’abordage.
- Larguez les vaisseaux de combats, qu’ils prennent possessions du flanc nord du mur !

Grâce à un interphone, le sergent donna les ordres aux pilotes ! « Que tous les pilotes se tiennent prêts à décoller ! Armez les lasers à protons. »

Des centaines de chasseurs sortirent du hangar, tous armés de leurs batteries à protons, ils se dirigèrent face au mur de défense des contrebandiers.
Quand tous les chasseurs étaient en positions, un voyant lumineux rouge s’alluma sur tous les tableaux de bord des chefs d’escadrilles !
C’est alors que des milliers de chasseurs Mantas sortirent du gigantesque Mur vert.

- Sergent, Exterminez moi c’est maudit vaisseaux !!

En une seule rafale, les milliers de chasseurs prirent feu en même temps ! Le mur était dorénavant sans défense…

Batllwack eu un léger sourire ! Il venait d’exterminer la défense du mur.
Il ordonna alors d’encercler le Mur…

- Amiral, voila déjà plusieurs minutes que nos pilotes ne cessent de tirer sur le mur ! Et il est toujours intact !
- Sergent, venez avec moi et formez un commandos, nous allons poser nos charges à l’intérieur du mur !

Une dizaine de pilotes partirent dans la navette avec l’amiral, direction le champs de bataille.
La navette se posa juste au dessus du mur…
- Où est le poseur de bombe ?
- Je suis là Amiral ! J’attends vos ordres
- Ah…Place les détonateurs thermiques en formant un cercle !

Le pilote exécuta les ordres, il posa quatre détonateurs et demanda de s’écarter. Après un décompte de 20 secondes, les bombes explosèrent en laissant derrière elle « un trou »

- Armez vos blasters, nous rentrons dans le bâtiment !

A l’intérieur, se trouvait un long couloir, les sirènes lumineuses rouge sonnaient sans arrêt.
Batllwack marchait tés lentement dans le bâtiment ! Il y avait des morceaux de vaisseaux qui jonchaient le sol. Des droides désactivés encombraient le couloir ! Les salves de laser avaient fait du dégât !
Batllwack poussa tout le monde violemment dans une salle qui se trouvait à sa droite. Des droides faisaient les cents pats justes à coté d’eux…

- Personne ne parle ! Des droides circulent dans le vaisseau. Je ne veux pas qu’ils nous repèrent !
- Amiral regardé ou nous sommes !
- Mais nous sommes dans la salle d’alimentation d’énergie !
- Si l’alimentation saute, c’est tout le mur qui va exploser !
- Posez les charges sur les quatre réacteurs d’alimentations ! Quand le compte à rebours sera lancé, nous courront vers la sortit et rejoindre la navette pour quitter ce maudit mur avant qu’il n’explose !

Les ordres de batllwack furent exécutés ! Batllwack ouvrit violemment la porte. Et c’est à ce moment là qu’ils croisèrent la troupe de droides. L’un des droides interpella les rebelles avec une voix robotique « ArRéTé , Ou Je TiRe ! » Le sergent se retourna et d’un coup de blaster, le droide explosa !

Le commando sortit du bâtiment, batllwack n’arrêtez pas de prononcer « Dépêchez vous, tout va sauter !! »
Batllwack actionna l’ouverture du sasse de la navette et ordonna de décoller immédiatement.

- Ouf !! Nous sommes sauvés ! Dans combien de temps tout pètes ?
- Moins de 50 secondes Amiral !

Soudain, le cannons à ion contrebandier toucha l’avant de la navette !

- Rrrrrrr !!! Les ions ont endommagés tous notre matériels électriques ! Nous ne contrôlons plus l’appareil !! Nous allons nous cracher !!
- Vite au capsule de survit !

Douze capsules sortirent de la navette endommagée. C’est à ce moment là qu’une grosse fissure apparut le long de l’immense mur contrebandier.

- Regardez amiral, il explose de l’intérieur !
- Nous avons réussis !

En effet, une longue fissure se propageait, le long du mur ! Des flammes sortaient de tous les cotés ! Et c’est à ce moment là qu’une gigantesque explosion surgit !!

« Boummm »

Des milliers de morceaux s’éparpillaient dans le vaste champ de bataille ! Les morceaux étaient tellement gros, que l’on aurait dit des astéroides !

Grâce au bouclier magnétique de « claire », les capsules furent rapatriés et accueillis comme des héros !
La persévérance de batllwack et de son ami Moise avait enfin était récompensée ! Maintenant, batllwack pouvait apercevoir la station contrebandière du haut de son hublot…


batllwack le 2006-02-01 14:27:40



Délégation de pouvoirs

- Secteur D2, Flotte Endora -

'- Envoyez les informations concernant le défenseur CB 9 à l'état major capitaine Djidane, ordonna l'Amiral MakiaveL*DarK.
Ils sauront quoi en faire.

- A vos ordres Amiral! lanca aussitôt le capitaine.

- Et mettez moi en relation avec le Colonel Moïse.'

Quelques minutes plus tard, le visage du colonel apparu sur l'un des écrans de la salle de contrôle et il paraissait joyeux.

'- Quelles sont les nouvelles Colonel?

- Très bonnes Amiral, s'enjoua Moïse, nous progressons rapidement sans être gêné par les flottes impériales.

- Bien Colonel.
Malheureusement, je ne serait que très peu disponible pour vous apporter de l'aide dans les jours qui viennent.
Je vous met donc à la tête des Talions présents dans le secteur et vous nomme leader de l'escadron vert.

- C'est un honneur Amiral! Je me montrerai digne de votre confiance!

- Je n'en doutes pas colonel.
Tenez moi régulièrement informés de l'avancement et prévenez moi lorsque vous serz proche de la station.
D'ici là je vous apporterai le soutien nécessaire à notre réusite.

- Très bien Amiral.

- A bientôt colonel, et bonne chasse.
Communication terminée.'

Peut de temps après que l'écran se soit éteind, Makiavel ne pu retenir un sourir de satisfaction.
Il aurait enfin sa revanche sur les contrebandiers, et les milliers de soldats qui avaient péris dans l'explosion du cargo seraient vengés.

Très bonne semaine en perspective...

MakiaveL*DarK le 2006-01-31 22:50:29



L'Union fait la Force

Nous sommes en plein hivers, en début janvier, Moïse vient de s’octroyer deux semaines de skis et de snowboard intenses durant lesquelles il n’a plus entendu parler de SWING et de l’univers Star Wars mais ce demandant quand même qu’est-ce qu’il pourrait bien se passé. Le dimanche soir, jour de sa rentrer dans sa planète Israël, Il apprend que Hoth a été prise par Neorom avec l’aide des impériaux et de Django (c’est lui qui le dit :p). Moïse est tout triste, mais bon c’est la vie, d’un geste maaaaagique, Kin fait recommencer la galaxie a son point de départ. Après quelques semaines de constructions et de développements, Les CBs refont leur apparition avec leurs derniers objectifs. Nous devrons détruire une station spatiale défendue par des clones contrebandiers. Moïse se rend sur Place et apprend la composition du clone défenseur CB numéro 2. Moïse vérifie la compo de sa flotte et remarque qu’il a un bonus contre et voit que l’amiral Batllwack, a lui aussi un bonus et s’acharne sue ce clone, il va donc lui demandé de collaborer :

Début de la conversation :

(Moïse) Salut Batllwack, comment vas-tu ?
(Batll) Salut, je vais bien merci, et toi ?
(Moïse) je vais bien aussi, j’aurais une question, le clone CB 2 possède une compo à laquelle nous avons chacun un bonus, que dirais-tu de nous associer pour détruire le clone et pourquoi pas plus ?
(Batll) Cela me paraît une très bonne idée, j’accepte avec plaisir ton offre, plus on est de fous, plus on rit.
(Moïse) Exact, alors on se lance un petit assaut ?
(Batll) Avec plaisir, à toi l’honneur.
(Moïse) Moult remerciement, je lance l’attaque, prépare toi à suivre : P.
(Batll) Je suis prêt, c’est quand tu veux.

Moïse lança l’assaut, il avait certes un bonus, mais l’unité ennemi était très coriace. L’assaut se déroula relativement bien, Moïse gagna sans trop faire mal à l’adversaire, mais c’était toujours ça de détruit. Il laissa ensuite la place a Batll, qui fit des dés plutôt merdique et perdit le combat :) .

(Batll) Quelle guigne, bon on réessaye demain ?
(Moise) ça joue, je tape demain matin et demain midi et on se retrouve le soir à 18h00 pour l’assaut final, Oki ?
(Batll) il n’y a aucun problème.
(Moïse) D’accord, bonne fin de soirée, à demain.
(Batll) merci toi aussi.
(Moïse) Merci.

Le lendemain matin :

(Moïse) Mmm, ça fait du bien une bonne nuit. Bon, ou en sont les clones ? A, je devrais peut-être d’abord regarder si je n’ai pas subit d’attaque. Durnik ?
(Durnik) Oui Amiral ?
(Moïse) Avons-nous subit des attaques pendant la nuit ?
(Durnik) Oui Amiral, une seule, mais il s’est écrasé, 400 a-Wing de perdu et 1200 Cuicui de détruit.
(Moïse) Magnifique, maintenant, préparé l’assaut contre le clone.
(Durnik) A vos ordres.


Le combat commença, comme le premier, Moïse gagna mais ne fit pas beaucoup de dégâts, ses croiseurs de frets ont un bonus, mais pas très grand, mais bon c’est déjà cela. 5 heures après, Moïse recommença un assaut, qui se termina comme les précédant. Le soir, vers 17h30, 30 minutes avant ce qui devrait être l’assaut final, Moïse discutait avec ses amis de toujours, Jaip et Sauron. Bien entendu ils discutaient de la Quête, Sauron voulait voir le dernier rapport de Moïse sur le clone CB 2. Moïse accepta, mais le problème, c’est qu’il est boulay sur les bords, il cliqua sur le bouton valider au lieu de dernier rapport, et comme il n’a pas de chance, il attaqua CB 1. Bien sur, il se fit massacrer, mais au moins pas trop (ouf). Moïse failli tout casser, mais se ravisa en se disant que Batll allait le viré. L’heure fatidique arriva, Moïse du d’abord expliquer à Batll ce qui lui était arrivé, il éclata de rire mais pu lui donné une bonne nouvelle, ils avaient un nouvelle allié pour ce satané clone : Drago. Batll se mit en position d’attaque, il avait tout préparé minutieusement. Batll lança son attaque, et là, miracle ! il détruisit le clone en deuxième ceinture pour nous permettre de commencer la démolition de celui en première. Mais d’abord il fallait sonder, ce qui fit Drago et roxor58 (vous voulez les compos ? Combien vous payez ? :p). Grâce à cela on pourra commencer la destruction des clones en première et par la même occasion de la station CB et par la même occasion, la victoire rebelle. Le clone protecteur CB 1 va être prit en main par une personne inconnu pour le moment, mais par contre le protecteur CB 2 va être massacré par le duo Jaip-Moïse. Grâce au travail d’équipes, les rebelles sont très bien partis pour gagner cette quête. En attendant, ne vous reposez pas sur vos lauriers.

Bonne Chance ami(e)s Rebelles, que la force soit avec vous


Amicalement


Momo


Moïse le 2006-01-31 20:03:49



A l'assaut

Certain contrebandiers protégeaient un trésor... C'était sur toutes les radios 'underground' de la galaxie. Des contrebandiers renégats, la plupart enrolés dans l'empire pour y trouver protection et pouvoir, avaient malencontreusement laissé l'emplacement d'un de leur trésor se faire connaitre. Et bien connaitre en plus.
Il était temps de s'amuser un peu à leur dépends en volant à ces ex-ex collègues le dur fruit de leur *cough* labeur *cough*.

-SEEEEEEERGEEEEEEEEEEEEEEEEEENT!

Le sergent étonné de tant de bruit se releva en hate de sa couchette et se mit, tant bien que mal au garde à vous devant son chef.

-Oui chef, que ce passes-t-til chef? Nous sommes attaqués? les ewoks ont encore grignoté les circuits principaux d'alimentation? Les poils des Wookies ont-ils encore bouchés les conduits d'aération du niveau 2?

Roobeer se pincat le nez à l'évocation de toutes ces horribles aventures qui, chaque fois, lui firent prendre un repos bien mérité dans les planetes repos de la galaxie des galapagos. L'évocation même de ces catastrophes lui faisait un début d'ulcère, et il fallut toute sa maitrise de soi pour ne pas mettre un pain monumental à son sergent.

-Non! Non rien de tout ca.

Il s'assit

-Que ce passes-t-il chef?

-Il se passe que tu vas m'apporter un verre de Lum et tu vas t'assoir dans le fauteuil d'en face et écouter attentivement, même si ca doit te couter les derniers neurones qui te restent.

Le sergent obtempéra du mieux qu'il put et enfin, après un verre réparateur, la conversation put reprendre.

- Bon sergent...

-oui chef

-Vous connaissez bien l'état de nos troupes...

-oui chef

-vous savez aussi qu'il est important pour nous de renouveler nos fonds secrets,...

-oui chef

-... Maintenant que nous ne pouvons plus faire commerce de nos esclaves Ewoks et wookies...

-oui chef.

-CESSEZ DONC DE M'INTERROMPRE!

-...Euh... Oui chef.
dit-il en rentrant la tête dans ses épaules et d'une petite voix.

-Bien, donc je disais que nous avions besoin de blé de tune, de maille, de flouze, d'oseille, de fric, en un mot, de crédits. Le meilleur moyen de l'obtenir restant la piraterie et le vol, je me proposes d'attaquer un avant-poste contrebandier pour récupérer les biens mal aquis qui me profiterons. Pour cela j'ai besoin de toute mon armée, il y aura sans doute des boulets pour essayer de nous barrer la route.

Ceci dit, le lendemain, il partirent 500 vaisseaux, mais par un prompt renfort, ils se virent 3000 en arrivant à destination.
A destination justement, le spectable n'était pas beau à voir...
-RAAAAH mais qu'est-ce que c'est que toute ces flottes qui protèent le trésor (snif). Va falloir sortir le grand jeu là!

Et il ordonna l'attaque immédiate.

-Tapez dans le tas mes amis on va tellement briser leurs dents qu'ils rèveront de soupe la nuit!!!

Et le combat débutat...

Roobeer le 2006-01-30 20:15:44



La dernière station

Il y avait une épaisse fumée ce soir là dans la galaxie, on aurait dit que des dizaines de flottes avait étés propulsés en même temps. Le puit de force de cette zone avait été désactivé quelque minutes auparavant, mais batllwack ne savait pas pourquoi ! Son sergent qui ne s’avait pas très bien piloter, avait fait dérouter claire en dans la zone intersidérale D2 !

Des rumeurs couraient sur la dernière station contrebandière. L’amiral Ackbar avait envoyé un message à batllwack pour qu’il déniche cette station et qu’il élime la dernière menace contrebandière…

« Claire » s’avançait toujours dans l’épaisse fumée blanche, le sergent qui avait pris la relève de batllwack stoppa les deux réacteurs et alluma les 28 phares de la flotte pour y voir un peu plus clair…

- Mais c’est absurde ! Je n’y vois vraiment rien. Comment voulez vous piloter dans ses conditions ?
- Ne vous emballez pas sergent ! Il faut aller réveiller l’amiral batllwack, tout de suite !

Les bruits des bottes du sergent frappaient le sol, batlwack qui était entrain de dormir dans sa loge fut réveillé…

- Je suis désolé de vous déranger, mais il se passe des choses étranges dehors ! J’ai arrêté les machines car si nous continuons, nous allons rentrer en collision avec un astéroïde !
- Bon donnez moi la carte de la galaxie et dites moi exactement ou nous sommes !

Batllwack se pressa de rejoindre la passerelle de commandement avec la tête dans le gaz, pour regarder cette épaisse fumée !

- Mais que ce passe t-il ? Alors sergent, cette carte ou est t-elle ?
- La voila ! Nous sommes en D2 !
- Mais comment avez-vous fait ! Regardez à 15 heures, une tache sombre apparaît !

En effet, la fumée commençait à disparaître petit à petit. Une énorme tache sombre apparaissait …

- Réactiver les propulseurs !! Et avancez très lentement vers cette chose !

« Claire » se rapprocha très lentement, jusqu’au moment ou batllwack compris la supercherie…

- Regardez, c’est un vaisseau contrebandier ! Une sphère de défenseurs enveloppe la station contrebandière !
- Les contrebandiers ont embauchés des protecteurs !
- Virez à droite, nous allons faire le tour de ce site !

Soudain, « claire » rentra en collision avec une chose que batllwack n’arrivait pas à décrire !

- Que c’est-il passait ?? Nous avons étés touchés ??
- Immobilisez la flotte ! Je pense avoir mon idée ! Allumez les rayons infrarouges

Grâce à ses rayons, une flotte contrebandière surgit ou la collision avait eu lieu…

- Nous sommes rentrés en collision avec Eléana ! Par chance, nous n’avons aucune égratignure !

Pendant plus de vingt minutes, batllwack dessina la formation des flottes contrebandières à partir de son ordinateur. Il trouva vite que les contrebandiers bloquaient plusieurs accès aux défenseurs ! La sorcellerie des contrebandiers avait rendu invisible toutes les flottes des truands !

Batllwack qui était partisan de la victoire de la rébellion dans cette bataille, lança un message sur OSSUS pour regrouper le maximum d’officier pour l’aider dans sa tache !
Toutes les images, les noms de flottes, les compositions ennemies étaient répertoriés dans la salle de batllwack !

- Bon, il faut s’installer le plus prés possible des défenseurs ! Les contrebandiers vont tout donner dans cette bataille ! Leurs survit en dépends.

L’appel de batllwack n’avait pas été vain ! Des dizaines de rebelles affluaient des quatre coins de la galaxie dans cette bataille !

Plusieurs messages arrivaient concernant les contrebandiers :
« Je suis sur place, j’attends vos ordre amiral batllwack ! »… « Je viens de trouver la composition du contrebandier Ziliev je vous la communique tout de suite ! »…

- Il faut absolument que je capture cette station avant l’empire !! Nous allons essayer d’ouvrir une brèche eu nord !
- Nous avons commencés ! Mais le problème c’est que c’est vieux tacos sont très solides !! Et Nous n’avons vraiment pas de chance ! Trois fois que l’on essaye de percer et trois fois qu’on échoue !
- Oui mais les dégâts sont assez important ! Il faut continuer.

Batllwack continua à remmener le plus de rebelles possible dans la bataille ! Les contrebandiers étaient tous là ! Ils protégeaient la dernière station contrebandière…

La fin des contrebandiers était proche…


batllwack le 2006-01-29 21:47:49



la revanche

- quelque part dans le secteur D2, Flotte Endora -

'...et les fuites de gaz dans les compartiments inférieurs ont été partiellement colmatées. Il ne reste plus que quelques fissures dans la coque mais les travaux avancent vite Amiral.

- Bravo sergent chef, faites moi un rapport complet d'ici 2 heures.

- à vos ordres Amiral! Communication terminée.'

Après la puissante explosion du cargo contrebandier dans le secteur C1, la majeure partie de la flotte Endora avait été décimée et ce qui en restait n'était que l'ombre de ce qui avait été la si puissante septième flotte de l'Empire.

Ce qui avait suivi n'était qu'une suite logique d'événements.

Après ce fiasco et les coûts que ça avait entraîné, l'Empereur n'avait eu aucun scrupule à rétrograder l'Amiral MakiaveL*DarK et à lui couper la majeur partie des fonds servant à financer sa flotte.

Se sentant trahis après toutes ces longues années remplies de victoires au nom de l'Empire, l'Amiral Mak et ses hommes s'étaient révoltés et avaient rejoint l'Alliance Rebelle qui voyaient d'un très bon oeil l'arrivée de renforts.

Mais l'Amiral se souciait peu de la guerre entre l'Empire et la Rebellion et encore moins de la bataille qui faisait rage en se moment même à Coruscant.

Sa seule motivation était de se venger de l'affront qu'il avait subi quelques semaines plus tôt par les contrebandiers.

Et lorsqu'il avait appris l'existence d'une station CB dans le secteur D2, son sang n'a fait qu'1 tour et il a aussitôt ordonné les préparatifs malgré les rétiscances de l'état major rebelle.

Mais il n'avait que faire de ce qu'ils pensaient et il irait avec ou sans leur consantement.

Rien ni personne ne pourrais l'empêcher de venger ses camarades morts inutilement dans l'explosion.

'- Amiral?

- Oui capitaine Djidane?

- Vous savez que les hommes et moi même vous suivrons partout ou vous irez, mais n'est il pas prématuré d'aller affronter la station alors que nous sommes aussi affaiblis? demanda le Capitaine.

- Oui, Capitaine. C'est pourquoi nous n'engagerons le combat que si nous ne courons aucun risque.
Notre rôle sera uniquement un rôle de soutient, d'infiltration et d'information pour les autres flottes rebelles.
Inutile de perdre d'autres hommes sans résultat.

- Bien Amiral, souffla avec soulagement le Capitaine.

- Faites mettre la flotte derrière cet astéroïde et commencez à faire analyser la station.

- A vos ordres Amiral.'

L'Amiral savait que quelque chose se tramait dans la station.
Comme pour les cargos, les contrebandiers avaient probablement préparés de nombreux pièges et il ne serait pas facile d'atteindre le coeur de la station.

Mais l'heure était à la patience et seul l'avenir dira de quoi il en retourne...

----

HRP:

Déjà merci à Hermione de m'avoir mis dans son long message de reprise de quête, même si il est pas très flateur pour moi ^^.

J'ai eu du mal à trouver une raison RP à mon changement de clan et à la différence entre la flotte à 90M que j'avais et les moins de 10M que j'ai maintenant...

Je vais probablement me limiter à du sondage et à de l'observation et serait plus actif qu'à travers mes RP, mais après tous mes efforts fournis en première partie de quête, je voulais pas rater la fin ;)

Donc bonne fin de quête à tous et que les plus rapides gagnent :D

MakiaveL*DarK le 2006-01-29 18:59:49



L'Ultime Combat

Plus de deux semaines s'étaient déjà écoulées depuis l'éclatement de la Contrebande. Les cargos disséminés aux quatres coins de la galaxie avaient tous été traqués et pillés. Mais les Contrebandiers n'auraient jamais pris le risque de laisser du matériel utilisable à portée de n'importe qui... Cela ne leur ressemblait pas... Quelque chose clochait, c'était une évidence. Laisser à la portée de n'importe qui tout ce qu'ils avaient tenté par le passé de vendre à prix exhorbitant paraissait tellement... improbable. Mais malheursement, promesse de richesse et de pouvoir va rarement avec prudence et méfiance...


Secteur C1, à bord du vaisseau amiral de MakiaveL*DarK :

-''Amiral, les dernières défenses du cargo sont HS !''
-''Bien, lieutenant,'' répondit MakiaveL*DarK. ''Etablissez un zone de sécurité autour de notre cible. Que tous les vaisseaux d'abordage se tiennent prêts.''
-''A vos ordres Amiral !'' Le lieutenant se tourna vers la passerelle : ''timonier, la barre a tribord ! Position 6; 2 ;7.'' Puis, en parlant dans l'intercom : ''A tous les batiments : nouveaux couloirs de vols : prenez vos positions de blocus. Que toutes les navettes et les troupes d'assaut se tiennent prètes à l'abordage.''

Le lent balais des croiseurs débuta alors. Les imposants vaisseaux de guerres prirent place autour du vieux cargo contrebandier de manière à former une sphère autour de celui-ci, se servant ainsi de leur massive carcasse comme d'un bouclier, afin de protéger le travail des navettes d'assauts. Non loin de là, presque à portée de laser, la bataille faisait toujours rage. Les rebels, en sous-nombre, se battaient héroïquement dans l'espoir de toucher une part du butin. MakiaveL*DarK eu un léger rictus en voyant un croiseur Mon Calamari imploser dans une gerbe de flammes après avoir croisé le couloir de vol de plusieurs escadrons de Bombardiers Tie. Les idiots... tout était fini. Dans quelques minutes ses troupes s'empareraient du cargo, puis sa flotte se taillerait un passage dans le champ de bataille, avant de repartir dans la relative sécurité de l'hyper-espace.
Un léger signal sonore le tira brusquement de ses pensées.

-''Amiral MakiaveL*DarK ? Ici ... sergent Blight, des ...oupes d'assaut. ... sommes en position ...tendons vos ordres...''
-''Lancez l'attaque Sergent'', ordonna MakiaveL*DarK.

Un trentaine de navettes émergèrent alors des hangars des plus gros vaisseaux. Après quelques secondes de vol, elles s'amarèrent à divers endroits de la structure du cargo comme des petites sangsues sur un animal blessé. Des étincelles commencèrent à jaillire : les torches à fusion commençaient à entailler la coque. Lorsque les frèles plaques de duracier cédèrent sous la température, les marines jaillirent des navettes et pénétrèrent dans les couloirs du cargo par les sas improvisés. Tous les soldats des différentes vaisseaux d'assaut gagnèrent prudemment le couloir menant aux soutes. Pas la moindre trace de vie à bord. C'était... un vaisseau fantôme...comme si aucun être vivant n'y avait jamais mis les pieds. Deux soldats ouvrirent les lourdes portes blindées. Un sourrire traversa le visage du sergent Blight derrière sa visère anti-explosion. Il y avait là assez de matériel pour monter une armée de taille plus qu'honorable. Unités motorisées, armes lourdes, artillerie, armures... tout y était. Le sergent Blight fit quelques pas en arrière, appuya son lourd blaster à répétition sur son épaule droite, et, tendant sa main gauche vers la partie latérale de son casque, activa une communication directe avec MakiaveL*DarK.

- ''Amiral, nous avons trouvé ce que nous sommes venus chercher.''
-''Félicitations sergent. Regagnons au plus vite notre point de rendez-vous. La flotte passe en formation d'escorte. Rallumez les moteurs de cette vieille bicoque et allons-nous en''
-''Sauf votre respect amiral... j'ai un mauvais présentiment. J'ai comme l'impression d'être...comme surveillé. On dirait qu'il y a quelque chose à bord, pourtant ça m'a l'air totalement abandonné... si vous comprenez ce que je veux dire par là.''
-''Pas tout en vérité sergent, pas tout... Mais nous parlerons de ça après notre mission. Concentrez-vous sur votre tâche. Exécution!''
-''A votre guise amiral ! '' répondit le sergent avant de couper le comlink.

Le groupe de marines progressa prudemment jusqu'au poste de contrôle. Là, trois soldats formés spécialement au pilotage s'installèrent sur les sièges et examinèrent briévement les commandes qui s'offraient à eux. Puis, l'un d'eux activa l'alimentation générale, rétablissant ainsi une lumière plus vive dans les couloirs du vaisseaux. Tous les circuits se mirent sous tension. La porte du cokpit se ferma doucement, séparant ainsi le groupe de soldats des trois pilotes et du sergent.

-''Que faites vous?'' aboya Blight. ''Ouvrez moi cette porte tout de suite!''.
-''C'est involontaire sergent'' s'excusa un des trois pilotes, '' ça doit être du à la remise sous tension des circuits principaux. Vous devriez pouvoir l'ouvrir directement via la commande adjacente.''

Blight fit quelques pas en direction de la porte et appuya plusieurs fois sur la commande d'ouverture.

-''Non je ne peux pas. Cette saloperie est coincée et vous avez intérêt à...''

Il fut interrompu par des cris provenant de l'autre côté de la porte blindée. Une voix parla dans son oreillette :

-''Sergent ! Nous sommes attaqués ! Des droides de guerres MK-2. Ils sont au moins une quinzaine et nous avons...''
La voix se changea en un grésillement, happée par la mort.

-''Nom de dieu...'' jura Blight.

Celui-ci fit trois pas en arrière, arma sont blaster et tira dans le paneau de contrôle de la porte, qui s'ouvrit brusquement. Il vit alors ses hommes en pleine bataille face aux droides. Ces robots semblaient être relativement limités, car ils n'hésitaient pas à avancer totalement à découvert pour tenter de gagner du terrain, tandis que les marines utilisaient au mieux l'espace irrigulier de la coursive, qui leur permettait de se mettre à couvert. Blight enjamba deux de ses soldats abattus, pris son blaster lourd à répétition à bout de bras et ramassa l'arme de poing d'un de ses camarades défunt, avant de se jetter en avant. Le sergent était un guerrier impressionnant. A la fois massif et agile, vif et puissant il passait d'un bord à l'autre du couloir en enchainant roulades et sauts, tout en canardant copieusement ses adversaires mécaniques. L'issue du combat fut sans surprise. La troupe de marines avait déjà bien travaillé et seul un petit groupe de droides était encore debout lorsque le sergent prit part au combat.

Quelques droides battirent en retraite, poursuivits par les combattants humains. Lorsque Blight et ses hommes franchirent un premier virage serré, ils virent devant eux les trois droides tournés dans leur direction. Ils ne semblaient avoir plus aucune intention hostile, leurs armes étant obstinément tournées vers le sol.
Cependant, Blight remarqua un détail, mais malheureusement trop tard. Un droide parmis les trois avait sa photodiode qui émettait une lueur beaucoup plus faible que la normale. Lorsque la lumière émise par cette diode retrouva sa valeur standard, le sergent compris immédiatement ce que cela signifiait : une transmission de données à haute fréquence. Une voix métallique s'éleva du synthétiseur vocal du droide :
-''Mission de protection : ECHEC. Nouvel objectif...Auto-destruction amorcée. 5...''
Blight resta figé d'horreur.
-''...4...''
Le sergent leva son arme :
-''ABATTEZ MOI CA !''
-''...3...''
Une dizaine d'armes se lévèrent en direction du droide, ultime recourt dans une tentative désespérée d'échapper à une mort qui semblait de plus en plus inévitable.
-''...2...''
Toutes les armes se déchargèrent presque en même temps, désintégrant le droide, désormais réduit à un petit tas de cendres fumant. Le sergent ferma les yeux, laissa tomber son arme, et, comme pour conjurer le sort, souffla un ''Puisse la Force nous protéger...''.


Sur le vaisseau amiral, MakiaveL*DarK dirigeait personnellement les manoeuvres de sa flotte qui se mettait en position d'escorte, se rapprochant ainsi du cargo assaillit. Ses destroyers de tête commencaient déjà à pilloner les lignes rebelles de manière à se frayer un chemin à travers vaisseaux et épaves.
-''Mais bon sang qu'est-ce qu'il foutent !'' s'impatienta-t'il ''Les moteurs n'ont même pas encore commencé à chauffer... Lieutenant ! N'est-il pas possible d'accrocher ce foutu cargo avec un faisceau tracteur?''
-''Négatif Amiral. C'est beaucoup trop lourd. Ou tout du moins, trop lourd pour les appareils dont nous disposons ici.''
-''Génial... en tout cas j'espère que Blight et ses brutes n'ont pas tout bousillé, sinon, il risque de passer un sale qu...''

L'Amiral fut coupé dans sa phrase par une gigantesque explosion. Le cargo semblait avoir été littéralement bourré d'explosifs tant la déflagration fut importante. Plusieurs vaisseaux d'escortes furent totalement anihilés par la force de la détonation. MakiaveL*DarK, que l'explosion avait fait tomber de son siège de commandement, se releva tant bien que mal. Des sirènes hurlaient sur la passerelle. Presque toutes les alarmes étaient déclencher, plongeant le poste de commandement dans une lumière rougeâtre caractéristique.

-'' Rapport d'avaries !'' hurla MakiaveL*DarK en regagnant son siège. ''Nom de dieu qu'est-ce que c'était que ca??''

-''Explosion au secteur 8;8;2 Amiral. Il semble que ce soit le cargo.'' répondit le lieutenant de vaisseau.

L'officier de maintenance pris la parole

-''Bouclier poupe/tribord HS amiral. Secteur 23, 24, 25, 28 dépressurisé. On a une brèche dans le réacteur. Propulseur auxillaire démarés. Hangard tribord enfoncés, les chasseurs devront regagner d'autre vaisseaux.''

-''Hyperpropulsion?'' interrogea l'Amiral.

-''Opérationnel à 57%. On ne pourra pas trop la pousser, le circuit de refroidissement est salement affecté.''

-''Ces fumiers de Contrebandiers... Ils vont me le payer ! Le cargo était piégé... Mais il doit bien y avoir un moyen de désamorcer l'auto-destruction..... Enseigne McDowel !! ''

-''Mon Amiral?'' répondit le jeune enseigne.

-''Message prioritaire à l'intention de l'amirauté : n'entrer sous aucun prétexte à bord des cargos contrebandiers. Ils sont piégés. Recherchons activement un moyen de les désamorcer.''

-''Bien amiral'' répondi l'enseigne en tapant le message. ''Message envoyé Monsieur!''.

-''Parfait... Maintenant, on va trouver comment désamorcer ces saloperies.''

-''Vous avez une idée Monsieur ?'' questionna le lieutenant.

-''Ho oui... Un des QG contrebandier. C'est là que se trouve la réponse.''

-''Vous savez où trouver leur QG? Et vous voulez l'attaquer? C'est du suicide!''

-''Premièrement lieutenant je ne sais pas ENCORE où il se trouve. Mais étant donné que nous connaissons toutes les trajectoires de leur cargo, il suffira de trouver le point de convergence pour trouver le point de départ de ceux-ci, et donc la base. Et deuxièmement, je pense que le QG ne sera pas aussi bien défendu qu'avant...Tous les Contrebandiers se sont rangés. Nous ne nous battrons que contre des défenses autonomes. On devrait s'en tirer.''

-''Vos ordres amiral?'' demande le lieutenant, un sourrire aux lèvres.

-''Cap sur Coruscant, mon ami. Tachons de faire quelques réparations avant l'assaut final.''




--------

HRP :

Dernière phase de la quète. Dans le secteur D2 se trouve la Station CB. Votre mission : être le premier à la toucher ( l'attaquer donc ) afin de récupérer les codes permettant de désactiver l'auto-destruction des Cargos.

C'est un objectif de Clan. Donc jouez en équipe, et n'hésitez pas à taper vos adversaire.

N'oubliez pas que si vous ne parvenez pas à être plus rapide que vos adversaire, vous pouvez toujours essayer de vous débrouiller pour qu'ils soient plus lents que vous ;)

Bonne chance à tous,

Hermione.

Excalibur le 2006-01-28 21:54:46



L'informateur

La légende des contrebandiers n’était pas éclaircie, les installations n’avaient pas pu toute détruite !
Hoth venait juste de tomber, Neorom avait ouvert la planète de glace à tous les amiraux se trouvant dans le système de Hoth. Les impériaux et batllwack étaient tous entrain de savourer leurs victoires dans la base secrète capturées des rebelles.

Au bout d’un décompte interminable de 24h, le créateur la galaxie, Kin, transforma la galaxie en un seul coup de doigt !

Batllwack était devenu rebelle ! Il venait tout juste de quitter l’empire avec un certain regret, pour terminer son apprentissage dans l’art Jedi.

Maintenant, il fallait trouver des collaborateurs chez les rebelles ! Pour la plupart, ils avaient tous l’habitudes que batllwack était l’un de leur ennemi.
Il était donc difficile de trouver des patriotes pour terminer les installations contrebandières !

Mais le pire, c’est que maintenant que batllwack avait changé de camps il se trouvait fasse à ses amis d’autre fois, les black holes ! La célèbre guilde impériale où il avait beaucoup appris devenait l’ennemie numéro 1…

Batllwack n’avait aperçu aucune alliance qui pourrait l’aider dans sa conquête !
Il avait été appelé par Hadriel pour rejoindre l’éclipse des Jedis commandé par Garde impériale !

- Hadriel, j’ai vraiment besoin de trouver et de détruire ses maudites installations ! Les contrebandiers n’ont pas encore dévoilés leurs positions ! Ce qui me laisse un certain temps pour me préparer ! Pour le moment, je peux aider la cause rebelle.
- J’ai parlé de toi à mes frères d’armes, ils devraient te rejoindre dans ta conquête
- Grand merci Hadriel ! La rébellion sera gagnante dans tous les cas !

Batllwack chercher dans tous les PUB de la galaxie à la recherche d’un ancien contrebandier. Car depuis la chute de la contrebande, ils ont tous éclatés dans les quatre coins de la galaxie !

« Claire » s’était arrêté sur Tatouïne. Batllwack ne pouvait pas rester longtemps dans les parages ! Les forces impériales contrôlaient le secteur.

Il alla dans le PUB le plus connu de la planète : L’IRON BELLS !
Ce PUB hors du commun avait la réputation d’abriter les plus grosses crapules de la galaxie !
Batllwack entrain dans la salle. Des danseurs twi’lek dansaient sur le podium entouré de tous les chasseurs de primes qui, avec le bière à la main, criait des chansons vulgaires.
Batllwack reconnu alors un allier ! Il alla le saluer

- Flibustier ?? C’est vraiment toi ??
- Eu ?? Batllwack ?? Ne prononce pas mon nom ici ! Tu sais très bien que l’empire payerait très cher pour vois la tête d’un Jedi sur un piquet
- Oui désolé mais que fais tu dans se bar ??
- Eu je suis en missions secrète…Euh…Je suis en permission ! Au et puis zut, je prends juste un peu de bon temps je suis un INACTIF donc j’ai le droit de faire ce que je veux! Allons boire une bière sur la table, je crois que tu as des choses à me demander !

Les deux Jedis prirent une boisson et allèrent s’installer sur une table…

- Comme tu le sais, les installations contrebandières nous toujours pas étés détruites ! Et mes espions n’ont toujours pas trouvé leurs cachettes !
- Oula tu te lances dans une aventure dangereux jeunes apprentis !...Hip… Désolé je pense que j’ai trop bu !...Hip…
- C’est pour cela que j’aimerais que vous m’aidiez à trouver un ancien contrebandier pour conclure un marché !
- Les contrebandiers ont vieillis depuis ! Ils râlent plutôt qu’autres choses ! Il n’ont plus le sens des affaires !...Hip…
- Allons ne dite pas de bêtises flibustier ! Vous dites ça parce que vous êtes ivre ! Montrez moi un contrebandier c’est tout ce que je vous demandes !
- Bon regarde à ta droite… eu non l’autre droite !! Hip… ta gauche alors ! Tu vois le grand homme sous sa cape noir ?

Batllwack fit signe de sa tête…

- Et bien tu vas le voir, tu lui dis que tu viens de la part de Flibustier ! Ne lui dit pas que tu es un Jedi et surtout ne lui demande pas son nom, il ne te répondras pas !

Batllwack salua Flibustier et se dirigea vers le mystérieux contrebandier…

- Bonjour, je viens de la part de flibustier !

L’homme répondit d’une voix sec…

- Qui es tu pour oser m’importuner dans ma lecture ? Tu sens le Jedi à plein nez !
- Je suis batllwack ! J’aimerais avoir des renseignements ! En échange vous aurez ce que vous voulez !
- je crois que l’on peut s’arranger alors ! Que veux tu ??
- Mon unique But et de trouver les installations contrebandières car elles ont une très grande importance à mes yeux !

Soudain, des soldats de l’empire accompagné par Garindan l’espion impérial surgirent dans la salle…

- Personne ne bouge ! Des informateurs nous ont signalés une présence rebelle sur cette planète ! Nous allons procéder à une vérification des papiers d’identités

Batllwack commençait à s’inquiéter…

- Oh non ! Ils sont beaucoup trop nombreux ! Vite, ou sont les installations ?
- Pour le moment la grande impératrice n’a pas encor révélait leur position ! Je suis désolé
- Les soldats se rapprochent ! Je dois partir !
- Tu m’oublies là
- Oh excusez moi, que puis-je faire pour vous ?
- Ramène moi sur Dagobah j’ai quelque petit problème à régler
- Parfait, nous continuerons donc notre conversation sur ma flotte ! Mais ou es passé Flibustier ?
- Ne t’inquiète pas pour lui ! Il s’est déjà enfuit !

Batllwack et le sombre contrebandier partirent tous les deux par une petite porte qui se trouver derrière le bar. Batllwack avait promis de le raccompagner dans le système de Dagobah !

Il espérait avoir plus de renseignement sur la position des cargos contrebandier …



batllwack le 2006-01-10 09:09:47



Problèmes hiérarchiques

- Système de Constantine, 20 parsecs au-delà de la 3e orbite stellaire. –

Le major Deeclïn se dirigeait vers la navette de transfert. Il avait temporairement laissé les commandes de la frégate Interstella à son second. Cette décision le contrariait tandis qu’il traversait le sas d’embarquement. Cet officier qui lui avait été imposé il y a quelques cycles était d’une incompétence alarmante… Pur produit de l’école militaire de Coru Centre, ce jeune bleu n’avait aucune expérience du combat et devait une telle promotion à un géniteur particulièrement bien placé au Sénat Impérial.

Deeclïn réfléchissait à un moyen d’écarter son subordonné des fonctions principales de sa fidèle frégate lorsqu’il atteignit l’entrée de la salle de commandement de l’Arckange Exarque. Le capitaine Dut était en pleine conversation holonet avec un personnage tout droit sortie d’un conte d’épouvante. Un visage cadavérique dissimulé dans la pénombre d’un heaume métallique aux détails travaillé, s’adressait au commandant de la flotte avec une voix caverneuse semblant provenir des profondeurs de l’enfer.

« Cela fait longtemps que nous n’avons pas eu de nouvelles de votre part… » Le silence du capitaine impérial trahissait selon toute vraisemblance une absence de justification concernant cette remarque. Néanmoins celui-ci ne paraissait pas troublé ou inquiet de la réaction de son interlocuteur. « Votre activité au sein de l’empire n’est plus ce qu’elle était. Votre investissement dans nos projets s’en ressent et le conseil remet en question votre dévouement. Nous en attendons bien plus. » L’étrange personnage aperçut alors le major qui se tenait quelques mètres en retrait mais ne parut pas contrarié par cette incursion. « - Nous allons porter une attention particulière à vos prochaines actions. Ne perdez pas de vue que la satisfaction du conseil doit rester votre priorité ! » Fin de la transmission holonet.

Guyan Dut fit volte face avec sur le visage une expression d’agacement mêlée à un certain soulagement dans le regard qui semblait remercier le major de lui avoir éviter de poursuivre une discussion déjà déplaisante. Cependant cette impression ne suffit pas à rassurer Deeclïn qui savait pertinemment qu’il n’aurait jamais du entendre le contenu de cet entretien.

« - Mon capitaine, nous avons reçu un rapport d’un de nos drones éclaireurs situés à proximité du puit de force du système de Dantoiine. Un étrange cargo semble dériver dans une zone inhabitée de ce secteur.
- Avez-vous des détails sur l’origine de ce vaisseau ?
- Les relevés visuels n’indiquent aucun signe d’appartenance à une quelconque organisation. Néanmoins certains éléments nous amènent à penser qu’il pourrait s’agir d’un ancien vaisseau contrebandier.
- Hum… la contrebande… Y a-t-il des signes d’activité à bord ?
- Seuls quelques systèmes de défense automatiques paraissent actifs. Aucune présence détectée.
- Bien. Envoyez un escadron en éclaireur. Nous allons placer ce navire sous contrôle impérial.
- A vos ordres. Doit-on contacter les forces de la guilde BlackHole ?
- Non, ce n’est pas la peine. Voyons d’abord ce que nous réserve ce cargo.
- Bien mon capitaine. » Le major s’empressa de quitter la pièce lorsque le capitaine Tau le rappela à l’ordre.
« - Major ! »
Le cœur de Deeclïn se mit à battre à toute vitesse tandis qu’il priait pour ne pas subir les conséquences de son intrusion quelques minutes plus tôt… Son supérieur était bien connu pour avoir abattu plusieurs officiers par le passé et celui-ci craignait que son tour fût arrivé. Un bouillonnement intense faisait rage dans son cerveau. Il tentait autant que possible d’étudier toutes les options possibles alors qu’il revenait se poster au garde-à-vous en face de l’amiral impitoyable. Il était évident qu’un éventuel affrontement tournerait à l’avantage de son adversaire…

« - Deeclïn, vous êtes un pilote d’exception et vos états de service parlent pour vous. Savez vous quelque chose sur l’individu que vous avez vu tout à l’heure ?
- Heu… » Deeclïn sentait sur lui le poids du regard inquisiteur de son capitaine. La peur qu’il ressentait à ce moment le paralysait. Il dut rassembler toutes ses forces pour contrôler ses émotions dans une situation aussi critique.
« - Non, mon capitaine.
- Hum… » Le puissant amiral impérial observa avec attention le visage du major. Deeclïn sentit son sang se glacé dans ses veines… « J’ai entendu dire qu’un nouveau second avait été affecté à votre frégate.
- C’est exact, mon capitaine.
- Veillez à ce qu’il soit chargé de diriger le 1er assaut de capture de ce mystérieux navire.
- Bien, mon capitaine. A vos ordres. »

Un puissant frisson de soulagement parcourut la nuque de Deeclïn lorsque celui-ci franchit le seuil de la salle de commandement. Il était vivant, du moins pour le moment ! Mais le dernier ordre du capitaine noir l’inquiétait déjà. Pourquoi tenait-il à voir un jeune second à peine sorti de l’école diriger une telle opération ? Voulait-il l’appuyer ou l’envoyer en 1ère ligne avec l’espoir qu’il rencontre une résistance hostile ? Et comment réagirait son protecteur au Sénat s’il devait lui arriver quelque chose ? Une telle demande ne paraissait pas être de très bon augure pour le jeune officier. Décidemment, ce second était une source de problèmes, pesta le major Deeclïn en regagnant l’Interstella.



dut le 2005-12-29 17:34:05



Secteur A4 , un cargo contrebandier ...

Le capitaine Albator dégusté tranquillement son repas dans ses quartiers ...

Quand soudain le commandant toca 3 grands coups a la porte !

-Entré !
-Bonjour capitaine ! comment était le repas ?
-le plus horrible repas de ma vie ! rappelé moi de viré ce cuistot incapable ...
-Bien . Capitaine , L'amiral Sillvers veut vous parlez .
-très bien , branché l'holocom .

Une fois l'holocom branché , le visage sombre du jawa nommé Sillvers apparu...

-Salutation amiral ! sa farte ?
-Oui sa farte , Albator j'ai besoin de toi pour une importante mission !
-Ah oui , laquelle ?
-Peu importe pour le moment , rejoins moi aux coordonnées 24 -158
-Très bien , je boost les moteur de l'arkadia !
-A très bientôt Albator ...

L'holocom s'éteigna , et le Capitaine donna ces ordres .

-Commandant , préparez notre belle flotte a passé en hyperespace !
-A votre guise .(dit-il avec la voix de Vador)

Le commandant lança alors l'ordre a toute la flotte de se préparé pour un saut hyperspatial .

-Départ dans 5 secondes , quatre secondes....trois , deux , un ....hyperespace activé !


Trois heures plus tard l'OMBRE DE LA MORT était sur place , l'amiral Sillvers et SHERPAS MASTER était déjà arrivé ...

-Commandant rebranché l'holocom et contacté Sillvers !

Le commandant s'exécuta sans un mot .

-Re Sillvers .
-Re Albator , ravis de voir ta flotte parmis nous !
notre cible et le cargot contrebandier , il est défendu par un essaim d'IG-2000 !
-Reçu , je prépare ma flotte au combat !
-D'accord Albator , a deux on aura toujours plus de chance ! j'attaquerais les défense le premier , tu n'y vois pas d'objection ?
-Bien sur que non , fait a ta guise l'amis ...

La flotte de l'amiral Sillvers était déjà prête au combat , 15 minutes plus tard l'attaque était lancé et le capitaine Albator suivais toute l'action par la webcam de Sillvers !

A l'issue de la bataille les pertes pour Sillvers étaient très peu nombreuse , mais ses escadrons de chasse avaient fait des ravages dans la flotte ennemie , la moitié de la flotte avait volé en éclat !

Puis ce fut le tour d'Albator de prendre part au combat...il commença par branché a son tour sa webcam pour que Sillvers puisse admiré le combat !

-Commandant , largué les escadrons d’intercepteurs !
-Bien capitaine !


Les escadrons d’intercepteur était lancé , Albator était sûr de lui …


Malheureusement , la chance n’était pas de son coté , ses pilotes étaient totalement bourré après la soirée jaune d’avant-hier ….
Ils n’étaient donc pas dans le meilleur de leurs formes !

Néanmoins leurs supériorité numérique leur laissé l’avantage !

La bataille fit rage pendant plus d’une heure !

Le rapport de la bataille fut envoyé par fax au capitaine :

La défenses ennemies ont perdus de nombreux vaisseaux !
Près de 60.000 unitées détruites , pour 17.000 de nos intercepteurs perdu !

Nous sortons avec certitude victorieux de cette bataille !

Cependant le capitaine n’était pas satisfait …il aurait aimé voir une petite phrase rouge en bas du fax…mais il n’en était point !

-Enfin , malgré l’état de nos hommes nous sommes venu , nous avons vu , et nous avons bien amoché les défenses ennemies !
Commandant , faite revenir tous nos chasseur aux docks et faites les ravitaillés !
En attendant , reprenons contacte avec ce bon vieux Sillvers ....

albator le 2005-12-29 15:41:44



bip bip


- Voila capitaine notez dans le rapport officiel que la determination du grand general coyote permit de reduire a néant la flotte du contrebandier excalibur. C'est grace au courage de ses soldats et a la clairvoyance de son chef des armee que l'attaque fut menee avec succes.
La chance n'est pas a rendre en compte. Seul la qualite des ordres ont permis ce resultat. Vous notez capitaine?

- Euh... vous etes sur que vous en faites pas un peu trop general? Vous savez nous venons juste de detruire une flotte que les impers avait considerablement detruite. Nous somme en realite que des ...

- Taisez vous capitaine. Vous n'etes pas autorise a prendre la parole et a contredire mes actes qui font de moi un si illustre chef.

- euh vi excusez moi capitaine

-Veuillez poursuivre je vous prie et notez que ce grand general malgre ces grand exploits sanglant et cruel garde un certain charme et que son coeur fait tomber toutes les indigenes que nous rencontrons.

-.... Vous etes sur mon general que je dois mettre ca?

-Vous en doutez peut etre capitaine?

-....

-Vous n'etes qu'un pitoyable serviteur. tssss


Et c'est ainsi que cette victoire contre les contrebandiers marqua les annales du carnet de bord du faucon 3000.


coyote le 2005-12-26 09:39:28



Le reveillon

Nous étions le 24 décembre, batllwack et son équipage étaient heureux de rentrer à la caserne pour fêter le réveillon…

- Nous n’avons toujours pas capturé notre première installation ! Mais aujourd’hui c’est la belle nuit de noël ! Notre cher empereur nous a donné la permission de retrouver nos amis à la caserne et de fêter comme il se doit ce réveillon magique !

Un tonner d’applaudissement suivi le discours de batllwack, les soldats étaient heureux du cadeaux que leur offrait l’empereur…

Batllwack avait encore quelques heures d’avance pour terminer son travail. A cause de sa malchance perpétuelle, il avait été rétrogradé au service d’information de l’empire. Il devait informer toutes les heures l’empire des différents blindés contrebandiers qui s’était échoués.

- Bon envoyez les derniers clichés à Coruscant ! La trêve approche et je n’ai pas envie d’être en retard chez nos amis les blacks holes

« claire » termina son trajet et fit demi tour, elle passa très vite en hyperespace pour rejoindre la grande salle des blacks holes…

La fête battait à son comble, les officiers, mais plutôt les amis discutaient de tous et n’importe quoi.
A la table de Palpatine, on discutait d’un certain projet nommé Etoile noir ! Chez les black holes on se partageait nos différents récits et surtout d’élaborer une nouvelle stratégie pour récupérer les installations !

Des petites blagues circulaient pour amuser les pilotes. Valin Horn avait lancé une blague à son ami Neorom !

Si Neorom n’arrivait pas encor une fois à contrôler les lanciers à la prochaine attaque, sa toilettes deviendrait aussi sales que celle de l'Amiral Feydekins qui était connu pour y passer des heures, afin d'y étudier disait-il des nouvelles stratégies de combat.

Les bières kesseloise étaient les favorites cotés boissons ! Pour le repas, l’empereur avait commandés des cuisses de Mynock.

Une heure avant noël, de très belle Twi’lek sortirent d’es gradins pour allez mettre de l’ambiance sur la piste de dance !

Tout le monde picolait, c’était l’une des seules fois de l’année ou l’on pouvait apercevoir autant d’officiers ivres

A l’arriver de Dark noël, tout le monde mis son bonnet bleu ! Et oui, le Dark noël avait changé de couleur ! Il était blanc avant. Mais depuis que la firme C.H.O.M. avait pris le pouvoir sur le marché, Dark noël se mette au bleu…

Chacun avait son cadeau, pour la plupart il s’agissait du dernier sabre laser ! Pour d’autre, des bouquins qui expliquaient comment exterminer un rebelle !

Tous les officiers commencèrent à chanter des chants de noël…

Jingle Bell… Jingle Bell… Et a mort les rebelles….

Le réveillon était maintenant bientôt terminé, la fin de la trêve approchait à grands pats !

Batllwack prit la parole, il regarda vers les officiers et s’exclama…

JOYEUX NOËL


batllwack le 2005-12-25 13:15:23



La découverte

Il était 20h ce soir là, comme à son habitude, le journal télévisé impérial venait de lancer son générique.
Tout en bas de l’écran, défilait un message racontant que tous les amiraux en mission pour l’empereur devaient impérativement donner leur rapport de la journée sur Coruscant !
Batllwack qui venait de quitter l’affreux puit de force F5 eu la chance de retrouver le cargo qui lui avait été volé un jour au paravent…

- Amiral, regardez à 3 heures !
- Oh mais ce n’est pas possible !! Mon précieux ! Vite préparez ma navette, je vais aller voir ce qu’il en reste !
- La dernière fois ça c’est mal terminé ! J’envoie deux navettes de protections avec vous batllwack

Trois navettes, dont celle de batllwack sortirent pour rejoindre le transporteur volé…

- Il n’a rien à l’horizon ! Le cargo est sacrément amoché. Les voleurs l’ont pratiquement détruit. Mais pourquoi le laisser là ?
- C’est stupide de leurs part, mais bon il faut sauter sur l’occasion

Les trois navettes se posèrent sur la passerelle endommagée du vaisseau…

- Vous pensez que sa va tenir amiral ?? Je crois bien que la passerelle va se casser en deux !
- Ne vous inquiétez pas, les cargos contrebandiers sont bien plus solides que l’on ne le croit ! Préparez vos équipements d’exploration, nous allons visiter cette vielle carcasse

Batllwack et son équipe partirent dans les profondeurs du vaisseau contrebandier. A chaque pat, le sol craquait ! Le cargo était vraiment dans un état pitoyable, prêt à exploser
Un moniteur reliait batllwack et « claire » ! L’amiral décrivait la scène à, ses officiers postés sur la flotte…

- Nous rentrons dans la salle d’énergie ! Tous ses réservoirs sont percés. Le liquide énergique se répand au sol ! Il suffit d’une étincelle et tout explose. Je n’y vois rien dans cette épaisse fumée ! Sergent ne restons pas dans cette salle, que nous dit le scanner ?
- D’après le scanner, les quartiers des unités ennemies se trouvent juste à coté du sasse d’ouverture qui se trouve à notre droite
- Restez vigilant ! Je rappelle que nous prenons que des renseignements ! En aucun cas vous ne devez tirer
- De toute manière, il ne reste plus grand monde dans ce cargo !
- Nous venons de franchir les quartiers ennemis. Des centaines de débris de droide jonchent le sol ! Il y a eu la guerre ici ! Des circuits électriques sont coupés, faites attention à ne pas vous manger une charge. Il n’a rien avoir ici ! Allons rejoindre la salle de commandement

Après plusieurs minutes, les amiraux réussirent à trouver, malgré l’épaisse fumée qui s’éparpillait dans les couloirs du cargo, la salle de commandement

- Stop ! Regardait devant vous, il reste encore une centaines de droide. C’est pour ça que ce vieux débris tien encore de bout ! Les fichus droides le protégent.
- A voir dans quel état ils sont, en une rafale de protons il ne restera plus rien !
- Je comprends maintenant pourquoi les brigands ne l’ont pas détruit ! La loi de l’univers dit qu’il est formellement interdit d’attaquer une puissance deux fois plus petite que celle de la notre !
- Cela signifie, que sa puissance à vide est beaucoup trop faible pour que « claire » déploie son armada !
- Tout à fait ! Prenez des clichés des droides et nous rentrons à la maison !

Après avoir prit les clichés, batllwack et son équipage se pressèrent de rejoindre la flotte.
Maintenant que batllwack avait visité et prit les renseignements sur le mode de défense des contrebandiers, il ordonna de rejoindre Coruscant…

- Coruscant en vue ! Demande autorisation d’atterrir
- Autorisation accordé ! Le gouverneur vous souhaite un agréable séjour dans les locaux de coruscant

Dés que « claire » fut stationné sur la plate forme, batllwack monta sur son speeder bike rejoindre le gouverneur de coruscant Neorom

- Bonjour Gouverneur, pouvez vous donner ce disque à notre empereur !
- De quoi s’agit-il ?
- Il s’agit des informations que je dois lui apporter concernant les installations de la contrebande
- Ah oui c’est vrai il m’en avait parlé ! Je lui donnerais à son retour, mais là il est en réunion pour un certain projet nommé Etoile noir
- Merci Gouverneur

Mais avant de quitter la capitale, batllwack devait se rendre au QG des blacks hole pour faire part des aventures qu’il avait découvert…

Dans le long couloir des blacks holes, se trouvaient les nombreux trophées des précédentes quêtes ! Batllwack avait eu l’honneur de faire partit de ce fabuleux escadron…

Dans la salle de détente se trouvait Dut et Noopi, batllwack se pressa d’aller saluer les deux impériaux…

- Bonjour ! Ça me fait plaisir de vous voir.. Feydekins et Valin ne sont pas là ?
- Tiens, batllwack ! Désolé mais ils sont partis regarder une course de module dans les alentours de tatouine
- Ah oui c’est vrai, il ne peuvent participer à la recherche des installations ! Ils ont aidé les contrebandiers à les cacher !
- Oui donc ils se permettent de prendre un peu de bon temps ! Et puis je suppose que tu viens pour donner des renseignements ?
- Oui tout a fait !

Dut prit le disque et le mit dans les archives des black holes
Batllwack eu l’autorisation de dormir chez les blacks holes, mais avant l’apéritif s’imposait…
Il faut dire que les blacks holes avaient la réputation d’être les plus chaleureux de la grande galaxie.

La route allait être encore longue ! Batllwack devait encor trouver les autres installations




batllwack le 2005-12-25 13:14:45



Reprise des quêtes

Après la défaite de l’assaut d’une planète impériale, Eragon, dirigeant d’une armée de 500'000 commandos, décida de prendre quelques jours de vacances pour se reposer. A peine 15 minutes après sa décision, son homme de main lui annonce une nouvelle importante :

-Un message d’Hermione a été envoyé à tous les rebelles, il annonce la reprise des quêtes.

-Quel est l’objectif de cette quête ?

[Le sous-fifre lui transmet le message d’Hermione]

-C’était pas la peine de me déranger, tu sais bien que je n’ai que des unités terrestres. Que veux tu que des commandos fassent dans un combat spatial.

Quelques heures plus tard, un compagnon d’armes d’Eragon lui envoie un message pour lui dire que des flottes contrebandières de la quête n’ont pas une grande puissance et que s’il recrutait quelques unités spatiales, il pourrait même venir prendre part au combat.

Un jour plus tard Eragon, après avoir recruté quelques unités spatiales, était en train de lancer un assaut contre une flotte contrebandière.
Son homme de main vient:

-Victoire, la plupart des vaisseaux contrebandiers ont été détruits, malheureusement il en reste encore quelques uns.

-Bien préparez un nouvel assaut.

-heu... Je voudrais vous parler de mon augmentation…

-Vous pourrez rajouter un zéro avant la virgule au contrat…si nous détruisons cette flotte.

-Bien maître je lance l’assaut.

L’assaut lancé, Eragon, pour oublier qu’il était stressé, s’en fût boire un bon verre de rhum.
Quelque heure plus tard il vit, depuis le poste de commandement de son vaisseau, les derniers vaisseaux contrebandiers se faire détruire.

Eragon


Eragon le 2005-12-25 08:52:17



Attaque du cargo ...

L'Amiral Drolistique avait donc créé des milliers d'unités spécialisées afin de faire exploser les défenses du cargo qu'il avait repéré...

Tandis que la flotte de l'Amiral était postée à quelques milles lunaires du cargo, un rebelle arriva et l'attaqua par surprise réduisant en poussiere tous les vaisseaux de l'Amiral ... celui-ci eu juste le temps de sauter dans sa capsule de survie et quelques heures plus tard il se retrouvait à l'autre bout de la galaxie, sur son puit de force ...

- Qu'à cela ne tienne, nous pourrons ainsi nous préparer calmement à la bataille ... je vais d'ailleurs aller voir l'avancement de l'entrainement de mes deux padawans ...

Ses deux padawans étaient devenus de tres bons siths ... le premier, Grimmbergen, était devenu un maitre dans l'art d'attaquer : il envahissait chaque jours plusieurs planetes rendant la zone de plus en plus sûr .... le deuxieme Lelex était devenu un chef pour manier des flottes de capacité importante : ses milliers de vaisseaux tournoyaient autour du puit de force comme des abeilles de sorte que personne ne pouvait observer le puit sans avoir au préalable détruit tous ceux-ci ...

Content de voir qu'il était en sécurité, l'Amiral eut tot fait de repartir en guerre ... il contait bien s'approprier le cargo qu'il avait repéré ...

Lorsqu'il arriva sur les lieux, il vit que le cargo n'avait même pas subit d'attaque puisqu'il était toujours indemne ... l'Amiral envoya donc ses gros destroyers à l'attaque des petits T-WING ... il fit 300 000 pertes lors de la premier attaque, mais il fallait continuer et pulvériser toutes les défenses ennemies avant de pouvoir s'accaparer les munitions ... il lanca donc ses destroyers à la poursuite des T-WING restants, mais la lutte continua pendant des jours et des jours car ceux_ci étaient tres rapides et entrainés ...

L'Amiral parviendrait-il à pulvériser le cargo tout seul ou devrait-il demander de l'aide ??? il espérait pouvoir une nouvelle fois faire montre de sa puissance de frappe impressionnante ...

drolistique le 2005-12-24 12:06:57



grosse surprise

Le Comte Dooku n'en revenait pas , son attaque victorieuse sur l'escadron qui protegeait le cargo n'avait pas activé les boucliers.

Comte Dooku:'Serait 'il dont attaquable a volonté? '

En effet le comte avait vu juste , les boucliers des cargo avait une panne generalisée et ne s'enclenchait plus du tout.

Comte Dooku: ' envoyer immediatement tous les vaisseaux disponible et attaquer , attaquer jusqu'a notre victoire.'

Malheureusement pour lui ,la flotte du comte etait trop puissante et ne fit qu'ebranler une fois de plus la defense du cargo....

Comte Dooku le 2005-12-23 18:43:19



bientot fini

Les renforts qui venaient d'arriver sur les lieux du combat commencaient enfin a s'attaquer a la defense du cargo contrebandier , et ils etaient assez efficace. Le comte dooku qui tenait a prendre ce cargo lui meme avait meme ordonné de n'attaquer quand dernier en esperant prendre le cargo. Mais malheureusement pour lui son attaque fut victorieuse mais il restait toujours une poignee de vaisseaux pour defendre le cargo ,et les troupes du comte ne pouvaient pas reattaquer de suite. Le comte ordonna la construction de nouveaux vaisseaux , tous sa en esperant que personne ne lui prendrai le cargo sous le nez...

Comte Dooku le 2005-12-23 13:05:54



Cargo F2

- Secteur F2, Flotte Endora -

La bataille faisait rage, et pourtant il ne faisait aucun doutes que la flotte Endora de l'amiral MakiaveL*DarK avait l'avantage sur les défenses du cargo, aussi puissantes soient-elles.

Makiavel jubilait.
Il avait eu du mal avec les autres cargos et avait été obligé d'avoir le soutien d'autres amiraux mais pour celui là c'est comme si la Force les avaient guidé lui et ses hommes vers la victoire.

'-Belle bataille, s'enjoua Makiavel.

-oui amiral, répondit aussitôt son second le capitaine Djidane.'

Puis le lieutenant chargé aux communications avec l'état major de l'Empire arrivant avec un pas rapide dans la salle de contrôle.
Sans un mot, il tendit le message à l'amiral et attendit qu'on lui permette de disposer.

'-Que nous dis ce message Amiral? questionna Djidane.

-C'est un rapport de la situation à Hoth et plus particulièrement de celle du PDF défendu par l'amiral Jeralex.
La situation n'est pas critique mais néanmoins tendue.
Il demande une présence à tous les amiraux disponibles.

-Que faisons nous?

-C'est simple Capitaine.
Notre devoir.
Notre travail ici est terminé. Allons prêter main forte à Jeralex.
Cap sur le PDF de Hoth.

-Nous n'auront pas eu le temps de savourer notre victoire.

-Oui, et les hommes commencent à fatiguer après cette longue campagne à poursuivre ces cargos.
Faites passer le mot qu'aussitôt après avoir réglé la situation à Hoth, nous rentrerons chez nous et que les hommes auront une permission de 15 jours.'

Il sentit de la joie et de la satisfaction de la part des officiers et soldats présents dans la salle.
Ces hommes avaient travaillé dur ces derniers temps.
Un peu de repos était mérité.

'A vos ordres Amiral!'

Puis s'adressant au lieutenant chargé des communication resté impassible.

'-Envoyez un message à l'état major disant que nous arrivons à Hoth et qu'une flotte plus petite est tout de même nécessaire ici pour terminer le travail.

-Tout de suite Amiral, répondit l'officier avant de se retirer.'

Quelques heures plus tard apparu le champ de bataille du PDF de Hoth.
Beaucoup de rebelles se dit l'amiral Makiavel.
Beaucoup de proies pensa-t-il aussitôt avec un léger sourir...

MakiaveL*DarK le 2005-12-23 11:51:09



remerciments

- quelque part dans le secteur D3, Flotte Endora, de l'AmiraL*DarK -

'-Merci pour votre aide Amiraux'

Makiavel s'adressait par comlink aux 3 amiraux de l'Empire qui avaient répondu à son appel: Valin Horn, sillvers et dut.

'-A vous 3 vous avez réussi à détruire les défenses du cargo et nous pouvons enfin récupérer sa précieuse cargaison.
L'Empire vous doit beaucoup pour cette victoire.'

Les 3 amiraux semblaient satisfaits.

'-Répartissez-vous la cargaison en 3 parts égales.
Moi je dois malheureusement vous quitter. Des affaires m'attendent ailleurs.

-Tu ne te sers pas Makiavel? Demanda dut étonné.

-Je n'ai pas à prendre ce qui ne me reviens pas.
Vous avez fait le boulot donc je m'éclipse en vous laissant les honneurs.

-Merci Makiavel, dit sillvers.'

La communication se termina par la disparition de 2 visages sur l'ecran.
Mais Makiavel n'en avait pas terminé.

'-Merci Valin pour ton aide.
Tu as répondu le premier à mon appel et sans toi je me voyais encore ici jusqu'à Matusalem.

- Mais je t'en pris Mak. Tu sais combien j'aime l'action et les victoires faciles, plaisanta Valin Horn.
Et que comptes tu faire maintenant?

-Je vais dans le secteur F2 m'occuper d'un autre cargo.
Et cette fois ci je compte bien être plus efficace.

-Je n'en doutes pas.
Je dois à mon tour te laisser Mak.

-Bien Valin.
Un long voyage m'attend et je n'ai pas de temps à perdre non plus.
A bientôt sur un autre champ de bataille.'

Lorsque l'écran s'éteind, Makiavel s'adressa à son second.

'-Capitaine Djidane.
Je veux que vous affreitiez la flotte pour un dépard imminant dans le secteur F2.

-Bien Amiral.
Mais le capitaine Djidane parut hésiter.

-Je devines vos pensées Capitaine.
Pourquoi laisser la cargaison à ces 3 amiraux sans en prendre une part?

-Euh...oui Amiral.
Elle vous revennait de droit.

-La politique Capitaine, la politique tout simplement.
Ainsi si j'ai de nouveaux besoin d'eux, ils n'hésiteront pas.
Et que ferais-je de cette cargaison à partager alors qu'une autre nous attend en F2?

-Je comprend Amiral.'
Le capitaine parti aussitôt exécuter les ordres de Makiavel.

Makiavel était satisait.
Mais il pensait déjà à la bataille qui se profilait en F2.

Oui. Il compte bien gagner le combat cette fois-ci.

MakiaveL*DarK le 2005-12-22 23:32:31



On tape, puis on réfléchis...

Nicocktail n'était pas vraiment au courant des attaques qui avaient lieu dans les deux camps contre les flottes d'Excalibur...Rumeur ou Réalité? Toujours en recherche d'action et d'expérience, il pris son fusil à pompe...et ses pompes par la même occasion et fit le plein de gazoil (d'énergie quoi), avec deux ou trois caisses de pastis, au cas ou la guerre serair trop longue.
Puis il regarda sa carte de la galaxie...en recherche d'une flote proche, pour ne pas trop se fatiguer. C'est alors qu'il décida de choisir la cible A4 situé à quelques parsecs de sa planète mère...
Dje et quelques autres flotes étaient déjà présentes...Nicocktail connaissait bien les dangers et savait ce qui l'attendait (enfin presque).

-Nicocktail: Bon les gars, on se met en formation d'attaque... Préparez les grosses munitions. On va leur montre comment on fait la guerre à ces CB!

-Capitaine Camanar: Chef! N'est-il pas un peu imprudent d'entreprendre une attaque de cette ampleur sans connaitre au minimum son adversaire ou sa composition?

-Nicocktail: Ecoute moi bien Calamar! Ma devise c'est 'on tape, puis on négocie' Ok? Alors si t'es pas content, t'a qu'à aller te faire voir chez lzs Wookies, oki?

-Capitaine Camanar: Vous vous rendez compte que vous mettez en jeu la vie de tous les hommes de votre flote?? Si je puis me permettre, votre frère Makiavel*Dark a commis la meme erreur il ya quelques jours et y a laissé des plumes...

-Nicocktail: Tu commence à me les briser......mais attend....tu ne m'avait pas signalé cette barrière d'astéroides lors de notre dernier briefing!

-Capitaine Camanar: Ch...Chef!!! Ce ne sont pas des astéroides!!! Ce sont des chasseurs!!! des milliers de chasseurs!!!Je vous avais prévenu! Nos croiseurs ne pourront rien faire face à ça!

(Dans un excès de stress, Nicocktail lui mis un gros coup de boule)

-Nicocktail: Bon on est mal barré...Envoyez tous nos défenseurs tie pour les retenir au maximum...

Quelques croiseurs furent détruits lors de cette attaque et beaucoup furent endommagés...
Mais grâce à l'aide de Djé et de Sherpas Master, la flotte CB fut mise en déroute...Nicocktail avait compris la leçon.

-Nicocktail: demain on change de cap! On ira plus au Sud, j'ai cru comprendre qu'une autre flote CB etait à quelques parsecs d'une de mes planètes...espérons que j'aurai plus de chance!!

Nicocktail le 2005-12-22 21:53:34



Le retour

Sauron observait l'infinité de la galaxie depuis le vaisseau amiral. Vraiment beau! Surtout cette multitude de petits éclairs qui éclaircissaient la zone du coté du PDF de son compatriote Ban_Chan...CES PETITS ECLAIRS!?!?

- CAPORAL, dites-moi, ces petits flash, là bas, c'est quoi? questionna Sauron.

- Euh...c'est votre flotte qui a quelques petits problèmes, monseigneur.

- (ton doucereux) Et de quels petits problèmes précisement caporal, j'espère que cela ne comprometra en rien votre...avenir?

-Gllp...en fait, c'est l'imperial Jeronymo qui mène son attaque quotidienne et... et je crois que les flash sont... vos vaisseaux qui explosent. Mais il y a une meilleur nouvelle.
- (ton plus doucereux du tout) Alors j'espère qu'elle sera vraiment très bonne.

- Elle l'est, pour sûr. Moïse vient de nous adresser un message qui dit que les quètes repartent.

- Mais c'est magnifique, c'est une bonne nouvelle! Préparez ce qui reste de notre flotte et recherchez des informations sur la quète. Nous partons sur l'heure.

- Bien Maitre. Nous avons déjà des informations. Il s'agit simplement de détruire des flottes de transport de matériel contrebandier.

- Morbleu ça va me plaire! Comme au bon vieux temps ou j'étais un peu plus noob que maintenant.


Et la flotte se remit en route.

Sauron le 2005-12-22 21:16:25



A l'attaque ...

L'Amiral drolistique était affuté pour voyager, il avait repéré un cargo que personne ne semblait vouloir ... pourquoi donc se disait-il ???

c'est ainsi qu'il se rendit sur place, effectivement personne ne voulait attaquer ce cargo : des milliers de vaisseaux tournoyaient autour.

A peine les quelques vaisseaux de l'amiral furent-ils envoyés qu'ils exploserent de mille feux ...

Tres bien, les contrebandiers sont armés ... ils ont décidé de défendre leurs munitions mais cela ne va pas se passer comme ca ...

-Capitaine : lancez la production maximale sur notre planete marrancity, nous devons pouvoir exploser cette flotte des demain ...

- D'accord mon Amiral ...

L'Amiral observa ses usines de production sur sa console de commande, des satellites d'information lui permettant à tout moment de savoir ce qu'il se passait sur ses terres. De la fumée sortait de toutes les cheminées, les planetes de l'Amiral semblaient comme animées par la lave ...
La grosse production avait commencé et serait bientot prête ...
Tremblez messieurs les contrebandiers car vos reserves seront bientot les notres !!!

drolistique le 2005-12-22 19:31:10



La fin des Contrebandiers



(Moïse) Pff, quelle galère, déjà le titre de la quête me rend triste mais après avoir lu le RP, je le suis encore plus. Comment Les CBs peuvent comme ça, arrêter d’en être ?
Franchement je trouve ça pas normale, mais le pire, c’est que c’est de notre faute, nous les avons poussés à faire des choses qu’ils n’étaient pas censé faire. Ça me cloue sur place, savoir que des gens comme ça arrête ce « métier » que je trouve magnifique, ça me rend toute chose.
Mais heureusement, Eléana a dit que ça serait temporaire, le temps les choses changes.
Mais bon, c’est la vie et on ne peut rien y faire.
En attendent, je vais aller taper un de ces clones.


Quelque part dans la galaxie à coté d’un clone :

(Moïse) Capitaine, envoyez le maximum d’unité attaquer ce clone.
(Capitaine) Bien monsieur mais le problème c’est que nous pouvons attaquer que avec 4 FA.
(Moïse) Comment ? Quelle puissance à le clone ?
(Capitaine) Environ 1'500'000.
(Moïse) je comprends, mais bon, tapez quand même on verra bien le résultat.
(Capitaine) Heu… le résultat et peu concluent, il était en l’équivalent des Frets si je ne m’abuse, nous avons détruits 13 unités et en avons perdu 2/4, nous perdons.
(Moïse) D’accord, nous allons un peu nous éloigné et attaquer le clone qui est un peu plus loin, nous le ferons demain je pense.
(Capitaine) Bien Monsieur.


En communication avec l’un de ses amis, Angmar :

(Moïse) Salut mon gars, ça va ?
(Angmar) Salut, bien et toi ?
(Moïse) ça pourrait aller mieux.
(Angmar) à cause de la fin des CBs je suppose ?
(Moïse) Exact, je n’en reviens toujours pas.
(Angmar) Je suis d’accord avec toi, mais imagine pour eux, ne plus faire de trafiques par exemple, rien que ça, ça doit être horrible.
(Moïse) Tout à fait d’accord, c’est dur pour nous, mais encore plus pour eux. Changer comme ça de vie, je ne sais pas si je pourrais y arriver. Quand je pense a certains, qui venaient d’arriver et qui commencer à prendre gouts de cette vie qui doit être magnifique, et qui doivent maintenant déjà partir. Franchement, d’en un sens je voudrais être à leurs places pour pouvoir dire j’ai était CB, mais dans l’autre, dire que je pourrais peut-être plus jamais en être un, ça me boufferai.
(Angmar) Clair, Mais bon, faut voir le bon coté des choses, enfin si il y en a un ?
(Moïse) Je crois que oui, nous ne pourrons plus être bannis.
(Angmar) Ne te réjouis pas trop vite, ils vont trouver un moyen de quand même le faire sinon il y aura trop d’abus, ça va dégénérer à Chaque fois.
(Moïse) Oui, je crois que tu as raison. Si on faisait un jeu ?
(Angmar)Oui aucun problème, lequel ?
(Moïse) Chacun son tour, on dit une mauvaise chose dû au départ des CBs, le premier qui arrive plus à en dire une a perdu, ok ?
(Angmar) Aucun problème, je commence, Lorsqu’on a envie de changer de compos, on pourra plus vendre nos anciennes unités.
(Moïse) Oki, à moi, on pourra plus changer de compo rapidement en achetant toute nos unités.
(Angmar) Lorsque les CBs attaquaient un PDF, il y avait une grosse tâche verte, maintenant plus.
(Moïse) On peut voire ça comme un désavantage, mais bon, ils ne pourront nous aider à tuer un joueur ennuyant, on devra se débrouiller tout seul, ce qui est assez souvent très difficile.
(Angmar) Ils iront tous dans le clan Imper, et comme c’est d’excellents joueurs, avec généralement plus de parties joués que la moyenne, ils auront un avantage qui pourrait être conséquent.
(Moïse) En gros il n’y a rien, ou presque au départ des CBs.
(Angmar) Tu as raison et en plus tu as perdus, le seul truc positif que je trouve c’est que nous n’auront plus a subir des attaques sur nos planètes par des flottes monstrueuses.
(Moïse) Vivement qu’ils reprennent leurs fonctions parce que ils vont me manquer.
(Angmar) à moi aussi, mais en attendent, il faut qu’on prouve se qu’on vaut à la quête. Même si je vois que pour toi ça à mal commencer.
(Moïse) Ce n’est pas drôle, mais bon on verra ce que ça donne par la suite.
(Angmar) Bon, je dois te laisser, bonne soirée, à plus tard.
(Moïse) Merci, toi aussi.

Fin de transmission….



Quelques heures plus tard, une nouvelle transmission mais cette fois avec son grand pote, Sauron :


(Moïse) Plop, ça fart ?
(Sauron) Yop, bien et toi ?
(Moïse) tranquille, dis, j’ai un truc as te demander.
(Sauron) Moi aussi.
(Moïse) Ben vas-y, commence.
(Sauron) Ok, tu sais pour la formule de math pour calculer les équations de deuxième degrés, on commence par –b ou –a ?
(Moïse) –b, mais le truc que j’ai a te demander et un peu plus important.
(Sauron) OK merci, ben vas-y, demande.
(Moïse) Ok, j’ai trouvé un clone avec une puissance de 16million en chasseurs-droïdes, et comme tu as le bonus, je me suis dit qu’on pourrait l’attaquer un deux, tu en penses quoi ?
(Sauron) Ok j’arrive, envoies les coordonnées stp.
(Moïse) 225-234, tape et tu me dis le résultat, je taperais après.
(Sauron) Ok, alors voila les résultats, 20 k CD de moins et combat gagné.
(Moïse) Ok a mon tours, alors, 18 k de CD de moins et combat aussi gagné.
(Sauron) Oki, ça a pas fait très mal mais c’est déjà ça, on le fini demain ?
(Moïse) Ok aucun problème, je t’enverrais un message pour l’heure de RDV.
(Sauron) Dac, alors a+ et bonne fin de soirée.
(Moïse) Merci toi aussi.

Fin de transmission…


Quelques parts dans sa cabine, Moïse jouait un Batllefront II, il se relaxait en attendant la dure journée de demain.


Amicalement


Momo



Moïse le 2005-12-22 19:09:55



bonne et mauvaise nouvelles

Les radars du Croiseur MC-80 du Comte venait de reperer plusieurs flottes en approche du cargo contrebandier. Il esperait fortement que c'etait les renforts qu'il avait demandé. En effet depuis deux jours le Comte attaquait sans relache la defense du cargo mais a lui tout seul il n'arriverai jamais a tout detruire.

Apres quelques minutes les flottes apparurent enfin en visuel, mais malheureusement pour le comte il n'y avait pas que des vaisseaux imperiaux. Certes des vieilles connaissances a lui etaient presentes, les amiraux syrus et tom mais 2 des amiraux rebelles les avaient suivis et avaient pris position autour du cargo. La tache se compliquait encore d'avantage, car maintenant les rebelles pouvaient nous subtilisés le cargo et surtout son contenu.

Comte Dooku:' Envoyez immediatement un message aux amiraux tom et syrus pour les informer de l'armement a adopter contre l'escadron, et dites leurs aussi de se mefier des vaisseaux rebelles. Ils risquent de nous attaquer aussi.'

pilote:' Ce sera fait comte'

Le pilote enregistra le message et commenca a l'envoyer. Mais quelque chose n'allait, la transmission etait brouillée.

pilote: ' Comte Comte... quelque chose ne va pas , nos trasmissions sont brouillées'

Comte Dooku: ' maudite vermine rebelle, ils ont duent recuperer un des brouilleurs contredandier dans un autre des cargos et maintenant il l'utilise contre nous.
Les renforts ne nous servent plus a rien maintenant, nos attaques vont etres desorganisées. ARGHHHHH. Je me vengerais, nous aurons ce cargo, quoi qu'il m'en coute.'

Le comte prit la parole et ordonna de faire diffuser son message dans tous le vaisseau.

Comte Dooku: ' Vaillants pilotes; le soutien que nous attendions tant est enfin arrivé, mais les rebelles bloquent toutes les communications. Nous allons devoir nous debrouiller par nous meme, encore une fois. La bataille rique d'etre encore longue et rude, mais nous y parviendrons. Nous avons deja diminuer la defense de moitié et nous parviendrons a tout detruire. Je me battrais a vos coté pilote, je vous en fait la promesse.'

Le comte ordonna qu'on lui prepare son chasseur et se retira dans sa chambre, afin de mieu se concentrer.


Le combat ne sera pas facile mais nous vaincrons....



Comte Dooku le 2005-12-22 15:59:24



Plan II : découverte de cargot

-Mon amiral, On a trouvé un cargot de contrebandier.
-Où ça.
-Pas très loin.
-Eh bien qu'attendons nous, allons-y.
Le vaisseau de l'amiral steven partit en hypererespace. Lorsqu'ils arrivèrent, le cargot était déjà encadré par plusieurs vaisseaux rebelles et impériaux.
-Et bien, on est pas seul sur le terrain, fonçons dans le tas.
-C'est impossible.
-Et pourquoi?
-Ils sont bien trop puissant.
-De combien?
-Nous sommes à six millions, et eux, entre cinquante et quatre-vingt millions.
-Je vois, et le cargot?
-Ses protections sont à 90 millions.
-Nous n'avons qu'à attendre. Au bout d'un moment, ces protections seront au plus bas et nous le prendrons discrètement.
-Très bien, mon amiral.

------------------------------------------

(le lendemain)
-Alors, il en est où ce cargot.
-Et bien, euh, en fait...
-Alors.
-...
-Mais répondez bon sang!
-Il s'est fait prendre pendant la nuit...
-Et vous ne m'avez pas réveillé!
-C'est-à-dire que,..., tout le monde dormait.
Steven leva les yeux au ciel. A quoi ça sert des tours de gardes si on dort pendant...

stevou le 2005-12-22 14:04:14



l'enlisement

- Quelque part dans le secteur D3, Flotte Endora dirigée par l'amiral MakiaveL*DarK -

'-malgré notre acharnement, nous n'avons toujours pas réussi à traverser leur système de défense, observa l'Amiral Mak.

-Et toujours aucun renfort en vue Amiral, remarqua le capitaine Djidane.

-Effectivement.
Nous n'avons certes pas subis de grosses pertes, mais nous perdons du temps inutilement ici.
Les autre cibles potentielles sont beaucoup trop loin pour que nous y allions.
En gros on sert à rien, souffla l'amiral Mak avec un léger rictus.

- J'ai fait un calcul.
A ce train là, nous aurons capturé ce cargo dans 120 ans, 11 mois et 13 jours...
Le capitaine Djidane ne pu s'empêcher de pouffer mais se ravisa aussitôt en voyant l'expression de dépis de l'amiral.

-Excusez moi Amiral.

-Ce n'est pas grave Capitaine.
Mais il faut se rendre à l'évidence, si nous n'avons pas très bientôt de soutient, il y a de fortes chances que des rebelles arrivent dans le secteur et nous prennent le cargo sous le nez.
Notre seule chance c'est qu'en tirant à l'aveuglette comme nous le faisons, nous touchions un système vital pour que nous faisions plus de dégâts.

-Autant tirer sur un jawa à 500 mètres amiral.

-Effectivement...
Envoyez un message prioritaire à l'état major.
Donnez la situation actuelle et demandez de l'aide.
On a pas que ça à faire que d'attendre comme des idiots devant ce foutu rafiot.

-Bien Amiral'

Puis le capitaine Djidane s'eclipsa discrètement de la cabine de l'amiral.

Plus tard dans la salle de communication:

'-Lieutenant, j'aimerai envoyer un message prioritaire à l'état major.

-A vos ordres Capitaine.

Le lieutenant tappa sur sa console et quelques minutes plus tard...
-Voilà, vous pouvez parler'

'Ceci est un message prioritaire code bleu de L'Amiral MakiaveL*DarK, Leader de la flotte Endora...'

Quelques minutes plus tard, le message était envoyé.
Il ne restait plus qu'à attendre les renforts, en espérant qu'il n'y aurait pas de surprise d'ici là.

MakiaveL*DarK le 2005-12-22 11:32:34



La double menace

La route était longue …
Nous avons évité de justesse un trou noir et nous avons repoussé une attaque de chauve souris de l’espace…Mais la quête est loin d’être fini…

Chef Chef la flotte ennemi est en vue !! Mais elle n’est pas seule il y a déjà quelqu’un qui l’attaque !! on dirait une Flotte rebelle !!!!

Envoyez des éclaireurs pour vérifier la composition de ses deux armada nous ne pouvons nous permettre de foncer tête baissé à l’assaut !

Le temps passe mais les éclaireurs ne reviennent pas…

Mon commandant les éclaireurs sont sûrement mort maintenant nous n’avons plus le choix il faut y allez sinon la flotte rebelle récupèrera toute la cargaison.

Je ne pense pas que…BBRABABDAGOUM !!ù^ç’ »)è-àç(mhrdilugh§§§ !!!!

Commandant on vient de recevoir un tir violent provenant de l’armada rebelle !!!

Je ne vais pas rester comme à me faire descendre !! Préparez vous a l’assaut la bataille risque d’être difficile nous avançons dans le noir le plus total…

L’armada du commandant SHERPAS MASTER partie donc à l’assaut de ses 2 armées il contre-attaqua l’armée rebelle et lui infligea des dommages assez importants, celle-ci du même se retrancher quelques heures derrières ses défenses …

SHERPAS MASTER profitons en pour attaquer la flotte contrebandière défendant le cargo.

Sans réfléchir le commandant toujours dans l’ivresse du combat fonça tête baissée en direction de l’armada contrebandière, Mais malheureusement celle-ci avait prévu l’attaque et avait monté une embuscade…

Commandant Nos pertes commences à être sévère nous devrions nous retirer et revenir plus tard .
Tu as raison faites passer le message on se repli !!

Je vais tenter de contacter le commandant Sillvers son aide nous serait précieuse dans un moment comme celui-ci.

Le commandant Sillvers ne répondait pas….il était sûrement submergé lui aussi à l’autre bout de la galaxie…

SHERPAS MASTER regardait par le hublot de son vaisseau et contemplait au loin les deux armées prête à relancer l’assaut d’ici peu…Le moment était critique qu’allait t’il se passer …



SHERPAS MASTER le 2005-12-22 11:27:11



Le champ d’astérorïde

Cher commandant SHERPAS MASTER la victoire est proche les forces adverses diminuent de plus en plus nous allons bientôt pouvoir l’exterminer et récupérer toute la cargaison !!

Bipbipbip… Bipbipbip… Bipbipbip… Bipbipbip… Bipbipbip…

Mes radars distinguent quelque chose…
Nan !!!!! Une pluie d’astéroïde se dirige droit sur nous ne pouvons nous risquer à continuer une guerre ouverte… ses astéroïdes risqueraient de nous détruire, que faire…

Retirons-nous et redirigeons nous vers d’autres cargos en route pour la bordure extérieure…
J’ai un homme tout disposé pour continuer à faire la chasse à la flotte d’excalibur au milieu de cette pluie d’astéroïde…

Si je puis me permettre qui est-ce ?

C’est mon jeune frère ANTI SHERPAS la petitesse de son armada lui permettra de poursuivre la flotte et le cargo ennemi tranquillement.

D’accord je pense que je vais me réorienter vers une autre armada que mes radars ont repérée…Si besoin envoyez moi une demande d’aide je vous rejoindrais aussitôt.

D’accord merci bien je pense faire de même et me rediriger vers une flotte que j’ai repéré j’aurai besoin de ton aide, je pense sécuriser les alentours mais j’aurai besoin de ton aide pour m’en débarrasser … je t’appellerai en temps voulu ….

Biuuuuuuuuuuuup….


Aussitôt la connexion coupé qu’une voix se fit entendre à l’arrière du bureau du commandant SHERPAS MASTER.


Alors frerot tu m’as convoqué ?...

Ouai j’ai une mission des plus importantes pour toi tu doit poursuivre la flotte de excalibur à travers cette pluie d’astéroïdes pour l’empêcher de s’échapper et surtout lui porter le coup de grâce tout en me ramenant la cargaison…

Le commandant ANTI SHERPAS surprit par cet confiance accepta la mission, celui-ci partit immédiatement a bord de son chasseur tie et se lança à la chasse de la flotte de excalibur accompagné de ses quinze autres chasseurs expérimentés qui constituaient son armada. Le voilà fin prêt face à cette pluie d’astéroïde….



La flotte du commandant SHERPAS MASTER s’éloignait et commençait à se diriger vers ce nouveau point vert qui est apparut sur leurs radars….


SHERPAS MASTER le 2005-12-22 10:06:45



La fin justifie les moyens

7 heures standart

Le Sombre Destin se tenait immobile dans l'espace, face à l'armada contrebandiere qui protegeait le cargo F2...
Apres l'attaque qui avait lamentablement échouer la veille, Trevir Lindonn avait jurer de ne pas abandonner, c'est pourquoi il etait rester avec une poignée de volontaires, tous embarqués à bord du Sombre Destin...
Soudain, un voyant se mit à clignoter, signalant l'arrivée d'une flotte dans le secteur...
Cette flotte était Impérial, et comptait beaucoup de DSI...
Le Sombre Destin coupa tout les moteurs et toute source d'énergie à bord pour ne pas se faire reperer, mais c'etait peine perdu, la flotte Impérial le remarqua et envoya un message :

' Je vois sale rebelle que vos pitoyables vaisseaux se sont fait pulvériser, vous avez encore beaucoup a apprendre de l'art de la guerre'

Soudain, une flotte de Croiseur Libérator apparut dans le secteur...
Elle appartenait à Trevir Lindonn...
Une petite flotte de cinq mille Libérator seulement avait pût être préparé en une nuit, de plus l'équipage venait juste d'être formé, mais on était en guerre...

- On peut dire que les renforts arrivent à point, se réjouit Trevir, nous allons donner une petite leçon à cet Impérial...

La flotte fraichement arrivée fondis sur les DSI adverses...
Après un bref mais intense combat, tout les DSI avaient été détruits, ainsi que quelques Libérator...

Fort de cette victoire, Trevir Lindonn ordonna de nouveau l'attaque de la flotte contrebandière...

Helas, c'était sans compter sur la rage meurtrière des contrebandiers et leurs obstination à vouloir proteger leur cargo...

Aucun croiseur Libérator ne revint, tous avaient été anéantis...

Trevir Lindonn jura copieusement, puis se retourna en songeant que la prise de cette cargaison allait lui couter largement plus qu'elle ne lui rapporterait...

Mais il n'était pas dans ses habitudes de baisser les bras devant les problèmes, aussi peut importe le nombre de vaisseau qui se sacrifieront...

Comme disait le proverbe, 'la fin justifie les moyens'...

Trevir Lindonn le 2005-12-22 09:55:58



Au voleur !



La soirée avait était courte pour batllwack, le puit de force n’était toujours pas tombé entre les mains des impériaux ! C’était qu’une poigné d’heure disait son ami MJ59…

La galaxie était encore à moitié endormie, seul batllwack et l’amiral feydekins survoler la zone. La flotte « claire » s’était focalisée sur le cargo qui était échoué dans sa zone.
Batllwack s’avait que les défenseurs de ce maudit cargo combattaient avec les farouches Cargo YT-2550 !

- Amiral, je viens de recevoir l’autorisation de feydekins pour quitter la ceinture !
- Ah merci ! Répondez lui que je reviendrais immédiatement après mon attaque !

« claire » sortit de l’embouteillage du puit de force pour rejoindre sa nouvelle cible…

- Ah le voila ! Vérification de la zone!
- Rien à signaler amiral, la zone est calme !
- Parfait nous pouvons commencer à armer notre armada
- Euh, batllwack, nous avons un problème !
- Ah non ! Ne piquez pas cette célèbre réplique de l’amiral Goodwitch qui a posait le premier pat sur hoth !
- Je suis désolé mais la puissance du cargo est très faible ! On dirait que quelqu’un est passé avant nous !
- En effet, il avoisine les neuf millions de puissance ! Et puis son générateur d’énergie est sacrément endommagé !

Soudain, un droide espions sortit de nulle part pour surgir juste devant la tour de contrôle de « claire »…

- Wouahhh !! Il m’a fait peur !
- C’est un espion détruisez le !

Une seule rafale suffit à le faire sombrer dans les profondeurs de la galaxie…

- Nous ne somme pas en sécurité ici ! Lancé l’attaque est repartons avec le trophée !
- Armez les canons…FEUX !

Au même moment, la carcasse du cargo évita les rafales de « claire » !

- Que s’est t-il passait ?? Pourquoi avons nous ratés notre cible ??
- Oh non ! Regardez à votre gauche ! Des charlatans sont entrain de nous voler notre précieux !

En effet, deux affames voleurs capturaient les installations !

- Il est hors de question qu’il reparte avec mon bijou ! Détruisez moi ce cargo !!

Les voleurs venaient d’atterrir dans sur KESSEL ! Batllwack et son second Razzad étaient positionnés sur leur speeder bike.

Batllwack c’était positionné derrière un monticule de roche! Il entendait les propulseurs de cargo volé …

-Razzad, je suis prêt ! Il arrive !
- Je suis derrière lui. Nous devons le stopper impérativement
- Il approche… Go…

Le « speeder » de Razzad venait de lancer un filet magnétique…

[ …Spoum…]

- Non je l’ai manqué !
- Razzad Nonnnnnnn !

Le filet avait endommagé le speeder de batllwack …

- Oh la boulette ! Excusez moi chef, je ne pas fait exprès.
- Vous ne le faite jamais exprès de toute façon !
- je vais rectifier le tir en capturent ce vilain voleur ! Je vous le garantie.

Batllwack reparti avec razzad sauf que maintenant batllwack piloter le « speeder ».

- Ralentissez chef, je vais tomber
- Ne commençait pas, c’est a cause de vous que l’on est deux sur ce speeder ! Alors accrochez vous !

La carcasse fut vite rattrapée par les deux impériaux, mais elle n’était en aucun cas possible de l’arrêter pour le moment ! Il fallait immobiliser ses propulseurs.

La poursuite dans les vallées de KESSEl fut beaucoup de dégâts, plusieurs villages furent amochait par les tirs des deux impériaux…

- Chef, Il faudrait peut-être s’excuser auprès de ces gens ? Je veux bien le faire
- tu va arrêter de toujours trouver des prétexte pour descendre du speeder ! Et puis nous n’avons pas le temps ! Je fonce
- Ah la c’est sûr ! On ne fonce pas, mais on défonce !
- Arrêtez de raconter des bêtises ! Chaque chose en son temps

Sur le haut d’une grande montagne, se trouvait un homme des sables ! Il n’hésita pas à tirer sur les deux vaisseaux…
Le speeder de batllwack fut touché en premier, il se stoppa net et explosa en propulsant les deux officiers par terre…

- Oh non nous l’avons perdu !
- Non amiral ! Se salopiot à touché aussi le cargo ! On dirait qu’il a endommagé le réservoir d’énergie
- Envoyez les coordonnées à « claire » pour qu’elle lance une salve de protons dans cette zone !

Razzad se pressa de lancer les coordonnées à sa flotte ! Quelques minutes plus tard, un bombardement de protons tomba sur la pleine de KESSEL.
Malheureusement, « claire » était trop loin dans l’espace pour toucher efficacement le cargo volé ! Seul trois milles vaisseaux ennemies éclatèrent en morceaux !

Batllwack vu son trésor disparaître dans l’épaisse poussière de KESSEL !

- Ils ne l’emporteront pas au paradis ! MAUDIT BANDIT

Batllwack n’avait pas réussi à décrocher sa première installation ! Mais il en restait suffisamment dans la galaxie pour ne pas baisser les bras…

batllwack le 2005-12-22 09:49:00



La recherche des munitions ...

L'amiral drolistique était parti s'amuser à prendre un puit de force avec ses anciens compagnons lorsqu'une rumeur se fit entendre : la grande réunion des contrebandiers aurait eu lieu ... ceux-ci auraient décidé de dissoudre leur clan afin de rejoindre les impériaux ...

Quelle étrange rumeur que celle-ci, se dit l'amiral, il faut que j'aille voir ça de plus pret ... comment imaginer un monde sans ces contrebandiers, nous courrons à notre perte ca personne ne va plus avoir intéret à faire perdurer cette guerre ... nous allons bientot nous retrouver dans un monde de solitude et de paix ...

Alors que la flotte de l'Amiral prenait cap vers le nord de la galaxie, le robot messager signala à l'amiral une petite flotte à proximité, cependant, les regles de la guerre étaient intengibles et l'amiral drolistique n'avait pas le droit de se mesurer à un adversaire si faible : il en allait de sa notoriété de par l'univers ...

apres quelques jours de marche, l'amiral drolistique se retrouva pris dans une grosse bataille quelques flottes essayaient désespéremment de détruire un convoie de contrebandiers ... sans succes, l'amiral drolistique attaqua ce convoit mais il fut bien surpris de sa puissance ...
Comment cela se peut-il que les contrebandiers laissent leurs marchandises à la portée de tous ???
pourquoi ont-ils décidé de se dissoudre ??? pourront-nous les amener à combattre avec nous contre ses satanés rebelles ???

C'était tant de question que l'amiral se posait mais il se décida à partir de la zone pour se préparer à aller chercher la vérité ...

drolistique le 2005-12-22 01:50:21



Une belle annonce

Assis dans son siège de commandement, CaLd parcourai attentivement les annonces intergalactiques. On y trouvait tout genre de messages, des messages informant des défenses sur des planètes du système solaire ou même des ventes de matériels allant du fusil laser au Bombe WX300 mais son attention fut attirer plus particulièrement par une autre sorte de messages:

celui-ci disait que certains civils avait vu en orbite de leur planètes des Contrebandiers se débarrasser de leurs matériels les laissant dériver dans l ‘univers.

CaLd pensa que les Contrebandiers n’auraient pas laisser leur butin dans les mains de n’importe qui… Le général posa sa tête sur son siège et réfléchi. Ca ne ressemblai pas aux Contrebandiers, mais cela valait peut-être le coup car c’etaient bien les plus riches de la Galaxie et même si ce matériel était un dixième de ce qu’ils possédaient cela aurai été énorme.

Le général se leva de son siège contempla Hoth, elle n’avait plus besoin de lui, la situation était parfaitement maîtrisé. Il fit plusieurs fois le tour de la pièce, regardant à chaque fois sa capitale. La décision était prise il faut aller chercher ces armes de guerre, ce serai un atout considérable pour la Rebellion.

-Amiral Growkin ! Appela CaLd. Aussi tôt le serviteur rentra dans la salle :
-Oui Commandant ?
-Nous partons mon cher, demandez à tout nos chasseur de rentrer.
-Mais monsieur êtes vous sur que d’abandonner une place en seconde ceinture de notre capitale est une bonne chose ?
-La situation est maîtrisée, on n’a plus besoin de nous, maintenant vous pouvez disposer.

L’amiral s’assit devant son panneau de contrôle et consulta la carte de la galaxie. Il regarda à plusieurs endroit différent, oui c'etait bien les armes Contrebandières. Pas trop loin de nous, pile ce qu’il nous faut.

-Growkin ! Il rentra dans la salle :
-Que voulez–vous ?
-Préparez notre sortie en hyper espace.
-Quel Coordo…
-en 278/160 et dépêchez-vous il ne faut pas que l’on nous précède.

Le vaisseau s’éloigna de la capitale, on apercevait maintenant plus aucun vaisseau, ni débris, le silence complet.

Dix seconde avant entré en hyper espace, le sons se propagea dans le vaisseau. Cinq secondes… quatre… trois deux… un…

Un vortex se forma devant le vaisseau et il fut absorber par celui-ci. Une demi-nuit passa quand soudain le même déconte entraîna la sortie d’hyper espace.

CaLd Admira , un immense cargo dépourvu de réacteur dérivait vers l’est. Ce doit être ce batiment qui contient tout le matériel Contrebandier, mais il y avait un pont d'envol donc des installations offensives.Comme se doutait le général CaLd, ce ne sera pas une prise facile, mais un vrai bataille!

Growkin arriva :
-Qu’est ce que l’on fait maintenant Mon général ?
-Préparer tous nos chasseurs, que tout le monde soit prés à attaquer que les pilotes se prépare on va voir ce qu’elle à dans le ventre cette bête.
-J’y vais de ce pas

Quelques secondes plus tard L’alarme retentit. CaLd se frotta les mains en pensant à ce que ce Cargo pouvait bien contenir.

Un aissin de chasseur sorti de l’escadrille noire, il devait y avoir dans les 300 000 vaisseaux, de l’autre coté, un nuages de vaisseaux apparu aussi, les premiers coup de laser eurent lieu, les chasseurs évitaient avec habileté les coups de canon, un puis deux et trois bâtiments ennemies tombèrent les pertes adverse étaient terrible.

Un escadron de chasseur slalomer entre les gros vaisseaux enemies, entre les décombres. Ils firent feux sur un vaisseaux, ils touchèrent la réserve de plasma du vaisseau et il explosa, le souffle de l'explosion anéantis deux autre vaisseaux. L'attaque était un vrai succés, les pertes enemies étaient terrible.

Le général CaLd appela le repli, les chasseurs firent demi tour et se posèrent sur la flotte. Les pertes n’etaient pas très lourdes et les pilotes plus motivés que jamais.

-Growkin donnez un repos de 5h à nos pilotes après nous réataquerons.
-Dacord commandant. Et que la force soit avec vous.


CaLd le 2005-12-22 00:26:59



L'attaque du cargo

Comme l'avait exiger le Comte , toute la flotte c'etait preparée a lancer une offensive contre la defense du cargo contrebandier.

soldat: ' Comte... nous somme pret pour l'attaque. Devons nous aussi preparer votre chasseur tie ?'

Comte Dooku: ' non , je prefere resté sur la passerelle pour donner les ordres. Le combat me manque mais une attaque comme celle si ne merite pas que j'y prenne part personnellement.

Le soldat resta muet quelques secondes, le Comte n'avait pas pour habitude d'etre aussi vantard.

Comte Dooku: ' Attaque dans h-10min, tous a vos vaisseaux, et que le cote obscur soit avec vous !!!!!

Tous les pilotes se precipiterent dans leurs appareils et commencerent a se mettre en formation a queleques centaines de metre du cargo, qui continuait a deriver avec son escaron de protection.

Le Comte lanca l'attaque et les lasers commencerent a surgir de toute part. La flotte du Comte qui etait assée puissante commenca par causer beaucoup de mal a l'escadron ennemi , mais celui ci n'avait pas dit son dernier mot et leur riposte detruit quasiment la moitie des vaisseaux du Comte. Devant ce desastre le Comte s'enerva.

Comte Dooku: ' A tous les vaisseaux restant , batter en retraite bande d'incapable. Nous sommes en train de nous faire humilier.'

Une fois tous les vaisseaux revenus le Comte prit la parole devant ces troupes, qui etaient en piteuse etat.

Comte Dooku: ' Cette defaite me surprend, mais nous n'avons pas dit notre dernier mot. J'ai deja ordonner la fabrication de nouveaux vaiseaux et des renforts ne devrait pas tarder a arriver. Ne perdez pas espoir nous les aurons. Il nous faut ces armes'

Sur ces quelques mots, les soldats acclamerent tous d'une meme voix le Comte.....

Comte Dooku le 2005-12-21 15:53:47



Les Quêtes reprennent

Après une longue journée de bataille a Défendre le PDF de Ban_Chan, Moïse prend un peu de repos bien mérité. Il monte dans son vaisseau de repos, La Tora, et lis les Messages Clan. Là, un message le choque, celui de Hermione écrit en vert avec comme titre : Reprise des Quêtes. Moïse n’en croit pas ses yeux et dois le relire une deuxième fois pour comprendre, le conseil de SWING a décidé de reprendre les Quêtes pour le bonheur de gens comme lui.


(Moïse) C’est tout simplement magnifique, les Quêtes reprennent enfin, je vais tout de suite annoncer cela aux Talions et tenter de les convaincre de me suivre a la quête et former un escadron spécialement pour ça. Capitaine ?
(Capitaine) Oui monsieur ?
(Moïse) Envoyez tout de suite un message aux Talions avec comme titre retour des quêtes et que ceux qui veulent y participer m’envoie un MP pour former un escadron et tenter de faire quelques choses là-bas.
(Capitaine) Tout de suite monsieur, autre Chose ?
(Moïse) Pour le moment non, mais après cela, venez me rejoindre dans la salle de contrôle svp.
(Capitaine) Bien monsieur.


Dans la salle de contrôle :

(Capitaine) Que puis-je pour vous ?
(Moïse) Il nous faut une puissance plus élevé pour la quête, je vous demande donc de prendre en main le coté recrutement et construction. Je veux que vous alliez le plus haut possible en l’unité que je vous ai envoyez en MP, et que vous recrutiez les meilleurs pilotes possibles, j’ai envie de faire quelque chose a cette quête, vous m’avez bien compris ?
(Capitaine) Affirmatif.
(Moïse) Une dernière chose, je vous que vous m’avertissiez chaque fois que je reçois un message c’est pour ça que je veux un contrôle toute les 5 minutes, envoyez n’importe qui faire cela, ça m’est égale.
(Capitaine) ça sera fait Monsieur.
(Moïse) je n’en doute pas.


Une heure plus tard :

(Capitaine) Monsieur, Sauron a posté un message guilde, il dit vous félicité pour votre victoire au vote et souhaite lui aussi participer à la quête, et vous avez reçu deux messages Privés.
(Moïse) Bien je vais allez les lire, vous pouvez disposer.
(Capitaine) Aucun problème Monsieur.


Moïse, sur sa messagerie :

(Moïse) Magnifique, Gardien, Jaip, Vash, Sauron et moi, ça fait déjà un bon petit paquet, on va cartonner à cette quête, du moi je l’espère. Mais pour le moment il faut augmenter ma puissance, après cela, je pourrais aller tranquillement faire un batllefront II.


Quelques heures plus tard :

(Capitaine) Monsieur ?
(Moïse) Oui, qui y’a-t-il ?
(Capitaine) Nous avons fini de recruter avec les moyens que nous avions, nous ne pouvons pas aller plus loin selon vos ordres.
(Moïse) Parfait, mais puisque c’est comme ça, j’aimerais que vous augmentiez les moyens comme c’était prévu.
(Capitaine) Aucun problème, je vais le dire sur le champ.
(Moïse) Magnifique, vous pouvez disposez.
(Capitaine) Bien Monsieur.
(Moïse) Super, je suis enfin prêt pour cette Quête, et avec mes amis Talions, ça va chier.
Prenez garde Impériaux et Clones, ça va faire mal.

Amicalement


Momo


Moïse le 2005-12-21 12:52:02



plus de risques inutiles

Quelque par dans le secteur D2.

'Ça y es amiral, la sonde a été envoyée'

Quelque jours après les événements du secteur D3, l'amiral MakiaveL*DarK avait eu des informations concernant l'emplacement d'un autre cargo situé dans le secteur D2.

Mais cette fois ci il ne lancerait pas d'attaque.
Il allait se la jouer plus fine en envoyant des sondes détecter le système de défense et l'armement.

'- Bien capitaine Djidane. Faites moi part des résultats dès qu'ils seront disponibles.

- A vos ordres amiral.'

Il ne fallut pas bien longtemps aux techniciens pour décrypter les infos accumulées.
L'amiral était satisfait.
Les infos allaient être redistribuées aux autres amiraux de l’Empire qui allaient pouvoir venir avec l'armement adéquat. Et ceci sans effusion de sang.

' Amiral ! '

Le capitaine Djidane venait d’arriver avec un léger sourire.

'- Oui capitaine ?

- L’amiral Poséidon vient de trouver un 3ème cargo dans le secteur F2.
Un cargo qui a justement un système d’armement auquel nous pouvons faire face.

- Le secteur F2 ?
Décidément, nous nous serons baladé pour ces cargos…
Et bien soit capitaine, faites préparer la flotte et ordonnez que tous nos vaisseaux se rendent dans le secteur F2.

- Bien amiral '

En effet, se dit l’amiral, beaucoup d’effort pour ces fichus cargos.
Espérons que le jeu en vaut la chandelle…

MakiaveL*DarK le 2005-12-21 08:29:24



Le glas de la défaite résonne...

La profondeur de l’espace enivrait SHERPAS MASTER qui commençait à s’en dormir face à la beauté de cet océan infiniment vide…

Lorsque le chef d’escadrille revint à la charge
BADOUMMMMM (la porte claqua) SHERPAS MASTER sursauta une fois de plus

Celui-ci commençait vraiment à réfléchir au fait de faire dégrader son chef au profit d’un soldat plus respectueux…

CHEF CHEF !! Les éclaireurs sont de retour la flotte de défense est tenu par le commandant Excalibur en Cargo YT-2550…j’ai pris l’initiative de monter une flotte de DSI la plus puissante possible avec nos ressources actuelles !

SHERPAS MASTER enfin content d’une initiative efficace se leva et dit :
Bien bonne initiative ! Je vais mener moi-même l’attaque de plein front l’ennemi n’aura aucun répit…Prépare ma flotte je veux pouvoir partir dans une demi-heure !

Elle est déjà prête chef !

SHERPAS MASTER surprit par l’efficacité et l’anticipation de ce chef d’escadrille se dit que le fait qu’il manque un peu de tact était bien compensé par ses aptitudes et qu’il valait presque un poste de sous commandant…

Pour pouvoir réussir cette mission le plus rapidement et vu nos ressources limité je pense faire appel à l’aide d’une vielle connaissance déjà dans les environs…
Envoie un Courier à l’ordre du Commandant Sillvers lui demandant un coup de main et surtout lui donnant rendez-vous sur place !

Immédiatement le chef acquiesça et reparti de plus belle effectuer ses nouvelles taches.

SHERPAS MASTER se leva et partie d’un pas décidé en direction de sa flotte vulgairement appelé le CJV (ctabu jsuis vener) tout en réfléchissant sérieusement au fait de changer de nom et de mettre quelque chose de plus professionnel…

Une fois installé au post de commandement SHERPAS MASTER donna l’ordre de partir en hyperespace …

VIOUUUUUUUUUUU TCHOUUIUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU

Une fois sortie de l’hyperespace…

Commandant ! Vaisseaux ennemi en vu !
Préparez-vous à lancer l’assaut !

Le comandant consulta ses radars et vit que l’armada du commandant Sillvers venait d’arriver lui aussi mais que celui-ci avait déjà lancé l’assaut.

Nous n’allons tout de même pas le laisser seul…envoyez toute l’armada n’épargniez personne !!

Sur ce toute la flotte profita de l’effet de surprise pour attaquer de plein fouet l’armada du commandant Excalibur qui surprit par cet assaut à revers subit de lourde perte aux niveaux de ses Cargo YT-2550.

L’holonet se brancha et le commandant Sillvers apparu
Biuuuuuuuuuuuup….

Bonjour Cher SHERPAS MASTER ça faisait longtemps…

Exact cela remonte à très longtemps…

Heureusement que tu es arrivé mes pertes commençais à être sévère mes intercepteurs ne savait plus ou donner de la tête…

Ne t’inquiet pas à nous deux nous viendrons vite à bout de cet armada …

SHERPAS MASTER coupa la connexion holonet et la relança en tentant de contacter le commandant Excalibur…

Biuuuuuuuuuuuup….

Je voudrais parler au commandant Excalibur !

Désolé mais celui-ci n’est pas sur le vaisseau je suis son second et je commande son vaisseau !

SHERPAS MASTER laissa apparaître un petit sourire

Je vous ordonne donc de vous rendre et de nous remettre toute la cargaison que vous protégez Ou bien préparez-vous a une guerre ouverte !

Désolé mais je ne trahirais pas mon commandant je me défendrais jusqu’à la fin !!

Biuuuuuuuuuuuup….

La connexion se coupa…

SHERPAS MASTER s’avait maintenant quoi faire il pouvait continuer l’assaut sans aucun scrupule…

Relancez une vague d’assaut sur l’armada ennemi je vais descendre et me joindre à l’attaque à bord de mon Défenseur tie !

Une fois fait l’assaut démarra mené par SHERPAS MASTER !
Le combat était rude mais encore une fois le commandant SHERPAS MASTER remporta la bataille en infligeant des pertes monstrueuses à l’ennemi…

La victoire était proche…
Comment allait réagir le Commandant Sillvers…
L’holonet se démarra …


Biuuuuuuuuuuuup…………


SHERPAS MASTER le 2005-12-21 06:28:31



malheureuse surprise

'Amiral Sanders sur votre Flan!!!'

Trop tard.
Une série d'une dizaine de missiles à protons venaient de s'écraser violemment sur le Destroyer impérial 'Krol' de l'Amiral Sanders et venaient d'ouvrir sa coque en 3 parties.

L'amiral n'était plus, ainsi que les centaines de membres d'équipage du Krol.

Mais l'heure n'était pas au chagrin.
Une bataille faisait rage, et l'Amiral MakiaveL*DarK était loin d'avoir l'avantage.

Il maudissait l'espion Bothan qui lui avait donné des informations incomplètes sur la capacité de feu de ce cargo soit disant sans défense.

'Je lui en foutrait du cargo sans défense à cette face de Bantha!!!'

L'amiral Mak ne venait pas de s'apercevoir qu'il venait de penser tout haut.
Une dizaine de visages crispés venaient de se retourner et le dévisageaient.

'-Amiral!

- oui capitaine Djidane?

- 3 torpilles en approche sur notre flan droit Amiral. Impact prévu dans 35 secondes.

- Lancez les contre mesure et les manoeuvres d'évitement.
Concentrez votre feu vers le centre afin de laisser une porte de sortie pour les vaisseaux de l'Amiral neogamka!

- Bien Amiral!'

1, 2 puis 3 bruits sourds.
Les trois torpilles avaient explosées à moins de 50 mètres de l'Endora et n'avaient causés que quelques fluctuations sur les boucliers du vaisceau amiral.

'Makiavel!'

L'amiral Mak venait de voir apparaître un visage familier sur le comlink.
L'amiral neogamka avait un air sombre.

'- oui neo? Tu as pu dégager tes hommes?

- oui merci, ça y es, ou du moins ce qu'il en reste.
Nous nous replions et tu devrais en faire de même.

- oh mais ne t'en fait pas, s'était bien mon attention.
Nous partirons dès que tes vaisseaux auront sautés vers notre base.

- très bien Mak.
Bonne chance et à bientôt.'

Makiavel ne prit pas le temps de voir disparaître le visage de l'Amiral neogamka de l'écran et donna immédiatement ses nouveaux ordres.

'- Capitaine, je veux un feu de barrage toujours concentré vers le centre, et ordonnez à la flotte de se replier vers le point [178; 117].

- Nous ne quittons pas la zone?

- Non pas pour l'instant. Voyons ce qu'il se passe et on avisera.

- bien Amiral.'

1 heure plus tard, la flotte était entièrement à l’abri et l'heure était venue de compter les morts.

Un bilan lourd pour un maigre résultat.

Pourtant plusieurs jours auparavant, lorsqu’on avait annoncé à Mak que plusieurs des cargos secrets des contrebandiers avaient refait surface, il ne pensait pas que les récupérer serait si difficile.

Mak s’était bêtement précipité dans la gueule du loup.
Mais on ne l’y reprendra plus.

De toute façon, l’amiral neogamka, arrivé plus tôt que lui, avait eu besoin d’aide après qu’il se soit écrasé sur les défenses du cargo.
Les 4/5 de sa flotte avaient littéralement volés en éclats et il ne restait pratiquement rien de cet autrefois si bel escadron.

Que faire maintenant ?
La flotte n’avait subit que peu de dégâts, mais Makiavel savait qu’une nouvelle attaque de front serait suicidaire.

‘’ - capitaine ! Envoyez un rapport de la situation au reste des amiraux de l’empire sur un canal sécurisé je vous pris.

- bien amiral !’’

Patientons.
Oui, à défaut d’autre chose, et voyons se qui vas se passer.


MakiaveL*DarK le 2005-12-21 00:42:58



Les 9salopards reviennent à l'info et à l'assaut

Le déménagement enfin fini le retour à l’empire effectué le commandant SHERPAS MASTER décide de prendre un repos bien mérité….

Bien installé dans son fauteuil SHERPAS MASTER commence a s’endormir lorsque …

CHTABOOMM !!!
Le chef d’escadrille rentre dans le bureau tout essoufflé mais continuant a crier comme un fou…
SHERPAS MASTER sursauta d’un coup et dégaina son sabre laser d’un coup
Il jeta un regard sur le perturbateur et rengaina son sabre

PFFFF….


Chef ! Chef ! Je viens de recevoir un message de notre leader !!

SHERPAS MASTER regarda le chef d’escadrille désespéré et lui répondit :
Bah va y lit la moi au lieu de venir me réveiller dans mon bureau risquant de te prendre un coup de sabre…

Le chef d’escadrille accepta et commença la lecture

Mon cher Second, Je te sais fatigué d’avoir été obligé d’organiser et de rechercher toutes ses personnalités rebelles et aussi du faite d’avoir du affronter le regard de tes anciens compatriotes lorsque nous sommes revenu dans l’empire mais j’ai une nouvelle mission a te donner… Malheureusement encore plus difficile et plus dangereuse que les autres !

Comme tu le sais la contrebande à décidé de se retirer mais mes informateurs mon laissé dire qu’elle a laissée partir en secret sa cargaison pour pouvoir tout ranger en sécurité et pouvoir peut-être un jour rouvrir ses portes où laisser sa descendance reprendre les rennes.

Tu as pour mission de mettre la main sur le plus possible de cargaison pour que la guilde puisse bénéficier de tout l’appareillage possible. Pour ceci tu devra sûrement détruire les reste de la contrebande mais je te fais confiance tu devrais y arriver.

Leader des 9salopards
Le commandant John


SHERPAS MASTER encore surprit par l’abus du chef d'escadrille était perplexe sur la difficulté de cette mission… il leva la tête et cria :

Préparez les éclaireurs je veux savoir dès ce soir qui protège ces cargos et avec quoi que je puisse me préparer !!!


Le chef d’escadrille se retourna et reparti tout aussi rapidement en direction de la salle de contrôle…

SHERPAS MASTER toujours assis dans son fauteuil se retourna et regarda par delà son hublot la profondeur de l’espace et réfléchissait au tournant de cette nouvelle mission et à quel danger son cher leader l’exposait
Une fois de plus…


SHERPAS MASTER le 2005-12-21 00:08:18



Début de l’aventure !

J’étais à bord de mon vaisseau mère, un bulwark du nom de Prophecy, lorsque mon commandant en second m’appela.

[Commandant] : Amiral, nous venons d’intercepter un message contrebandier qui semble très intéressant.

[Elvenpath] : Que dit se message ?

[Commandant] : Attendez, je le passe sur le l’écran principal.

Je lut alors le message. Il parlé de la reconversion des contrebandiers chez l’Empire Galactique, « Encore des ennemis puissant contre nous pensais-je », mais la suite me surpris encore plus. Les contrebandiers ne voulaient pas se séparer de leurs stocks de fournitures non pas scolaire mais d’armes de hautes technologies, les meilleurs sur le marché, les plus fiables, mais aussi les plus chers.

Il ne me restait plus qu’à chercher l’un de ces cargos transporteurs, ce qui fut chose aisée. Mais contact de la rébellion en avait découvert un proche de ma position et cible parfaite pour mes A-wings tout neuf, juste sortis des ateliers d’Utopia.

J’attaquais à l’aveuglette. Le combat s’engageait alors, les A-wings avait un avantage du nombre car les unités adverses étaient des faucons millénium. La bataille tournait en notre faveur, l’ennemi avait perdu plus de 8000 faucons et nous seulement 16 000 A-wings mais le second assaut fut repoussé et les faucons portèrent un coup critique aux A-wings qui volèrent de partout plus de 20 000 A-wings furent détruit durant l’assaut. La bataille n’avait pas eu le résultat escompté mais les A-wings avaient su se montrer très efficace à 300 000 (30M de puissance) contre plus de 60 000 faucons (57M de puissance).

J’ordonna alors la production de croiseurs libérator pour détruire tous les faucons et détruire la flotte ennemi.

Mais il y a une chose que l’on peut retenir de cela, je suis vraiment suicidaire ^^.


Elvenpath le 2005-12-20 23:22:06



La légende devient réalitté

Les satellites de batllwack qui étaient postés scrupuleusement aux quatre coins de la galaxie, venaient tout juste d’intercepter un message radio.
Le problème, c’est que le message était cryptait en langage contrebandier !
Grâce aux génies des ingénieurs, batllwack eut très vite le message sur son écran de contrôle !

- Nom d’un sabre laser ! Il s’agit des installations légendaires de la contrebande ! Je croyais que cette histoire n’était qu’une légende !
- Et bien on dirait que nom amiral ! Mais je pense que ce n’est pas par hasard que nous interceptions ce message !
- Oui surtout que d’après nos images satellite, il s’agit du célèbre vaisseau de combat droide le WHITE STAR ! C’est la première fois depuis trois ans que je vois ce vaisseau ! Ils avaient tous disparus lors de l’explosion de la contrebande
- Ce vaisseau est un prestige ! Mais lisez bien ce message, vous voyez les noms des figurants ?
- Oh oui !! Tous les anciens charlatans de la galaxie réunis en une réunion !

Batllwack prit soin de relire tous les messages, et il remarqua dans le journal galactique que les contrebandiers avaient diffusés ce message sur toutes les ondes de l’immense galaxie !
La course à la chasse au trésor venait tout juste de débuter…

Batllwack demanda à tous ses officiers de le rejoindre dans la salle de réunion…

- Récapitulons, tous les amiraux de la galaxie sont sur le point de partir retrouver ses maudites installations ! Le problème, c’est que la moitié des officiers rebelles ou impériaux sont devenus des trafiquants ! Pour eux, les installations ne sont faites que pour enrichir leurs comptes en banque, dés qu’elles seront entres leurs mains, ils n’hésiterons pas à les vendre aux plus offrants ! C’est pourquoi, l’empereur a demandé à ses plus loyaux officiers de récupérer les installations et de les emmener directement dans le célèbre musée de la galaxie qui se trouve dans le centre de Coruscant.

Un long silence se fit entendre dans la salle…

- Personne n’est contre ?? Bon je reprends, nous allons demander à nos usines de tripler leurs productions ! Je veux que chaque usines sortent dix milles destroyers par jour et que …

Batllwack fut coupé par son second

- Vous oubliez un point très important amiral ! Nous sommes bloqués depuis une semaine à ce fichu puit de force !

- En effet, cela m’avait échappé ! Depuis ce matin, les affaires tournent en notre faveur ! J’espère que cette bataille ce terminera au plus vite !

Batllwack qui était d’espéré de ne pas participer pour le moment à cette chasse, demanda à ses pilotes d’aller visiter la galaxie toute entière à la recherche d’éventuelles installations.

- Ne vous inquiétez pas amiral, j’ai installé le nouveau prototype de radar! Le plus performant de la galaxie et des environs. Je l’ai acheté dans une boutique pas loin du système de Dagobah.

[BIP]…[BIP]…[BIP]

- Justement, nous recevons un signal ! Il provient du chasseur Y-45
- Déjà ! Activé l’hologramme

Le pilote apparut dans la salle des commandes de la flotte de batllwack…

- Bonsoir Chef ! Nos recherches sont fructueuses ! Nous venons de trouver une installation
- Ah je l’avais dit ! J’ai bien fais d’acheter ce produit !
- Laissez le donc terminer sa phrase ! Et arrêtez de me bassiner avec votre prototype !
- Je disais donc, que notre radar vient juste de débusquer une installation proche du puit de force B5 !
- Comment ?? Ce n’est pas possible ! C’est parfait !
- Oui c’est pour ça que je suis assez ému de vous l’annoncer !
- Et bien soldat, vos rations seront doublées et vous aurez une prime ! Poursuivez vos recherches

Batllwack analysa les images reçues par son satellite ! L’image était brouillée, mais on pouvait distinguer un vaisseau de couleur verte !
Batllwack avait pu grâce à un scan distinguer l’unité de défense de ce Cargo en transit.

Il ne fallait plus qu’attendre les renforts pour relever « claire » qui était emprisonné depuis une semaines dans l’antre du puit de force

Au bout de quelques heures, défilait des dizaines de coordonnées sur l’écran de contrôle

- x44- y26
- x148- y18
- x195-y 21
- x177 -y 115

Les nouveaux radars fonctionnaient à merveille !

- Je suis très satisfait du résultat ! Si nous continuons à avancer comme cela, nous arriverons sur notre prochaine cible !
- Comme à son habitude, nous tombons sur un pépin !
- Oh non ! Ne gâchons pas la soirée.
- Nos radars n’ont pas seulement aperçues des installations, mais des bandits rebelles rodent autour de l’objectif !
- Et bien nous serons sans pitiés pour les affames voleurs !

La chasse à ses prestigieuses installations allait être longue. Batllwack devait d’abord essayer de ruser avec l’ennemie pour avoir de précieux renseignement pour rendre le fabuleux trésor à l’empereur !

Que le coté obscur de la force nous guides vers les chemins de la victoire !


batllwack le 2005-12-20 23:00:16



cargo reperé

Le Comte Dooku voyageai tranquillement dans la galaxie a bord de son croiseur MC-80 lorsque un son retentit, il venait de recevoir un message. Il enclencha l'holocom et reconnut un de ces vieux amis. Il lui annonçait que la contrebande allait se dissoudre et que leurs stocks d'armements allait etre lancés a la derive dans l'espace.

Le Comte ne prit pas beaucoup de temps pour reflechir et s'adressa au pilote.

Comte Dooku: ' scannez immediatement la galaxie a la recherche du cargo contrebandier le plus proche. La puissance de feu que nous pourrions y recuperer nous serait fort utile contre cette satanéee rebellion'.

pilote: 'Bien Comte.'

Le pilote lanca le scanner qui lui renvoya une reponse tres vite.

pilote: ' Nous avons reperer un des cargo, il se situe a peine a 10 minutes d'ici'

Comte Dooku: ' Diriger vous vers lui et preparer l'attaque. A mon avis il ne sera pas sans protection.'

Arrivé aux abors du cargo le Comte s'appercu tres rapidement qu'il ne s'etait pas trompé. Un escadron entier flottait a coté du cargo. La prise n'allait pas etre facile....

Comte Dooku le 2005-12-20 22:19:35



Réunion de Crise

-- Heure galactique standard : 15h23, sur le White Star, Vaisseau de Combat Droide de Hermione. --


Hermione était assise dans le siège du poste de commandement, perdue dans ses pensées, occupée à contempler les déformations de l'espace-temps à travers les baies vitrées du poste d'observation. Son vaisseau de commandement, le White Star, filait à la vitesse de la lumière, accompagné par deux appareils d'escorte, en direction du Quartier Général des Contrebandiers. Comme tous les mois, l'intégralité des Dealers et autres marchands de l'espace, pas toujours très honnêtes, allait se rencontrer afin de coordonner leurs actions.
Dans cette galaxie lointaine, très lointaine, la guerre civile faisait rage depuis maintenant trois ans. Trois années longues et laborieuses pour le commun des mortels, marquées par les stigmates des affrontements, de la peur, et du désespoir. Les deux belligérants, l'Empire Galactique, vestige de l'ancienne république Jedi, corrompue par les Seigneurs Siths, était opposé aux combattants de la paix et de la liberté, rassemblés sous un même étendard et sous un même objectif, l'Alliance Rebelle. Au cours de ces années de guerre, ces deux coalitions avaient du puiser dans leur ressources pour accomplir l'effort de guerre, et ce conflit avait entraîné un véritable déclin économique.
Mais ce déclin semblait ne pas affecter tout le monde. Alors que les affrontements s'éternisaient, un nouveau clan était né et prenait peu à peu de l'importance. Les Contrebandiers, vendant aux plus offrant services et marchandises, esclaves et vaisseaux, devenaient de plus en plus menaçants. A tel point que les Amiraux Rebels et Impériaux devaient désormais y prêter attention, tant bien au niveau des services qu'ils proposaient qu'aux niveau de la menace qu'ils représentaient. Trop peu nombreux pour pouvoir attaquer un clan de front, ils pouvaient cependant faire pencher la balance lors d'une bataille, et ce de manière significative.

Une voix provenant du transpondeur tira subitement Hermione de ses pensées :

-Commandeur ? Nous approchons du point de rendez-vous. Nous sortons de l'hyperespace dans 3...2...1...maintenant!

Hermione entendit hurler les rétrofusées du bâtiment de guerre, tandis que celui-ci ralentissait brutalement. Les étoiles réapparurent à travers les baies de pont d'observation. Au loin, un minuscule point, qui grandissait cependant à vue d'oeil, étoile parmi les étoiles, trahissait la présence de la plateforme Contrebandière. La voix s'éleva a nouveau des hauts parleurs :

-Début de la manoeuvre d'approche mon Commandeur. Arrivée sur les lieux : dans approximativement deux minutes seize secondes.

Hermione se tourna vers un de ses officier de pont :

-Lieutenant, le radar longue portée indique-t-il quelque chose?
-Affirmatif Commandeur...Tout le monde est déjà là.
-Une fois encore, on arrive à la bourre, murmura Hermione, un sourire aux lèvres. De toutes façons ils commencent à avoir l'habitude...

Le regard de la Contrebandière s'arrêta sur la plateforme, désormais toute proche. Les vaisseaux de commandement de ses coéquipiers et amis flottaient à distance, entourant et protégeant la superstructure.




Le White Star s'était à présent immobilisé. Hermione se leva et fila vers sa navette. Le trajet durant quelques secondes, et une porte blindée s'ouvrit en plein coeur de la partie centrale de la station spatiale, libérant ainsi l'accès aux hangars. La jeune Jedi ôta ses mains des commandes de la navette, laissant l'atterrissage se dérouler de manière automatique. Une fois sortie, elle longea le couloir d'un pas pressé en direction de la salle de conférence. La porte s'ouvrit devant elle. La salle qui s'offrait à ses yeux était principalement occupée par une grande table circulaire, autour de laquelle tous ses associés étaient réunis. Un seule place était vide, la sienne. Elle regagna sa place, entre The_ricou et le Lieutenant Ziliev, arrivé à son fauteuil elle s'arrêta voyant un petit paquet ficelé semblait-il, à la va vite. Elle le soupesa doucement, puis elle dévisagea chacunes des personnes présentent. Lorsque son regard se posa sur bebedroopy, qui avec un petit sourire en coin, lui fit un léger mouvement de l'index pour lui indiquer son voisin le plus proche. Son visage avait encore changé depuis la dernière fois qu'elle l'avait vu, mais ces cheveux rouge sang et cette cigarette conique une fumée légèrement bleutée s'échappait abondament, ne pouvaient appartenir qu'à une seule personne. Sous le regard amusé de ses camarades, elle foudroya l'assassin du regard et jeta négligeament le paquet au sol, le paquet n'eut pas le temps de le toucher, il se mit à flotter et revint se poser sur la table devant l''homme', il eut un haussement d'épaule, tira une bouffée sur sa cigarette avant de ramener son regard sur un point fixe au centre de la table. Elle poussa un soupir d'indignation avant de s'asseoir. A peine s'était-elle assise qu'une grande Twi'lek bleue se leva. Eleana, leader des contrebandier, pris la parole :
-Bonjour à tous mes amis... La réunion prévue initialement à 15h15 peut donc commencer, avec pas moins de 45 minutes de retard. Je me demande si tu seras un jour à l'heure Hermione.
Enfin bref...Cette réunion ne ressemble à aucune autre que nous ayons faite jusqu'à présent, et....Obé, ça te dérangerait de m'écouter quand je parle? Pose ce Play Twi'lek et fait un peu attention à ce qu'il se passe !

-Oui m'dame s'exclama Obearn_Kenobi avec un sourire malicieux, mais je te signale que c'est pas unPlay Twi'lek, c'est X-wing magazine! Ya un super reportage sur l'influence des poils de bantha sur les turbines biphasées des chasseurs droides, notamment lorsque...

-On s'en fout Obé! Reprenons vous voulez bien? Donc je disais...cette réunion est un véritable tournant pour la Contrebande, en effet...

-En parlant de tournant...faut que je pense à faire réviser les projecteurs latéraux de poussée de mon T-wing, songea Neorom.

-....en effet, disais-je, repris Eleana, la Contrebande a été dépassé par son succès. Notre influence au sein de la galaxie est de plus en plus grande. Nous nous étions fixé pour rôle une action strictement économique lors de notre premier sommet. Nous n'avons pas à prendre partie dans les affaires politiques. Or, ils semble que nos clients nous font de plus en plus appel afin de mener des actions militaires, voire même de mener des guerres pour eux. La mentalité des commandement Rebels et Impériaux ont totalement changé à notre égard. Nous ne sommes plus ce marché noir qui permettait des approvisionnements rapides, nous ne sommes plus ces sociétés écrans qui permettaient de blanchir de l'argent... Non mes amis, aujourd'hui, nous sommes une armée. Nous sommes ce dont nous avions jurés d'éviter de devenir. Pire encore, notre vie, notre survie devrais-je plutôt dire, est désormais directement menacée. Les Rebels et les Impériaux ont décidé, chacun de leur coté, de nous laisser le choix. Rejoindre leur faction, ou être traqués jusqu'à notre élimination pure et simple.


Un lourd silence pesait désormais sur l'assemblée. Raino se leva :

-Je vois pas bien ou est la différence avec avant. On a toujours essayer de nous tuer...personne n'y est arrivé...

-La différence est pourtant flagrante. Auparavant, nous n'avions que quelques amiraux un peu suicidaires qui rêvaient à la gloire et au respect que leur apporterait une tête de Contrebandier empaillée....mais à présent, cette période est révolue. Nous n'avons pas la capacité de nous mesurer aux puissances Rebelle et Impériale en même temps. C'est perdu d'avance...

-Que proposes-tu? Interrogea Goodwich.

-La solution est à la fois radicale et inévitable. Nous DEVONS dissoudre la contrebande.

-Qu...quoi?!? S’écria Solik.

-C'est indiscutable mon cher Solik. Nous n'avons pas le choix.

-Mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir faire? La contrebande, c'est notre vie, ça fait partie de notre personne!

-Je n'ai jamais dis que nous allions prendre notre retraite, reprit Eleana. J'ai idée que notre expérience et nos aptitudes seront assez bien appréciées, tant du côté Impérial que du côté Rebel. Voilà donc ma proposition. Nous mettons fin à la contrebande, et nous nous rejoignons tous dans le même clan. Qu'en dites-vous?

-Ca me paraît être un bon compromis, concéda Booster Terrick. Etant donné que nous avons tous ou presque été formé parmi les troupes impériales, je suggère que nous les rejoignons.

-J'allais justement le proposer, approuva Eleana. Que ceux s'y opposent lèvent la main.

Pas une seule main ne se leva parmi les Contrebandiers.

-Excuse moi Eleana, dit Hermione. Je suis prête à vous suivre n'importe où, cependant mettons-nous définitivement fin à la Contrebande?

-Bien sûr que non, répondit Eleana. Non mes amis, pas de retraite. Disons simplement une interruption. Nous rejoignons les rangs Impériaux pour une durée inconnue, mais non définitive. Il s'agit en fait simplement de nous faire oublier. Attendons quelques mois, le temps que nos clients aient le temps de remplir leur compte en banque. Le bénéfice ne sera que plus grand lorsque que nous reviendrons. Car nous reviendrons, et je vous donne rendez-vous à tous ici même, lorsque d'un commun accord nous décideront de quitter les Impériaux pour retourner à notre Contrebande. Cet intermède nous sera bénéfique à tous...il nous permettra de faire des études de marché, de peaufiner certaines stratégies de combat, et surtout, ce nous permettra de prendre un peu de vacances. Cependant, il subsiste un problème majeur... Que faire de nos installations? Il est clair que nous ne pouvons prendre le risque de les laisser dériver librement dans l'espace, aussi je propose que nous les évacuions vers des systèmes paisibles de la bordure extérieure. Mais le véritable problème, c'est nos stocks. Que faire de toute cette marchandise? Les donner à notre nouveau clan? Faire un don n'est pas du tout dans l'esprit Contrebandier...

-On peut les planquer aussi dans la bordure extérieure, proposa The_Ricou.

-Ce n'est pas une bonne idée, répondit Booster Terrick. Comment pourrons nous amener aussi loin une telle quantité de matériel? Aucun des vaisseaux dont nous disposons ne possède une telle capacité de remorquage. Et tracter l'ensemble sans passer par l'hyperespace prendrait des décennies...

-Exactement, renchérit Eleana. Je propose donc que nous séparions nos stocks et que nous les laissions dériver dans des directions opposées, en espérant que personne ne tombe dessus au hasard. C'est un risque à prendre, mais nous n'avons pas le choix. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser des systèmes de défense sur nos entrepôts. Si jamais ils attaquaient nos futurs ex-amis Impériaux...notre couverture et notre ''reconversion'' tomberaient littéralement à l'eau. J'ai donc téléchargé sur vos ordinateurs les vecteurs de largage pour vos stocks. Veuillez les respecter scrupuleusement.
Mes amis....ainsi s'achève cette réunion...et avec elle notre Contrebande. Je me charge d'envoyer des émissaires au commandement Impérial. Je vous contacterai ultérieurement. D'ici là, je vous demande à tous d'annuler tous vos contrats, en encaissant l'argent bien évidemment, de stopper toutes vos actions militaires, et d'attendre un communiqué de ma part. La dernière chose à faire est la dispersion du matériel. Bonne chance à tous... Et n'oubliez pas, ce n'est qu'un adieu à la Contrebande, jamais un au revoir. Que la force soit avec vous mes amis !

Comme une seule personne, tout les Contrebandiers se levèrent, et regagnèrent leurs appareils...



HRP : Déjà, je commence par dire que c'est un plaisir de tous vous retrouver :)
Cette quête a uniquement pour but de tester le nouveau système. C'est pourquoi elle ne sera pas très palpitante, mais chaque chose en son temps. Ca ira beaucoup mieux quand on tout bien étalonné. Bref, cette quête a pour but principal de donner une dimension RP à la fin de la CB. Le clan gagnant sera certes celui qui ''récupèrera'' le plus de matériel (comprenez : ''celui qui fera le plus mal aux clones'' ), mais le RP aura une TRES grande importance.
Comprenez bien que nous sommes bien plus limités dans nos actions qu'auparavant... pas de possibilité de contre-offensive contrebandière, ni quoi que ce soit, alors soyez indulgents :).

Un gros remerciement a tous les ptits CB qui m'ont filé un coup de main pour le RP, ainsi qu'aux membres du conseil, qui seront les ''gardiens de l'équité'', si je puis dire.

Bonne chance à tous!

Hermione

Excalibur le 2005-12-20 20:27:40



Retour