Partie relancée le 14 Nov 2017

62 inscrits sur cette partie
1 joueurs connectés
Rôle Play


La Fin

Les mains du commandant étaient crispées, son visage tendu. Il attendait des nouvelles des Anges Noirs. Plus aucun signal ne lui parvenait, auraient-ils réussi à trouver un moyen pour passer à travers les radars ?

_ « Capitaine ! Que se passe-t-il avec ces foutus trucs !??
_ Je n’en sais rien Commandant ! Les points ont tout simplement disparus !!
_ C’est quoi encore ce bordel… »

La tension était à son paradoxe.
Le Cmd décida d’aller dans la salle de communication.

_ « Vous avez intercepté une communication ou quelque chose qui nous en dirait plus ?
_ Rien pour le moment Commandant ! »

Une heure passa, puis deux, puis trois… et toujours rien… Quand…

_ « Commandant !!! Nous venons d’intercepter une communication entre l’Amiral Doktorboumboum et la planète Coruscante, écoutez ! »

« Ici Doktorboumboum, commandant du Nightmare, je viens d’éradiquer le dernier Ange Noir ! La Galaxie n’est plus menacée ! Vous pouvez envoyer vos lettres de remerciement et vos chèques à l’adresse suivante pour… »
Le chargé des communications stoppa la transmission.

Un silence lourd et pesant s’en suivit puis un éclat de joie éclata dans tout l’Omnislash ! Le commerce allait pouvoir continuer et être florissant !

_ « Ouf ! On est tiré d’affaire… c’est bizarre j’ai l’impression d’avoir oublié quelque chose, mais quoi… [silence] OH ! M**** ! Arrêtez la pendaison de mes scientifiques !!! J’en aurais encore besoin je pense, j’espère pour eux ! »

*** *** *** ***
Epilogue :

Après ce malheureux accident, Ouroboros fut… nan rien du tout, lui il s’en fout, il pense à son commerce ! Les autres étaient bien content que la Galaxie soit sauvée et libérée des Anges noirs !... Mais dans une salle, sur la planète Kalimdor, un cri de fou parvient aux oreilles de tous… Que se passera-il dans le futur ? Personne ne le sait…




Et voilà ! La quête est finie ! Bien joué aux impériaux qui remportent la Quête haut la main !
Résultats disponible sur le forum !




Ouroboros le 2009-07-31 22:07:48



Bahamut, colosse aux pieds d'argile

*Identification correcte*
*Ouverture fichier*
############
Loading...
############
~Journal Personnel~

Voilà deux jours que nous avons quitter la zone de combat et déjà il faut y retourner.
Ted, une connaissance aux communications, m'a dit ce matin au réfectoire qu'on affronterai encore plus gros demain.
Je n'ai pas fini ma ration, je n'avais plus faim.

Voilà 1 an que je suis artilleur sur ce vaisseau de malheur, 1 an que je vit un enfer...
Après 15 ans dans la flotte de défense de Coruscant, j'ai voulu voir du pays, et j'en ai vu avec cet Amiral de malheur.

Hier nous étions à Hoth, stationnant à quelques parsecs du gros de la flotte rebelle. Aujourd'hui on pourchasse des monstres. Et demain quoi ? La mort au bout du voyage?

Les gradés des opérations nous ont dit qu'ils avaient trouvé un moyen de détruire l'ultime flotte conjurée par les savants d'Ouroboros. Un histoire de générateurs.
Malgré la folie de notre maître à tous, on peut lui faire confiance pour élaborer des stratégies efficaces.

Je me rappelle de ces sauts hyperespace nous faisant arriver si proche d'une planète que la carcasse du vaisseau gémissait sous l'influence de la gravité. Toujours calculés au millième près, les prises de risque de l'Amiral étaient époustouflantes.

Mais pour des soldats comme nous, c'est beaucoup de peur. Nous n'avons pas l'assurance de ces gradés qui décident pour nous...

Demain je partirai au combat, comme à chaque fois. Je ne sais pas si je préfère mourir ou revenir vivant de la bataille de demain. Je veux en finir avec ces guerres atroces...

Suite du journal quelques pages plus loin

Aujourd'hui, et comme les deux jours précédant, l'Amiral est venu avec nous au combat. Je le croyais fou, mais c'est je pense pire que ça. Accompagné de 12 fidèles, il a ouvert une brèche sanglante dans les rangs de l'ennemi. Je me souviens encore de son rire dans la radio...

Nous avons gagné la bataille. Il n'y a pas eu de pertes à déplorer. Tout le monde semble heureux après chaque victoire. Suis-je le seul à trouver que tout ça n'est qu'une folie?

Je pense donner ma démission dès notre retour à quai. Cet homme ne porte aucun intérêt à la vie de ses hommes, sinon il ne serait pas aussi téméraire.

pages relatant l'affront direct avec Bahamut

Je me suis réveillé il y a une heure. On me dit que je suis sur un vaisseau hôpital. Sauvé, je suis sauvé. J'ai cru ma dernière heure arrivée dans cette frégate. Mais on m'a sauvé, on m'a ramené en vie, Il m'a ramené en vie.

La veille l'Amiral en personne est venu nous parler à tous. Il nous a annoncé la mort, la souffrance, le don de soit, mais aussi la reconnaissance, l'immortalité, notre nom gravé à jamais dans le marbre du Coruscant.

Je n'étais pas emballé. Quand les gradés parlent comme ça, c'est que ça va être moche. Et ça a été moche. 1M de morts en quelques heures, des milliers de vaisseaux détruits.
Et au milieu ma frégate, deux moteurs en moins et le bouclier défectueux. On entend dans la radio le signal de la retraite. Difficile d'y répondre avec un vaisseau dans cet état.

Je vois dans ma lunette de visée les vaisseaux Imperiaux qui reculent. Ils défilent devant mon canon comme des bêtes blessées. Les forces de ce Bahamut continuent d'avancer. J'entends Ted hurler dans la radio qu'on est en panne. Dire que je voulais mourir... Maintenant j'ai moins envie mais c'est trop tard.

Une canonnière nous approche par babord. Impossible de la détruire, les canons sont HS. Chacun prend son blaster et se prépare à l'abordage. Ils nous auront, oui, mais beaucoup viendront avec nous. La rage me donne de la force. La rage contre ces monstres, la rage contre cet Amiral qui nous laisse crever pendant le repli, la rage contre ce vaisseau de merde qui n'avance plus.

'30m avant impact...20m...10m...5m'

Soudain un secousse nous fait tous tomber par terre. La canonnière vient d'exploser !

'Frégate x077G9-EMP, ici l'Amiral Trevor sur le Lady Mac Beth, nous allons vous tracter dans notre soute. Tenez bon!'

Je n'en reviens pas! Je cours vers les écrans de contrôle. Ted y est déjà et se retourne vers moi, euphorique. Il me dit que le Super Destroyer Éclipse couvre la retraite de nos vaisseau. Sa puissance de feu contient les attaques de la flotte de Bahamut.

Cet Amiral est fou, oui! Mais c'est ce fou qui m'a sauvé aujourd'hui. Et qui chaque jour met sa vie au service de l'Empire. Lorsqu'il met en péril sa flotte, c'est pour l'Ordre et la Sécurité de tous. C'est pour un idéal commun. Si je meurt aujourd'hui, c'est pour que demain mes enfants vivent dans la paix. Et il a fallu que je vois de mes propres yeux cet homme risquer sa vie pour moi pour que je le comprenne!

A mes lecteurs, soyez moins faible que je ne l'ai été! Battez-vous sans peur de la mort, pour que demain nous soyons tous libre!

*Lecture Terminée*
*Fermeture fichier*
############
Loading...
############
*Retour au menu principal de la console*

L'Amiral Trevor regardait l'homme devant lui. Ce dernier, habillé en uniforme noir et rouge, était un représentant direct de l'Empereur. Délégué à la propagande Impériale, il apportait son lot de mensonge à la flotte.

'C'est donc ça le Victory Program de l'Empereur.
_ Oui Amiral. Gouverner le peuple par la peur et diriger l'armée par une foi aveugle. N'est-ce pas formidable ?
_ On vous a mal renseigné Sith. Vous êtes à bord du Lady Mac Beth ici. Personne ne dirige par le mensonge sur mon vaisseau. Veuillez partir.
_ Comment osez-vous! Je suis un envoyé spécial de l'Empereur! Il vous fera..
_ IL ME FERA QUOI ? Il ne fera rien! Parce que sans ses grands amiraux il n'est rien! Un vulgaire clone, souvenir d'un passé révolu! J'ai envoyé mes troupes dans un affrontement perdu d'avance pour lui donner le temps d'envoyer ses troupes et il ne l'a pas fait!
Je me vengerai de ce cafard! Vous pouvez dire à sa majesté que sa perte viendra de son mépris pour l'armée et ses hommes. Maintenant fichez le camp !'

Une fois l'émissaire hors de la cabine, l'Amiral éteignit toute les lumières et tourna son fauteuil vers la baie vitrée.

On y voyait un cargo du contrebandier Ouroboros, récompensant les efforts et les sacrifices de la flotte pour venir a son aide.
Peut-être avait-il raison, mieux valait vivre à son compte...
Il était temps de revenir auprès du Neo-Méhabel, là où les hommes écrivent leur avenir eux-mêmes.

à John, je rentre à la maison !

Merci à Ouroboros pour la quête.

Golan Trevor le 2009-07-27 00:18:20



Seifer, la contre offensive

Lotar était un homme de confiance, peu de temps après que l'équipage du Lady Mac Beth l'ai contacté, il avait trouvé et identifié les trois autres flottes sombre.
Son rapport annonçait une flotte de canonnière, une de super-destroyer et une de frégates offensives.

Les frégates semblaient inquiéter l'Amiral Trevor. La puissance de feu concentrée dans le secteur était à elle seule en mesure d'inquiéter une défense de planète capitale.
Après un court instant de réflexion, le maître à bord fit son choix. Il ne pouvait prendre le risque de laisser ce 'Seifer' déployer ses forces dans des secteurs stratégiques. Il fallait l'arrêter au plus tôt.

Après avoir signaler au commandement centralisé de Coruscant qu'il ne pourrait soutenir les forces en présence contre Kuja et Sin, l'Amiral ordonna à la flotte d'appareiller au plus vite pour le 3ème secteur hostile.

Après une douzaine d'heures en hyper-espace et l'arrivée de renforts suite aux combats récents, le Lady Mac Beth arrivait sur les lieux.
Le Super Destroyer Éclipse, bâtiment le plus imposant de la flotte impériale, était soutenu par quelques milliers de frégates, elles-même appuyées par des escadrons de chasseurs Tie.
Quelques Destroyer Stellaire étaient de la partie et faisaient office de pont de liaison entre le bâtiment principal et les autres.

Le secteur semblait vide de toute vie. Les quelques vaisseaux présents étaient en pièce, ravagés par un ennemi pour le moment invisible.

'Vous vous trouvez dans un secteur contrôlé par le seigneur Seifer, veuillez quitter la zone sur le champs'

Sortie de nulle part, la voix métallique d'un robot de transmission avait délivrée son message. Sur leurs gardes, tout les officiers de pont se préparaient à donner les ordres de combat.

Après 10 minutes d'un silence radio éloquent de la part de l'ennemi toujours invisible, la tempête se déchaina.

Sortant d'hyperespace en plein milieu de la flotte impériale, les forces ennemis apparurent, tel un paysan fauchant les blés. comme ces pilotes aux yeux bridés d'un époque lointaine, les pilotes des frégates R41 Starchaser entraient en collision avec les vaisseaux impériaux, causant un maximum de dégâts.

Un seul ordre tonna dans toute les radios :

'Dispersez-vous !!'

De sa console de contrôle à bord du Lady Mac Beth, Golan Trevor avait court-circuité toute les autres radio pour donner cet unique ordre.
Seule stratégie viable face à un ennemi n'ayant pas peur de la mort et provoquant des dégâts énorme en écrasant ses vaisseaux sur l'ennemi, il fallait que chaque homme agisse au plus vite.

Ce sont ces deux mots qui sauvèrent la majorité de la flotte. Passé l'effet de surprise, la flotte se ré-organisa en minuscules escadres, très rapides et très agiles. Les R41 ne pouvant plus causer de dégâts suicide durent changer de tactique, mais il était déjà trop tard.

Quelques heures seulement après le début de la bataille, la plupart des troupes de Seifer furent décimées.
Mais ces quelques heures suffirent à causer des dégats irréparables dans les troupes de l'Empire.

'Commandant, sonnez le retrait des troupes, nous retournons à notre station de défense du secteur Hoth.
_ Bien Amiral.
_ Faites appel à Ouroboros, puisqu'il est responsable de cet enfer, il devra nous aider à abattre ces ennemis. Qu'il nous donne un peu de ses richesses, nous en aurons besoin...'

Derrière l'immense baie vitrée de sa cabine rénovée, l'Amiral Trevor observait le cimetière de vaisseaux s'étendant sous ses yeux.

Qu'est-ce qui peut justifier un sacrifice si immense de vie humaine? Ces envahisseurs sont-ils à ce point fous et dangereux...

Golan Trevor le 2009-07-24 21:50:45



Un Ange contre un autre.

*Son de bataille, de turbo laser et d’explosion*
*Silence*

-Mon seigneur, la frappe a été un succès. Sephiroth a été réduit en poussière. Il ne reste que quelques poches de résistances que les autres Amiraux pourront achever.

Le seigneur jc_1001 se tenait debout devant l'immense baie vitrée de son dsv2 modifié. Habillé simplement de sa cape sith et un pantalon retenu par sa ceinture de peau d’un animal rare qu’il avait chassé à patte nue dans une forêt dense et dangereuse d’une planète maintenant détruite. Ça faisait une éternité qui n’avait pas participer à un combat. C’était sa deuxième frappe sur la flotte de se Séphiroth et elle était réussite. S’il avait pu sourire il l’aurait fait.

-Mon seigneur? Quels sont vos ordres pour la suite.

La queue qui branlait sous sa cape s’arrêta et l’homme recula de quelque pas. Jc se retourna et sorti du centre de commandement : ON SE RETIRE!!! Dit-il avant que la porte se ferme. Il se dirigea vers son bureau et s’installa à son bureau pour envoyer un message au Contrebandier et ancien ami Ouroboros.

Il grogna quelques mots que son ordinateur avait, avec le temps, apprit à déchiffrer et enregistra son message.

Son ventre se mit à gronder. Il se leva marcha jusqu’à la prison où il pourrait prendre son repas. Il en profita pour aller voir ses hommes blessés et les réparations du vaisseau. Par la suite, il retourna au post de commandement et ordonna que sa flotte se dirige vers Coruscante. Il y avait quelques rebelles et il pourrait y avoir de nouveaux prisonniers à se mettre sous la dent.

-Envoyer un message à la base. Qu’ils préparent d’autres vaisseaux. Nous irons voir les autres Anges Noirs demain. Les hommes tous réglés comme des horloges après des années d’entraînement exécutèrent leur tache à bord du Destructeur, qui se tenais toujours en première ligne. Le commandant regarda son armada par la baie vitrée et essaya, encore une fois, se qu’il faisait depuis plusieurs années, de se souvenir de son passé. Son second se plaça à coté de lui.

Les oreilles du sith se tournèrent vers lui, signe qu’il pouvait parler.
-Mon seigneur, votre padawan vous à envoyer son rapport. Il à remplit avec succès sa mission et commence la suivante. Nous avons aussi reçu les rapports de combat de coruscante et d’un autre Anges Noirs, Sin. Il est très affaiblit et va bientôt être détruit.
-Bien, l’empire se réveille enfin.
-Nous ne connaissons pas les unités des deux autres Anges, aucun Amiraux ne les as rencontrer pour le moment.
-Envoyer des sondes… Les seuls Anges Noirs, sont disparut il y a longtemps, ces imposteurs n'ont pas leur place ici. Le sith se retourna vers son second : Retournons à base, renforcer la flotte. On a du pain sur la planche. Il lâcha un jappement et son second s’éloigna en donnant les ordres.

Le Destructeur entra en hyper espace et disparut de l’orbite de Coruscante.

jc_1001 le 2009-07-23 19:05:57



Nous les avons !

'Impériaux, Rebelles, la voix crépité sur la transmission holocom, nous savons ou se situe les quatre derniers générateurs !
Ils se trouvent au cofin de l'univers ! Enfin pas vraiment au confin de l'univers étant donné qu'on a démontré que l'univers avait des coins... Enfin bref ! Les derniers générateurs sont crrrrrr...'

Transmission coupée.

'Qui ose s'attaquer à moi ? tonna une voix, misérables êtres ! Vous ne pourrez jamais me vaincre ! '

A ce moment-là, toutes les communications furent brouiller.

[HRP] Les scientifiques ont trouvé les derniers générateurs ! Détruisez-les ! [FinHRP]




Ouroboros le 2009-07-23 12:18:32



Comment les batailles sont perdues…

*Les stylos du bureau bondissent tous ensemble sur quelques centimètres de haut. On dirait qu’ils ont été propulsés comme un pilote s’éjecte en désespoir de cause de son chasseur… sans espoir aucun de se faire repêcher un jour... En somme un dernier voyage dans l’infini pour des dernières pensées vers ses êtres aimés, ses alcools favoris, ses perversions les plus inavouables. Le Capitaine est furibond, et c’est peu dire… Pour cause, il tient dans ses mains les bilans catastrophiques de la mission entamée pour soi-disant… se dégourdir, pour soi-disant sauver la galaxie ! Haut-parleur en main, expiration, inspiration, avant de s’égosiller à s’en rompre les cordes vocales :*

- 'Lieutenant Tatiana, au rapport, dans mes quartiers !'

*Ne s’écoulent pas plus de trois minutes pour qu’à la porte se présente la belle blonde, tête bien baissée, bras tendus et mains jointes à la réunion de ses jambes. Et d’une voix douce :*

- 'Vous m’avez fait demander, Capitaine.
- Cesse donc tes faux airs d’enfant battu ! Tu vaux bien mieux que tous mes incapables de Lieutenants réunis ! Drobel, qu’est-ce qui s’est passé ?! 2 minutes pour t’expliquer !
- Et bien… des imprévus… un énorme ensemble d’imprévus. Les Impériaux nous ont barré la route… Un certain Amiral Golan Trevor le premier, a détruit la quasi-totalité de la flotte… alors nos sondeurs se sont plantés et on s’est retrouvé… intercepté par des TIE… On a donc décidé de pousser à bout la production de vaisseaux mais les générateurs d’énergie de Nevrose ont lâché… que d’ailleurs… dans la confusion totale, nous avons dû abandonner à une certaine charogne nommée… DarkStars, Amiral impérial… Enfin avec tous ces pépins…
- …
- Ca va sans dire que nous n’avons pas pu engager la bataille…
- …
- Et que l’enquête est au point mort… puisqu’aucun prisonnier n’a pu être fait…
- …'

*Grand moment de solitude. Puis un rire bruyant s’échappe, sans aucune retenue et brise le silence.*

- 'FA-BU-LEUX !
- …
- On dirait bien qu’on va devoir reprendre du service… mon vieux Capitaine… Des nouvelles de la situation ?
- Oui… un nouveau message… plutôt deux… il semblerait qu’à la destruction des 4 dits anges noirs… les débris de leurs flottes se soient conglomérés… ou quelque chose dans le genre… pour générer un monstrueux monstre au commande d’une autre flotte… C’est assez incroyable… mais c’est une menace réelle ! J’ai déjà réassigné tous nos savants dessus pour expliquer ce phénomène… ils parlent d’une collision de matière morte si intense que telle l’infini… le signe… vous voyez… on aurait fait le tour de la boucle… je n’y comprends rien… mais de la matière putride pourrait être née du mélange de tous ces hydrocarbures brûlés… bref un monstre quoi…
- …
- Mais ce n’est pas tout ! Forcément… une gravité locale s’est créée autour de lui… ce qui présuppose qu’il est assez conséquent… l’équivalent minimal pondéral d’un millier de Jabba le Hut d’après nos experts… Enfin… résultat… il est entouré d’une véritable fortification de flottes en son orbite…
- …
- Mais… bonne nouvelle ! D’après Jerkins… ça pourrait être un avantage… vous savez… Jerkins, le cuisinier en chef du messe des officiers ! Et bien, il pense que s’il est si gros que ça… il ne sera pas très mobile ! Et comme lui-même pèse plus d’une centaine de kilos… je me disais que son argument avait du poids !
- …
- Enfin… il reste un bémol… des générateurs d’énergie sont apparus et permettraient sa régénération spontanée… et ça… nous ne sommes pas en mesure de l’expliquer pour le moment…
- …
- Voila tout ce que je peux vous dire… Bref d’après l’Amiral Ouroboros… c’est un beau pétrin… mais si vous voulez mon avis… il nous cache des choses !
- …
- Enfin… le mieux à faire est détruire les générateurs avant de s’attaquer à la bête… c’est du moins ce que le collégial de nos stratèges préconise !
- …
- Capitaine ? »

*Raclement de gorge…*

- 'Euh… Tout à fait d’accord, allons-y… A partir de maintenant, tu gardes les rênes des opérations… tu continues l'enquête et je prends le commandement des batailles ! »


-= Roc =- le 2009-07-22 23:54:23



Oh malheur

« COMMANDAAAAAANT !!! C’est une catastrophe !!! » cria le capitaine chargé de l’équipe des radars.

Ouroboros, lui, étais dans son lit, les yeux rougis par la mauvaise nuit passé et le décuvage lui avait donné une tête épouvantable. Il se força à se lever, mit ses pantoufles et sortit.

« Qu’est-ce qui se passe encore ? ‘faut que j’aille me rasé là…
_ C ‘est épouvantable ! Nous avons encore un souci avec la nouvelle créature ! Nous avons découvert des générateurs de puissance !
_ C’est bien, c’est bien… Bon Capitaine je reviens, je vais prendre une bonne douche, vous m’expliqueriez tout ça après hein… »

[Après 1 heure…]

« Bon allez s’y Capitaine. C’est quoi ce nouveau problème ?
_ Bah c’est pas très dure à comprendre mais ça va vraiment nous embêter ça…
_ Si tu me dis pas de suite ce que ça fait, j’te fais boucher par mes monstres !
_ Ahem euuh oui tout de suite Commandant ! Donc nos radars ont détecté des générateurs de Force qui permettent au monstre de récupérer et de remonter la puissance de sa flotte ! Nous en avons détecté 4 !
_ Ouai mais concrètement ça fait quoi ?
_ Bah quand on va le taper, il pourra reconstruire jusqu’à 80% des vaisseaux détruits, soit 20% par Générateur !
_ C’est… problématique. Et ils sont défendus ?
_ Nous avons rien vu mais c’est fort probable !
_ T’es entrain de me dire que je vais de voir encore faire un message aux autres pour qu’ils savent nos fesses ?
_ Et bien…
_ Ok, ça va j’ai compris. J’vais le faire ce **** de message… »

***Début du message holocom…***
*** Sujet : C’est la merde… encore***

« Salut les mecs ! Encore une merde, mes nouveaux scientifiques viennent de m’apprendre qu’il faudra détruire des générateurs de puissances avant de pouvoir détruire de monstre. Sinon il pourra remonter en puissance. Tout ce qu’ils m’ont, c’est que ces machins là, se trouveraient vers les Puits de Force car ça améliorerait leur capacité, mais on n’a pas pu savoir ou ils se trouvent exactement… Donc bougez vos culs et cherchez ! Dès qu’on saura ou ils sont, on vous recontactera… »

***Fin du message holocom…***

[HRP] Les Générateurs se trouveraient prêt de Puits de Force, vérifier bien car tant qu’ils ne seront pas détruit, le monstre sera comme invincible ! Renseignez-vous ! [FinHRP]


Ouroboros le 2009-07-22 20:27:03



Une dernière apparition...

« …C’était fait, cette fois, les anges noirs étaient éradiqués, du moins nous le pensions tous…
Au moment de leur destruction, quatre orbes noirs s’élevèrent dans l’espace et se rejoignirent en un même point…
Au milieu du losange qu’ils avaient formé, se tient un monstre incroyablement puissant, si celui-ci n’est pas éradiqué, ce sera la fin de toute chose… »

Le savant fou déballait son historique et prévoyait la fin du monde sur un ton des plus monotone.

« MAIS C’EST PA VRAI ! ENCORE UNE M*RDE ! J’en ai vraiment marre là… Apportez-moi à boire ! beugla-t-il. Et pas un mealk-shake, mais des bouteilles de voodka, ‘faut que je fasse passé cette histoire pourri…Et puis, c’est moi qui vaus devoir annoncer tout ça aux autres pour qu’ils se bougent le c*l ! »

Après plusieurs litres de voodka et sceau d’olives spéciale ‘Neo’, Ouroboros alluma le jukebox et mis une musique d’ambiance pour parler aux impériaux et rebelles pour qu’on entende pas trop qu’il était bourré.

***Bip…Bip…Bip***
***Démarrage de la communication holocost…***
***Destinataires ; Rebelles, Impériaux***
***Sujet : Un dernier petit effort !***

« Bon on était dans la mouise, et maintenant on y enfonçait jusqu’au cou ! Z’êtes content maintenant que vous avez détruit les quatre zigotos, y’en a un pire qui est arrivé ! Hahahaha ! Bande looser ! Hahaha !... »
Le Cmd complètement bourré continue de dire des saloperies sur ceux qui allaient sauver la galaxie jusqu’à ce que son lieutenant arrive et lui glisse doucement à l’oreille :
« Euuuh, Commandant, c’est à 95% votre faute et 5% celle des savants, c’est vous qui leur avez demander un truc pour emmerd*r la Galaxie… alors hum comment le dire gentiment… Fermez vot’gueule !
_ Ah ?! Oups… Bon bah alors juste, réparez mes conneries… Et moi, j’vais coucher… »
La voix de Ouroboros s’éteignit et celle de son lieutenant prie la relève :
« Ahem, désolé pour les phrases prononcer par notre Commandant. Donc voilà, on dirait que les quatre orbes se sont regroupés vers le milieu du losange des Anges Noirs, il devrait donc se trouver en 150 / -125. Mais faites attention ! Nos radars ont remarqué une ceinture protectrice à côté de celui-là, il faudra d’abord percé ses défenses…Bon courage ! »

***Fin de la communication…***

[HRP] Un terrifiant personnage est apparu, nous ne savons pas qui il est, juste qu’il est extrêmement puissant. [FinHRP]


Ouroboros le 2009-07-22 13:23:05



Sephiroth, la nuée de chasseurs

La flotte Lady Mac Beth était entrain de décélérer suite à son trajet en HyperEspace.

Comme à l'habitude, la lumière blanche se dissipait en traits blanc se transformant à leur tour en autant d'étoile.

Le sous-officier chargé de la cartographie de la zone semblait perturbé. La plupart des étoiles correspondaient aux coordonnées galactiques voulues, mais beaucoup d'autres n'apparaissaient sur aucune carte référencée.

Signalant le problème à l'officier de pont, ce dernier se tourna vers la section radar de proximité.

'Pouvez-vous me dire quels sont ces objets qui brillent comme des étoiles dans le secteur ?
_ Commandant, il semblerait que ce soit des cargos de fort tonnage. La lueur de leurs réacteurs perturbe les senseurs. C'est certainement un nouveau modèle.
_ Je veux un bilan complet des forces en présence. Alertez l'Amiral Trevor et déployez la flotte selon le protocole défensif.
_ Bien Capitaine'

Après lecture du rapport de l'officier de pont, l'Amiral Trevor plissa le front. Il semblait que ces anges sombres était plus puissant que prévu. Il faudrait agir avec prudence.

Une série d'ordre fut transmise de la cabine de l'Amiral, ainsi qu'une demande d'aide aux flottes alliées les plus proche.

Suivant un schéma précis et des vecteurs d'approche pré-défini, des croiseurs ainsi que quelques chasseurs furent envoyé en éclaireur vers la flotte de l'Ange Sombre.
Au même instant 5 croiseurs arrivèrent en 5 points différents de la flotte et ouvrirent le feu avec leurs tourelles ionique, afin d'immobiliser quelques vaisseaux pour inspection.
Au même instant les milliers de cargos formant la flotte en question s'ouvrirent en deux. Dans chaque cargos étaient présent des millier de chasseurs, et c'est une nuée de sauterelle qui s'abattit sur les éclaireurs impériaux.

Le piège éventé, Les frégates d'assaut impériale entrèrent en lice. Face à presque 1million de chasseurs, les quelques 11000 frégates engagèrent le combat.
Suivant les opérations sur son holo, l'Amiral Trevor dirigeait les efforts de chaque vaisseau, afin d'obtenir un résultat dévastateur.

Cependant après quelques heure de bataille, les pertes semblaient lourde de chaque côté, même si l'avantage était clairement pour l'Empire.

'Qui es-tu seigneur de guerre pour me défier !'
La communication soudaine surpris l'Amiral Trevor.
'Qui es-tu pour défier Sephiroth , Ange Sombre et destructeur ?
_ Je suis Golan Trevor, Grand Amiral de l'Empire, au service de l'ordre et de la sécurité. J'ai pour mission d'endiguer ton invasion.
_ Nul ne peut arrêter les Anges Sombre. Si tu me terrasses, mes frères prendront la relève!
_ Alors je les rencontrerai bientôt...'

D'un geste Trevor coupa la communication et sans perdre de temps déploya ses renforts à l'arrière des lignes ennemies, prenant en tenaille les milliers de chasseurs ayant survécu aux premier combat.

'Commandant, contacter moi Lotar au plus vite. Je veux les coordonnées d'une autre flotte Sombre dans l'heure.
_ Mais Amiral nous n'avons pas totalement fini ici...
_ Nous avons détruit le plus gros, passez le message aux autres amiraux du secteur qu'il reste des troupes hostiles en petite quantité. Nous devons faire vite. Si ce qu'a dit ce Sephiroth est vrai, nous avons encore du travail...'

Inquiet pour sa flotte et la défense de l'Empire, le maître du Lady Mac Beth préparait déjà mentalement le prochain combat.

Golan Trevor le 2009-07-22 07:20:45



De quoi s'occuper

''- La flotte est décimée amiral, chacun de nos chasseurs ont été éliminés.

- Il aura mit le temps mais après tout... t'en penses quoi Fara?''

Le second, assit dans l'un des fauteuils de la pièce, leva les yeux vers son ami et lui répondit avec un rictus démontrant toute l'évidence de la réponse.

''Eh bien quoi? Après tout si tu as choisi de le recruter c'est qu'il y a une raison non?''

L'amiral sourit sans dire mot, le regard perdu quelques secondes dans le néant. Ses espoirs allaient-ils pouvoir devenir une réalité? Il n'en savait que trop rien et se reprit rapidement pour donner ses ordres au commandant se tenant encore juste devant lui.

''- Cette station ne tombera pas! C'est une ordre... que les sections armées se mettent en place. Notre invité ne devrait pas tarder.

- Bien monsieur.

- Eh, tu oublies quelque chose là non Luxo?

- Ah oui, c'est vrai... laissez le repartir, il doit rester en vie.''

L'homme tourna alors les talons et prit la porte de la manière la plus militaire qui soit. Faraleth désigna l'écran de grande taille trônant sur la pièce, accroché au mur du fond. Luxorion vint s'asseoir sur un siège en face de son second. Il tapota quelques touches sur un clavier intégré à la grande table allongée séparant l'espace en deux. Les images simultanées des divers endroits stratégiques de la base apparurent ainsi qu'une vue de la flotte ennemie.
On pouvait voir de nombreuses barges s'arrimer, une quantité de soldats s'engouffrer dans les couloirs étroits de Midragore. Ceux-ci furent contenus sur les deux seules entrées par les forces de guérilla postées sur place. Rapidement les rebelles prirent la fuite, ne pouvant que constater leur échec. La flotte se mit alors en branle et s'éloigna jusqu'à être hors de vue de la caméra.

''- Tout est fini il me semble.

- Oui. Je vais immédiatement contacter notre cher Seldon, il a fait du beau travail.''

C'est ainsi qu'il y a deux jours de cela, se terminait le duel entre l'amiral Luxorion et le capitaine Seldon. Mais c'est un autre événement qui intéresse maintenant ce rebelle sous couverture impériale. Un contrebandier a contacté la galaxie tout entière, sans distinction entre faction, et il est de notoriété publique qu'un tel message ne peut augurer que de mauvaises choses, ou une course... Luxo aurait tant aimé que ce soit une course mais il fera sans cette fois-ci.

Il s'agit apparemment, bien que ce ne soit dit clairement, d'une menace armée composée d'un petit nombre de flottes. Un petit nombre certes, mais chacune d'une puissance accablante. C'est avec joie que l'équipage du Luxor entra dans l'ordinateur de vol les coordonnées de l'une d'entre elles. Il faut dire que les occasions d'avoir un peu d'action devenaient terriblement rares et ce n'est pas tant la menace que la distraction qui fit prendre sa décision à l'amiral. A peine arrivée sur place la flotte entama un combat long et difficile. Un véritable mur de vaisseaux s'opposait aux croiseurs du SGC. D'autres impériaux et rares rebelles livraient bataille au même endroit. Enfin surpassé en nombre, le danger portant le nom de Sephiroth fut exterminé au prix de nombreux pilotes.

Ne prenant pas le temps de souffler, l'amiral fit envoyer des renforts à l'endroit où sévissait la flotte d'un dénommé Seifer. Le Luxor lui même s'y rendit aussi vite que possible mais il arriva trop tard. Les renforts composés essentiellement d'intercepteurs avaient été en grande partie balayés. Mais cela ne faisait rien. D'autres forces étaient déjà en route et viendraient pour demander vengeance.

Ainsi le combat continuait aux quatre coins de la galaxie, un combat pour contrer cette menace annoncée par Ouroboros. Mais, habitué des coups fourrés en tout genre, Luxorion se demandait si ce n'était pas trop facile. N'y aurait-il donc pas de piège? Aucun contrat foireux...?

luxorion_35 le 2009-07-22 01:30:53



Opération Ombre et Lumière

L'énorme vaisseau était tapis dans l'ombre d'une lune, à l'abri de l'énorme soleil de ce secteur isolé.
On aurait pu le croire abandonné avec ses feux de positions éteins et ses volets blindés fermés.
Mais les stabilisateurs de trajectoires trahissait l'apparence de vaisseau fantôme.

Il aurait pu rester ainsi des heures, mais soudain, sans raison apparente, la bête s'éveilla.

Trois énormes réacteurs s'allumèrent à l'arrière de l'appareil, illuminant la surface de la lune d'un bleu inquiétant. Tout les tourelles turbolaser semblèrent se réveiller. Les panneaux latéraux protégeant les hangars de chasseurs s'ouvrirent, libérant leur contenu.

En quelques minute le Destroyer Éclipse Lady Mac Beth s'était déployé, escorté par des milliers de chasseurs et quelques Destroyers Stellaires contenu dans sa soute.

Immobile, les quelques vaisseaux cargos entrés dans le secteur peu avant semblaient chétifs au milieu de ce déploiement de puissance.

*Transmission*
Vous avez pénétré dans un secteur à accès restreint de l'Empire, veuillez vous identifier. Sans réponse de votre part, nous déclencherons un feu hostile.
*Fin de transmission*

« Cargo Léger YT-2000 Matricule 8112T-EMP au rapport pour l'Amiral Trevor.
_Ok 8112T-EMP, accostez baie 52 pont 36. On vous envoi une escorte. »

Quelques minutes après l'appontage

'J'ai rendez-vous avec l'Amiral Trevor, j'ai à lui délivrer des informations de toute urgence.'

Le soldat, prudent et soupçonneux, vérifie à nouveau les papiers de l'étrange visiteur, puis, satisfait, lui fait signe de le suivre.

Après un voyage labyrinthique dans le cœur du vaisseau, les deux hommes arrivent devant un sas apparemment identique a tout les autres. Le soldat fait signe au visiteur d'entrer puis s'éclipse.

« Bonjour Lotar, entre je t'en prie.
_ Amiral ?
_ Bien sur qui veux-tu que ce soit...
_ Je ne m'attendais pas à une cabine de...
_ De cette classe? Moi non plus, mais la mienne est en travaux suite a un incident fâcheux.
_ De quel ...
_ Sans commentaire merci! Tu as des informations intéressantes aujourd'hui ?
_ Oui Amiral, des informations sur les Contrebandiers.
_ Nous sommes en guerre contre une rébellion, pas contre des marchands d'arme. Qu'est-ce que je peux avoir à faire des contrebandiers...
_ Et bien... vous avez entendu parler d'Ouroboros ?
_ Je l'ai croisé quelques fois...
_ Il semblerait que des savants sous ses ordres aient fait apparaître quatre flottes de grande puissance dans la galaxie. Et ces intrus semblent en vouloir à la galaxie entière.
_ Je reconnais là la bienveillance des contrebandiers... Bon et en quoi ça peut m'intéresser ça ?
_ Et bien ces flottes se déplaceraient lentement vers la planète prison que vous gardez, et aurait pour objectif Hoth et Coruscant. J'ai peur que vous vous retrouviez entre deux feux, celui des rebelles, et celui de ces flottes.
_ En effet c'est fâcheux. Mais ton information ne vaut pas cher, nos senseurs nous l'aurait appris tôt ou tard...
_ Je vous ai gardé le meilleur pour la fin Amiral. Nous connaissons la position de l'une des flottes ainsi que sa composition.
_ Ah! Voilà le Lotar que j'aime! Transfère toutes les informations à mes hommes, et emporte ce que que tu veux comme fournitures dans tes soutes.'

Une heure après le départ de Lotar

Le Destroyer Éclipse avait rapatrié chasseurs et frégates dans ses soutes. L'énorme vaisseau impérial levait le camp, suivant les coordonnées de Lotar, afin de stopper l'avancée de ces anges noir produit par Ouroboros et son asile de fou.


Golan Trevor le 2009-07-21 19:25:36



Quelques Modifications

[HRP]Je tient à m'excusais des changements que j'effectue en cour de route mais je m'aperçois que j'ai mis un peu 'trop'...
Voilà ce que ça donnera :

Les récompenses
Je voulais juste vous dire que je me suis aperçu que c’était trop. Donc seul les 3 premiers destructeurs auront des récompenses et non les 3 de chaque clan.Et chaque destruction de clone apportera un skin à son destructeur ;-) Merci de votre indulgence et bon dégommage de clone :P
Récapitulatif des récompenses : Destruction de clone : 1 skin
Destructeurs :
1er : deux skins, relique et 100TB
2ème : deux skins ou une relique et 75TB
3ème : skin et 50TB
1 Titres RP à gagner pour le meilleur joueur RP ( au finale ce sera plus simple comme ça )[FinHRP]





Ouroboros le 2009-07-21 14:18:22



... Comment les grandes décisions sont prises...

*A bord de l'Amnésie. La porte s’ouvre. Elle glisse lourdement sur ses rails dans un gémissement de mécanique bien mal huilée. L’air froid pénètre dans la pièce et les volutes embuées s’échappent par le haut. On n’y voit rien, pas plus loin que le bout de son nez. La buée voile la vue. Elle ressemble aux fumées grisâtres d’un feu de forêt et la chaleur qui y règne, à celle des flammes de l’enfer. Diantre, qu’il fait bon dans ce sauna ! Alors forcément, tombe la chemise à épaulettes. Les épaules nues se cachent aux regards indiscrets des badauds de service en plongeant dans cette imposante purée. Et bientôt, la seconde, Tatiana, entre dans la salle… à tâtons pour ne pas surprendre le Capitaine… ou lui marcher sur un quelconque membre. Cinq pas, puis six, le bout de la salle est pour le prochain. Et comme prévu, c’est le contact d’un banc de bois qui rassure les doigts de Tatiana. Alors elle s’y assoit, d’abord comme on s’assoit sur une chaise, puis pivote sur son tronc, pour replier dans une grâce féline ses jambes sur le bois, talon sous les fesses, mains jointes aux chevilles. Seule la respiration d’un Capitaine trop grisé par la chaleur siffle dans le silence. Jusqu’à ce que silence rompu :*

- 'Tatiana… Je t’ai déjà expliqué que le jour où tu arriveras à me surprendre dans mon sauna, c’est que j’y serais mort !
- Ne vous méprenez pas, Capitaine… J’ai plus d’un tour dans mon sac et je n’espérais pas vous avoir en entrant simplement dans votre intimité.
- Je n’en doute pas, mon enfant… mais même te présenter dénudée… tu me l’as déjà fait ce coup-bas.
- Mais… comment savez-vous ?
- L’expérience… j’ai toujours été très sensible à ta silhouette… Qui ne la remarquerait pas, même dans le noir le plus noir…
- Quelque chose me dit que… Enfin… J’ai quelque chose d’autre qui pourrait vous faire bondir !
- Vraiment ?! Ne me dis pas que notre réserve d’anis alcoolisé est EN-CO-RE à sec ! J’en ai ras-la-casquette de virer ces incapables de logisticiens !
- Alors… Rassurez-vous, ce n’est pas ça… Nous avons intercepté un message à destination inter-galactique de la part d’un dénommé Ouroboros.
- Rien à cirer…
- Contrebandier.
- Et alors ?!
- Alors… il expliquait que la galaxie toute entière serait en passe d’être assouvie… Autrement dit, des cinglés voudraient s’en emparer…
- Comme ils sont marrants ces contrebandiers ! Par les poils de ma grand-mère… Qu’est-ce que ça peut nous faire ?! N’est-ce pas toujours le cas ? N’est-ce pas pour quoi on se bat depuis…
- Et bien… c’est qu’ils ne sont pas rebelles ni impériaux… Plutôt des brigands… une petite bande apparemment et vous savez ce qu’on dit… plus le pouvoir est concentré entre peu de mains et plus l’orage menace !
- Et ?
- Et il y aurait des récompenses si… on se débarrasse d’eux.
- Et ?
- Et comme notre flotte ne fait que rouiller… nous pourrions peut-être…
- Une petite partie de jambes en l’air en somme… histoire de se dégourdir ?
- OUI !
- Et bien NON !
- Et pourquoi ?
- Mais quel âge as-tu mon enfant ? Tu ne la flaires pas… l’anguille sous roche ! Pourquoi un contrebandier se soucierait de la Galaxie toute entière ?
- Histoire d’argent… histoire de monopole… peut-être, un contrebandier masqué… au fond… ? Je n’en sais rien mais… ce dont je suis sûre, les hommes s’ennuient Capitaine… l’air est malsain, leurs yeux trainent un peu de trop sur nos… agents féminins… moi la première !
- Allons… depuis quand cela te gène ?'

*Silence glacial*

- 'C’est décidé… d’accord… d’accord… Ne refroidis pas comme ça le sauna ! Je te laisse te charger des ordres de mission ! Nous y allons, nous y allons. Mais… enquête aussi sur le fond de l’histoire ! Car elle est pourrie jusqu’à l’os… j’en suis sûr, comme tout ce qui touche aux contrebandiers !'


-= Roc =- le 2009-07-21 00:09:28



L'Arrivée

Plusieurs heures après l’annonce, le Cmd Ouroboros avait les positions exactes des anges noirs. Il débuta la transmission :
« Nos radars ont trouvé les positions exactes des quatre Anges Noirs ! Ainsi donc :
- Sephiroth se trouve en 100 / -125
- Seifer se situe en 150 / -100
- Kuja est en 150 / -150
- Et enfin Sin se trouve en 200 / -125
Faites attention tout de même ! Ils ont l’air extrêmement puissant… »

[HRP] Et voilà ! La Quête commence ! Volez jusqu’aux coordonnées Hyperespace et détruisez les Anges Noirs !
PS : il se pourrait que les Titres diminuent de moitié : un pour le 1er détruit, un pour le dernier tombé, je verrais ☺[FinHRP]
-


Ouroboros le 2009-07-20 17:10:47



Les Anges Noirs arrivent...

Un nouveau mal fait son apparition…

Dans une galaxie lointaine, très lointaine… Sur la planète Kalimdor, Le Cmd Ouroboros se détendait en savourant un délicieux milk-shake à la framboise.
Cela faisait plus de 6 mois qu’il avait demandé à ses scientifiques de trouver une nouvelle idée pour emmerder le monde, et c’était justement aujourd’hui qu’il devait aller voir le résultat.

Il laissa, à regret, son milk-shake et descendit dans les profondeurs de sa demeure pour rejoindre les énormes laboratoires dans lesquels il avait d ‘ailleurs investi beaucoup d’argent.

Au fur et à mesure qu’il descendait les escaliers de fer, il pouvait entendre les cris et les rires caractéristiques de ses savants fous, qu’il recrutait suivant l’indice qu’indiquait le foufounomètre, plus ils étaient fous plus il avaient de chance d’être engager.

Il arriva devant la porte des labo’s qui comporter un panneau : « Fous en actions !! », cela fit doucement rigoler le Cmd. Il entra dans la pièce.
« Alors ! Vous m’avez trouvé un truc bien ?
_ On a pas mal cherché et on a construit une machine…
_ Et… ?
_ Et c’est tout.
_ Comment ça c’est tout ? Elle sert à quoi ?
_ Ben justement on en sait rien ! On pensait qu’elle nous permettrait de voyager dans le passé pour qu’on puisse ramener de terrifiant et sordide monstre !!! Mais non… On a essayé, la machine à tourner pendant une bonne heure mais on a rien vue.
_ Vous êtes entrain de me dire que je vous paie pour rien ?!
_ Mais non mais non ! Attendons encore un peu je suis sûr qu’il va se passer quelque chose
_ J’vous laisse une journée, j’espère pour vous qu’il va se passer quelque chose !

Ouroboros était très mécontent suite à cette entrevue et il décida d’aller se détendre un peu en envoyant ses monstres détruire des villes pour qu’il assiste aux massacres à l’abris dans son vaisseau, et bien sûr son milk-shake framboise à la main…
*** *** *** ***
Bien plus tard dans la nuit, alors qu’il prenait du bon temps, Ouroboros fut réveillé par l’un de ses lieutenants car ils avaient repéré des choses anormales dans la galaxie.

« Gromf, qu’est-ce qui se passe encore ?
_ Regardez Comandant ! 4 points lumineux sont apparus sur le radar dans la galaxie Normale mais non ne savons pas de quoi il s’agit.
_ Ah ? Les autres fous auraient trouvé quelque chose au final ? dit Ouroboros en baillant et en s’étirant. Bon je vais aller voir. »

Cette fois, le Cmd n’était pas dans sa belle tenue verte de contrebandier mais dans son vieux pyjama, avec son bonnet et la gueule enfarinée.
« Bon alors les tarés vous avez foutu quoi encore ? une grosse merde ?!
_ Mais non, mais bon on observait un peu les trucs qui sont apparus, et on sait peut-être pourquoi ils sont apparus…
_ Parle ou j’te crève !
_ Glaps, oui Commandant ! Et ben voilà : déjà on a mis la machine quatre fois en marche donc on pense qu’à chaque utilisation, un de ces vaisseaux est apparus
_ Ah ! Donc déjà on sait que ce sont des vaisseaux et on sait qui les commande ou n’importe ?!
_ Bah voilà, j’vais vous dire un peu ce que l’on sait : donc il s’agirait de 4 personnes assez ténébreuses qui veulent prendre possession de la Galaxie et…
_ Encore ?! Ils veulent pas trouver aut’chose ? Ça commence presque à m’ennuyer… Bon envoyez les flottes aux positions et détruisez-les ; moi j’vais me coucher.
_ Hum, Commandant, le problème c’est qu’on a déjà fait ça et euuuh, on perdu toutes les flottes, soit plus de ma moitié de notre armada
_ QUOI ?! Ils ont cassé mes beaux vaisseaux ? Ça ce passera pas comme ça ! Au fait quels sont les noms de ces enfoirés ?
_ Alors, nous pensons qu’ils viennent d’un autre monde mais on en sait pas plus. Alors il s’agit des dénommés Sephiroth, un grand homme vêtu de cuir noir portant et très longue épée et qui à les cheveux couleur argent.
Ensuite, il a Seifer, un homme blond-roux avec une cicatrice en travers du visage, il porterait, selon mes sources, un grand manteau gris. Puis après, il y aurait un mec un peu bizarre nommé Kuja, il ressemblerait un peu à un singe mais très spécial. Et pour finir le plus monstrueux, une sorte d’énorme baleine qui porterait le nom de Sin, lui n’a pas de vaisseau, il est son propre vaisseau de transport…
_ Ok. Puisque seul j’arriverais pas à réparer une connerie aussi grosse, j’vais faire appelle aux pige…clients : nos amis impériaux et rebelles.
*** *** *** ***

Communications coordonnées : Contrebandière – Impériale / Rebelle

La Tête du Contrebandier Ouroboros apparus sur les écrans des impériaux et des rebelles en même temps.
« Cher amis ! Un nouveau mal s’apprête une fois de plus à vouloir prendre le contrôle de la galaxie, pas d’bol vous me direz…
En gros, c’est la merde et si vous faites rien bah on va tous crever donc bouger vous le cul et aller détruire les flottes se trouvant dans votre zone.
A plus les mecs et bon courage, ils m’ont flingués plus de la moitié de mon armada… »
Et la communication s’interromput aussi vite qu’elle avait commencé.

« Et maintenant réparez mes conneries, hé hé hé… »

[HRP] Quatre terrifiantes personnes sont apparues dans la Galaxie et elles veulent la mettre à feu et à sang ! Arrêtez-les !
Gains pour les 3 premiers destructeurs de tours de chaque clan :
1er : deux skins, relique et 100TB
2ème : deux skins ou une relique et 75TB
3ème : skin et 50TB
4 Titres sont aussi à gagner (à négocier), pour cela les destructeurs d’un ou plusieurs Anges Noirs devront réaliser un message RP ou plusieurs racontant la chasse de l’Ange Noir et sa mise à mort pour pouvoir recevoir leur Titre. Les RP devront être fait dans la semaine après la mise à mort. Si jamais ça ne serait pas possible, merci de me mp pour me prévenir et me donner la raison
Bien sûr tout les autres qui voudraient faire des messages RP sont encouragés à le faire, et seront peut-être récompensés eux aussi ;-) [Fin HRP]


Ouroboros le 2009-07-19 17:21:36



Retour