Partie relancée le 14 Nov 2017

62 inscrits sur cette partie
4 joueurs connectés
Rôle Play


Epreuve 3 : Super Mario



La seconde partie de son plan ne s'était pas si bien déroulée.
En effet, les amiraux impériaux et rebelles s'en étaient sortis sans trop de dommages. Il pensait pourtant avoir fait le nécessaire pour que ceux-ci aient du fil à retordre et, au minimum lui achètent des articles, et au mieux se détruisent en attaquant ses créations ! Mais encore une fois les flottes qu'il avait acheté au prix fort n'avaient servi à rien. Leurs missiles à tête chercheuse n'avaient quasiment fait aucun dommages, et seules une poignée des 60flottes n'avaient atteint leur but, et s'étaient lamentablement crashées au lieu d'aterrir en douceur.
Algelos n'en pouvait plus, comment faire en sorte que ces vils adversaires puissent enfin en prendre pour leur grade ?!

En signe de désespoir, Algelos contacta donc à nouveau Arth, pour lui demander une ou deux idées.


« Contrebandier Arth ! J’ai bien reçu votre argent, je m’attendais à plus que ça, vous êtes vraiment à la peine financièrement mon pauvre. Bon, j’ai déjà bien avancé pour mon épreuve, mais je voudrais savoir si vous avez quelques idées
Ben tiens, je croyais que j’allais servir à rien ?
Oui bon euh, je voudrais faire une épreuve en rapport avec Mario. Auriez-vous des idées à me soumettre ? Bien que votre intelligence ne dépasse pas la mienne, voire même pas celle de l'amiral rebelle Huwhuww, vous avez malgré tout des éclair sde génie de temps à autre..
- Euh, ouais, mais c’est quoi Mario ? Un nouveau vaisseau ?
Ah nan mais j’avais oublié que vous n’étiez pas humain. Bon c’est pas grave, laissez tomber, je vais me débrouiller seul comme à mon habitude, espèce d’incapable… »


Que faire ? Ulli avait beau avoir un physique ravageur, elle n’en était pas moins qu’une femme. Non pas qu'Algelos méprisait les femmes, mais elles n'étaient pas vraiment connues pour avoir une capacité intellectuelle fort développée. Elles possédaient plutôt une abnégation non négligeable quant au nettoyage du vaisseau et à la préparation des repas. C'est d'ailleurs bien pour ça qu'elles ne servaient presque plus à rien, les droides les ayant remplacées sur ces tâches.. Enfin, à rien, non il restait bien un domaine où elles étaient maîtresses, mais ceci restait de l'ordre privé.
Pour en revenir à Ulli, sa beaut n’avait d’égale que sa bêtise…il ne pourrait donc bien évidemment pas compter sur elle.
Rodd, quant à lui, n’était ni beau ni intelligent, et Algelos ne lui avait toujours confié que des taches minimes, pour être certain qu’elles soient menées à bien.

Il allait donc devoir trouver une idée seul. Ce n’était pas si grave après tout ! Il aimait être seul, mais se servir des autres pour se simplifier la vie n’était quand même pas si mal.
Dans un élan de rage contre ses lieutenants incapables, Algelos brisa la bouteille de Vodka entre ses doigts, et plusieurs fins bouts de verre tombèrent, ainsi que le reste de liquide transparent qu’il n’avait pas encore consommé.
Gâcher de la Vodka ? Pas question !
Malgré sa hâte de finir la bouteille, il fit preuve d’une prudence qu’on ne lui connaissait pas, et examina d’abord les bouts de verre et les gouttes, pour être sur de ne pas en rater !

Il se pencha donc pour lécher le sol, en faisant attention de ne lécher que le liquide, et d’éviter soigneusement les bouts de verre. Des gouttelettes attractives qui cachaient de vicieux bouts coupants, quel désastre !

Bien évidemment, il se coupa la langue plusieurs fois. Mais la Vodka était un bon désinfectant, cette chose était bien connue! Qui plus est, malgré sa capacité à tenir l'alcool, il ne sentait quand même plus la même douleur que si il avait été sobre!
Mais cet épisode l’avait fait réfléchir, des pièges cachés parmi des objets à récolter…intéressant...!

Voilà ! Il tenait son idée !



Détails de l’épreuve :

121Clones sont apparus en galaxie CB. Ils forment un carré de 11*11.


Dans ces 121clones, des pièces sont cachées, ainsi que des bonus, ou des malus…
50pièces.
50vides
Les 21 autres clone sont des bonus ou des malus.
Les voici :
- bonus qui indiquent les coordonnées d’une flotte contenant des pièces. (Étoile)
- bonus qui doublent les gains de pièce sur une période de 10heures. (Flamme rouge)
- bonus qui gèlent les gains de pièce des adversaires sur une période de 5heures (Marteau)

- malus qui gèlent les gains de pièce sur une période de 5heures. (Tortue)
- malus qui double les gains du clan adverse sur une période de 5heures (boo)
- clones quasi indestructibles, vous pourriez peut être vous faire mal :).


1gros clone, qui fait gagner 10pièces au clan qui lui aura détruit le plus de tours (bowser).

Les MP automatiques ne fonctionnant pas correctement, il vous faudra me faire confiance. Je vous enverrai aussi rapidement que possible le contenu des Cubes possédant un bonus ou un malus, afin que vous puissiez établir une stratégie si vous le voulez.

A la fin de l’épreuve, le clan qui aura gagné le plus de pièces gagne l’épreuve.
En cas d’égalité, le clan qui aura détruit le plus de tours gagne l’épreuve.

algelos le 2011-02-08 20:35:14



Le Projet S.M.

Suite à sa dernière déconvenue face aux contrebandiers, Gilbertaes s'était replié en son domaine, afin de fomenter un plan machiavélique pour se venger d'eux !


Bien loin sous la surface de Bastion, dans un ancien laboratoire Impérial, remis au goût du jour, le Gouverneur avait réuni les meilleurs scientifiques et techniciens de son consortium planétaire. Les très réputés scientifiques Hapiens étaient en compagnie d’homologues venant de tout les recoins de la galaxie. Cette superbe installation était protégée en sous-sol et en surface, ainsi que dans l’espace, par différents contingents armés des meilleures troupes possibles. La sécurité et le secret maximal étaient de mises, personne ne devait avoir vent de ce qu’il se tramait ici, pas même ses meilleurs alliés. Un nouveau fabuleux projet était en route …

Et malgré le génie de toutes ces personnes, cela allait prendre du temps, et beaucoup d’argent pour arriver au résultat escompté. Le Gouverneur fut alors contraint ; ne pouvant se résoudre à juste attendre le résultat des pérégrinations de ces scientifiques ; à partir avec une partie de ces armées, à la recherche de nouveaux crédits, et peut-être même de quelques scientifiques zélés à libérer de l’emprise de l’Empire, sur différentes planètes voisines du consortium. La prise de planètes impériales allait donner suffisamment de fonds, et de cobayes « volontaires », pour mener à bien le nouveau plan qu’il fomentait pour se venger de l’Ogre Vert Contrebandier.

Cette nouvelle vermine purulente qui était insidieusement réapparu dans la galaxie débèquetait notre cher ami. Et il ferait tout pour l’anéantir, la réduire à néant, l’annihiler, ou du moins essayer d’un minimum la gêner dans ces vils plans foireux de conquête galactique. Et pour cela, il avait prévu de créer une nouvelle arme, certainement pas une arme ultime, mais une arme assez innovante, et déroutante, pour mettre à mal tout les plans montés par ces adversaires. Il avait intitulé la création et la recherche de cette nouvelle arme : Le Projet S.M.

Cela montre bien l’ambition qu’il avait, et ce n’était pas rien. Il avait de forte chance de changer la face de la galaxie.

En à peine quelques jours, les crédits et les nombreux cobayes fournit aux chercheurs permit de fabuleux progrès. La révolution était en route, et notre adoré Gouverneur était en passe d’écrire l’Histoire.

Il se dirigea alors vers l’une des pires zone de la Galaxie, une zone éloigné et très peu intéressante, mais surtout très mal fréquentée. Cette zone, nommé « Galaxie CB » était l’antre de la verte bête. Si l’espace avait une odeur, cette zone sentirait le chacal putride des marais. Mais c’est là néanmoins qu’il fallait se rendre si l’on voulait mettre un terme à la menace contrebandière. Et c’est avec beaucoup de courage et de volonté, que le Gouverneur mis le cap avec une petite escouade de chasseur dernier cris. Les X-wing rebelles n’était peut-être pas aussi classe et maniable que les chasseurs Myi’til, mais il n’y avait que ça de disponible dans les chantiers rebelles, et il faudrait s’en contenter. L’escouade n’était pas grande, mais cela était surtout dû au temps d’entrainement que requérait la formation de ces anciennes unités terrestres en pilote chevronné de chasseur monoplace. Et il fallait aussi penser au budget, un trop grosse escouade couterait trop cher et empêcherait le formidable projet d’arriver à échéance faute de crédit.
Justement, peu de temps avant de partir se jeter dans la gueule du loup, alors que les chasseurs se mettaient en formation en orbite de Bastion, attendant d’être rejoint par le Myi’til de leur Commandant, celui-ci reçu une missive de ces scientifique qui lui appris alors, que ceux-ci venait de finir la première production de prototype, et qu’ils attendaient l’aval de leur Gouverneur pour lancer la production de masse.

Gilbertaes se pressa alors vers le site stratégique de production, afin de voir par ces yeux l’aboutissement de son projet fou. Ce qui l’attendit le stupéfia, et l’émeut alors tant qu’il décida qu’il fallait de suite tester ces premiers prototypes directement dans le feu de l’action. Il dérouta alors une dizaine de ces chasseurs afin de les charger avec ces nouvelles armes, et rejoint toute l’escouade qui l’attendait déjà pour franchir l’hyper-espace.

Après une longue journée de voyage, ils furent tous enfin arrivés à destination, au fin fond du pire bouge de la galaxie, là où seule la lie contrebandière osait venir vivre. Et tels d’horrible gizkas mutants, les contrebandiers s’étaient abondamment reproduit dans ce secteur. Il y avait là une vingtaine de formation vagabondes, formant une barrière quasiment infranchissable, si seulement il y a avait un intérêt à aller de l’autre côté. Cette flotte, bien que tactiquement très mal situé, pouvait représenter un danger futur si jamais les contrebandiers décidaient de la mouvoir vers un secteur plus stratégique hors de leur secteur.


La décision fut prise de s’attaquer à ces horribles vagabonds contrebandiers par le flanc droit. Un affrontement de face serait trop dangereux. Ce premier assaut allait donner la possibilité de mettre en œuvre le projet S.M.

L’escadron se mit en position et fonça vers l’inconnu. La première bataille pour le lancement des unités S.M. fut rude. L’affrontement eu lieu face à une imposante flotte de Vaisseau-mères Droïdes. Les Spaces Marines (ou Marines Volants, mais M.V est une abréviation moins classe que S.M, voilà pourquoi la version « Space Marine » fut utilisé pour ce projet.) conçu par les ingénieurs ne donnèrent qu’un résultat mitigé. L’escouade de chasseur fut presque réduite à néant, et très peu d’unité S.M survirèrent à cette confrontation. Sans doute que les vaisseaux ennemis étaient de trop grosses classe pour que cette invention ne permettent de donner un avantage conséquent. Malgré ce premier échec cuisant, le projet n’allait pas être abandonné, bien au contraire, un second essai était prévu, en espérant qu’il soit plus concluant.

Après quelques vagues réparations avec les moyens du bord ; vu à quel point il est dur de s’approvisionner dans ce secteur perdu de la Galaxie ; un second assaut fut prévu, mais cette fois-ci plus au milieu de l’armada. La charge héroïque des escadrons de X-Wing accompagné de la troupe de Spaces Marines fut confrontée à une résistance acharnée de la part d’une escouade gigantesque de Chasseur-droïde. Malgré un bon début d’assaut, le repli dû être émis à cause d’un surnombre d’ennemis dans le secteur … Malgré la destruction de plusieurs escadrons de Chasseur-droïde, des ennemis ne cessaient d’apparaitre de nulle part en plein milieu du combat. La retraite sonné, les forces du Gouverneur se retrouvèrent à quelques parsecs de là, afin de faire un bilan, de se reposer, et de déterminer une nouvelle stratégie.


Des flottes rebelles et impériales étaient depuis le temps arrivés dans le secteur, et commencer à mettre légèrement à mal certaines zones de la grande flotte. Selon certaines informations, un secteur était plus faible que le reste, et c’est à ce « point-faible » que le troisième assaut sera mené. Cette fois-ci fut la bonne, enfin, disons plutôt qu’elle fut moins mauvaise que les précédentes, les Navettes Deltas JV-7 que rencontrèrent notre folle armada durent se replier pour ne pas se faire toutes laminer, mais ce succès fut plus dû aux chasseurs X qu’aux Spaces Marines.

Pour fêter cette pseudo-victoire, la mini-armée se replia de la zone d’assaut et se permis un repos bien mérité. La stratégie du projet S.M. n’était pas satisfaisante, l’effet de surprise attendu n’était pas présent. La vue d’unité terrestre lors de combat spatiaux ne mettait pas en déroute les unités ennemies, mais il fallait peut-être creuser un peu plus ce concept.

Mais les vils contrebandiers avaient plus un tour dans leur sac purulent. Durant le repos de nos valeureux combattants, le perfide manège des contrebandiers commença. Et alors que tout fut calme, une étrange lueur s’approcha, devint de plus en plus intense, et soudain, un missile nucléaire arriva, surgissant de nulle part, explosa, et réduit la victorieuse armada à néant. Tous les prototypes de Spaces Marines furent détruits, ainsi que tous les chasseurs X-Wing. Le seul à survivre à cette explosion nucléairo-contrebandière fut le chasseur My’itil grâce à ses nombreuses modifications, dont l’une était justement une coque anti-radiations.


Cette perfide manœuvre contrebandière, utilisant des substances interdites, obligea le survivant à se replier sur sa planète-mère Hapès afin de reconstituer une armée, mais cette fois-ci, il n’utiliserait pas d’armes spéciales ou farfelues. Le projet S.M. fut clos, et les scientifiques utilisés à d’autre projets, plus utile pour le consortium, comme la fabrication de nouveaux aliments plus nutritifs et plus facilement conservables, ou ce genre de choses, moins belliciste, mais fortes intéressantes, enfin pour les scientifiques. Cette fois-ci, il allait utiliser une vraie armée, composé exclusivement de pilotes confirmés de chasseur monoplaces.


De plus, la nouvelle stratégie mise en place sera celle du harcèlement. La cible était déjà connue, la formation de Chasseur-droïde qui l’avait d’abord mis en déroute, allait faire les frais des nouveaux escadrons de X-Wing flambant neuf acquis par le Gouverneur. Après le trajet refais vers la Galaxie Verte, une nouvelle surprise attendit l’Hapien. Une nouvelle formation de vaisseaux contrebandiers était apparue avec de nouvelles caractéristiques. Et les anciens vaisseaux vagabonds avaient changés de position. Mais ils ne furent pas si durs que cela à retrouver à quelques parsecs de là. La stratégie était de procéder à un assaut en plusieurs vagues. Le combat se déroula principalement en trois vagues principales, reparties sur toute une journée. A chaque fois qu’elles étaient surpassées, les forces du gouverneur se repliaient afin de mieux revenir l’assaut suivant. Au bout de cette fastidieuse journée d’assaut incessant, l’escadre tout entière de Chasseur-droïde fut réduite à néant, au prix de nombreux dégâts dans les rangs des forces hapiènnes. Mais la victoire sur les contrebandiers fut là.
Une victoire en suivit une autre, et ainsi de suite. Une formation de vieux R-41 Starchaser dépassé par les évènements plia lors d’un simple assaut. Ces victoires à répétitions remontèrent le moral des troupes qui voguèrent vers une nouvelle victoire, comme lors de l’affrontement contre une formation ridicule de Transports DX-9.

Néanmoins, malgré ces nombreuses victoires, les contrebandiers étaient encore présent en masse dans le secteur, et les faibles moyens du Gouverneur ne pourront qu’avoir un faible effet. Cela est peut-être peu, mais c’est là tout ce que peux faire pour le moment notre gouverneur contre les contrebandiers, car pendant ce temps, de nombreuses unités impériales firent régulièrement l’assaut de ces planètes, qu’il ne put dégarnir afin de ne pas les perdre. Ces contrariétés dû à ces gredins d'impériaux l’empêcherent d’agir efficacement contre les CB, à croire que les impériaux, trop sur d’eux ne sentaient pas la menace que représente les contrebandiers dans la galaxie. L’équilibre des forces pourrait être rompu et les CB pourraient bien tirer leurs épingles du jeu dans la conquête de la galaxie.


De nombreux autres affrontements étaient encore prévus contre ces Envahisseurs de l’Espace.

Mais d’autres évènements rappelèrent Gilbertaes vers d’autres horizons, un blocus Impérial avait mis à mal les défenses de Bastion et d’Hapès. Les scientifiques ont pu être évacués à temps, et le laboratoire détruit et rasés jusqu’au dernier grain de sable, avant que Bastion ne tombe sous le joug de ces sacripants d'impériaux. Et Hapès étant menacé, le Gouverneur retourna vers sa planète-mère afin de la défendre par lui-même.


L'Heure de la destruction des Contrebandiers n'était pas encore venu. Et ce malheureux répit leur permettra sans nul doute de malheureusement re-sévir dans la Galaxie.

Gilbertaes le 2011-02-07 11:42:45



La Piqure du Hérisson ...

Quelque part dans l’Amas de Hapès …


Dans le brouillard d’une nébuleuse, une petite flotte déambulait nonchalamment. Elle voguait deçà-delà pareille à la feuille tombante à l’Automne, et identique à cette feuille, la flotte scintillait d’une couleur rougeâtre chatoyante. D’anciennes traces d’un immonde bleu-schtroumpf apparaissaient néanmoins à divers endroit du vaisseau où la carcasse bien que solide avait affronté de sévères tirs. Ce pimpant vaisseau, de type Myi’til sévèrement modifié tant pour le confort que pour les performances, arborait le fier symbole des très craints mais très rare Mandaloriens, celui-ci étant coiffé d’une variante du symbole Hapien.

Revenant de Bastion, vers Hapès, d’une mission de patrouille-surveillance de routine entre les planètes-mères de sa gouvernance, le pilote était plongé dans ses pensées ; l’auto-pilote permettant ce genre de divagation, même au sein de la terrible nébuleuse des Brumes Transitoires ; se remémorant la dernière vague tentative d’assaut des forces rebelles sur la capitale Galactique …
Cet assaut raté avait néanmoins représenté un bon moyen d’avoir de l’action, et c’est ce qu’il lui fallait. De l’action, du sang, des vaisseaux qui s’assaillent et se détruisent, des planètes à conquérir, voilà ce qu’il fallait à l’étrange pilote de ce vaisseau !

Et l’action manquait cruellement en ce moment, après le rush d’adrénaline de l’assaut sur Coruscant. Toutes les planètes impériales étaient fades, et trop faciles à conquérir … ou alors bien trop dures. La galaxie étaient lasse tout comme lui.

C’est alors que de vagues crépitements de sa console le sorti de sa torpeur. Il regarda alors sur son ordinateur de communication, et remarqua que les communications intra-rebelles s’affolaient … De l’action se préparaient, mais ce n’était pas comme d’habitude, l’agitation étaient intense, et même inquiétantes.

Une affreuse rumeur circulait, un affreux monstre antique de la galaxie venait de se réveiller.

L’infâme Ogre Vert refaisait parler de lui. Les vils et perfides Contrebandiers fomentaient encore un sale coup. D’étranges anneaux, apparemment remplis d’une partie du larcin intergalactique accumulait par les pernicieux contrebandiers, étaient mystérieusement apparus un peu partout dans la galaxie.

Ca sentaient le piège à tout les étages, mais pourtant, le pilote après une brève communication avec ces soldats placés sur une planète non loin, se rendit à un point de rendez-vous, à à-peine quelques parsecs du plus proche anneau recensé.


Une fois sur place, lui et une escouade de X-wings se re-routèrent à proximité de l’Anneau. Celui-ci, scintillait de toutes parts dans le grand vide galactique. Il flottait là, tel un trésor qui n’attendait que de se faire cueillir et choyer. La formidable armada avança alors sans crainte vers cette formidable découverte. Les senseurs ne détectaient rien dans les environs.

Quand la flotte fut à une centaine de mètres seulement du grand anneau, sortir de nulle part une immense armada de Vaisseau de Combat-Droïde. Une bataille s’engagea alors. Les chasseurs bien que plus rapides et agiles que ces mastodontes de vaisseau-mère, encaissèrent de sévères coup du fait de la puissance de feu de cet armada. Les courages des pilotes leur permirent de détruire quelques-uns de ces vaisseaux amiraux, mais les pertes furent lourdes, et il restait alors encore de nombreux Vaisseau de Combat-droïde, qui avaient préféré rester en arrière afin de détruire les chasseurs qui tentaient de fuir. La bataille fut rapide et intense, quand le Gouverneur se rendit compte qu’il était le dernier de sa formation à survivre, et ce grâce aux modifications de son chasseur, qui le rendait bien plus résistant. Il décida alors de prendre la fuite, bien que peu glorieuse soit cette option. Il retourna alors sur Hapès pour en savoir plus sur ce qu’il se passait dans la galaxie, et faire part de sa mauvaise rencontre.

Une fois revenu bredouille en lieu sur, il apprit qu’un contrebandier pervers et retors avait décidé de s’amuser dans la galaxie, et que celui-ci disposait d’une trop grosse force de frappe pour qu’on puisse l’affronter seul.

Ce fameux contrebandier se prenait pour un Hérisson à ce qu’il crut comprendre à son charabia, et le gouverneur avait pu remarquer qu’il avait de long piquant. La piqure qu’il avait subit lui fit renoncer toute prétention à l’affrontement contre ce diabolique contrebandier …


Du moins pour le moment, car il comptait bien prendre sa vengeance sur le Seigneur des Anneaux …

Il s'en retourna alors, avec ses fiers soldats à la conquête de planète impériale, occupation plus fade, mais bien moins dangereuse !

Gilbertaes le 2011-02-07 11:18:19



Epreuve 2 : Space Invaders


La première épreuve était terminée, celle-ci s’était déroulée avec des accrocs et avait vu une victoire des impériaux.
Malgré tout, il n'avait pas vraiment réussi à éliminer beaucoup de flottes. Ses balises, pourtant achetées au prix fort, n'avaient absolument pas fonctionné comme c'était prévu, et il n'avait donc pas pu faire se détruire les rebelles et les impériaux.
Algelos devait donc trouver une seconde épreuve, mieux ficelée que la première, et qui ravirait autant les foules. Ceci n’était pas chose aisée. Heureusement, cette épreuve ressemblait quelque peu aux schémas classiques de tentatives de prise de pouvoir. Des ennemis apparaissaient, et il fallait aux deux clans s’allier pour repousser les assaillants. En effet, la seconde épreuve était liée à un jeu ancien, que les petits jeunes ne pouvaient pas connaitre : il s’agissait de Space Invaders.

Cependant, Algelos se devait de se différencier des autres, non seulement pour faire croire qu’il ne voulait pas prendre le contrôle de la galaxie, mais également pour innover, et ne pas lasser les participants.
Ce détail était d’une grande importance, mais il ne savait pas comment faire. Heureusement pour lui, le jeu d’origine se différenciait déjà de lui-même, il allait donc surement copier purement et simplement le jeu. En effet, à quoi bon s’exténuer à trouver une idée si celle d’origine était bonne. C’était décidé ! Il n’allait pas se fouler !

Il lui restait maintenant à créer les flottes, car les participants à son animation n’avaient laissé que de la poussière des flottes précédentes. Algelos devait taper dans ses réserves de crédits pour remettre le peu de vaisseaux endommagés en était, et en construire de nouveaux.
Il se mit donc au travail, tout en pensant que ces vaisseaux seraient également totalement détruits, ce qui avait le don de l’exaspérer et ne l’encourageait pas vraiment…Mais c’était pour le bien de la galaxie !

Une nuit et une journée plus tard, les vaisseaux étaient prêts. Algelos s’était tué à la tâche, Ulli et Rodd étaient venu lui prêter main forte, quant à Arth, comme d’habitude, il ne fallait pas compter sur lui.
Algelos, toujours aussi reconnaissant envers les autres, était fier de SON travail.


« C’est bon, vous pouvez dégager j’ai plus besoin de vous. Rodd ! Pose ça ! C’est MA bouteille de Vodka ! Ulli, en fait, si tu veux rester un peu, c’est pas de refus, j’ai besoin de réconfort après une nuit pareille… »


Les vaisseaux finalisés, Algelos contacta les amiraux rebelles et impériaux :


« Messieurs, il est temps, la seconde épreuve est lancée, à vous de jouer. Tapez tout ce qui bouge, et soyez prompt, car on ne sait jamais ce qui peut arriver ! »


Son message envoyé, Algelos s’offrit une sieste bien méritée aux côtés de la belle Ulli.



Détails de l’épreuve :

L’épreuve se déroule sur en Zone CB. Chaque clan débute l'épreuve avec un capital de 60points.

Des clones sont apparus en zone CB.
Ils se déplacent vers l'Est.
Mardi, à 20h, ils seront déplacés sur la ligne Y=50, à l'ouest, et continueront de se déplacer à l'est. De nouveaux clones apparaitront au nord ouest, et suivront la même trajectoire.
Mercredi, les clones du milieu seront à nouveau déplacés au sud ouest. Le reste je pense que vous avez compris.

Le lendemain, si il reste des clones en Y = 99, alors le clan qui a detruit le moins d'unités au clone perd 1 point.
Si un clone est détruit avant, le clan qui a détruit le plus d'unités à ce clone gagne 1 point.
Pareil les jours suivants.

Gare aux missiles qui pourraient vous faire mal. Ils se déplacent aléatoirement.
Des évènements pourraient également survenir, la zone CB n'est peut être pas totalement sûre...

Le clan qui a le plus de points en fin d'épreuve gagne l'épreuve. En cas d'égalité, le clan qui a détruit le plus de tours gagne.

algelos le 2011-01-31 16:46:39



Epreuve 1 : Vitesse super Sonic



Quelques heures plus tard, après avoir passé un peu de bon temps en compagnie d’Ulli, Algelos s’était remis à penser à son épreuve, et le premier jeu vidéo mythique auquel il avait songé était Sonic. C’était ce jeu vidéo, grâce à ce petit hérisson bleu, qui lui avait plus tard inspiré sa devise : « Algelos, qui s’y frotte s’y pique » !
Il était enchanté à l’idée de créer une épreuve à propos de ce jeu, mais n’avait pas vraiment d’idée quant à sa réalisation.

C’était la première étape de son plan, qui devait finalement ravager la galaxie, sous des faux airs de jeu. Qui plus est, ce hérisson était son emblème, il ne devrait donc pas avoir de mal à trouver une idée correcte pour amuser (torturer) la galerie !
Algelos était dans ses pensées quand tout à coup, un éclair de génie lui traversa l’esprit. En effet, il venait de songer à une épreuve des plus tordues, qui non seulement amèneraient de l’animation, mais en plus feraient s’affronter directement les deux clans ennemis, ils e détruiraient donc sans qu'il n'ait rien à faire! Il fallait y penser !

Il se mit donc en quête de réunir suffisamment de flottes pour mener à bien son projet. En effet, il lui faudrait quelques jours pour pouvoir finaliser son œuvre, et ceci lui demanderait beaucoup de temps. Heureusement que Huwhuww lui avait dégoté des larbins !


« Rodd ! Dans mon vaisseau ! J’ai besoin de main d’œuvre ! »


Quelques jours s’écoulèrent, et Rodd s’attelèrent à remettre en marche de vieux vaisseaux achetés au bas prix par Algelos grâce aux crédits d’Arth.
Quand les flottes furent toutes en état de marche, Algelos était assez content de lui, mais quand même quelque peu insatisfait :


« Il leur manque quelque chose à ces vaisseaux, pensait-il. Ils sont puissants, suffisamment pour leur donner du fil à retordre, mais il y a un truc qui cloche… ».


Après les avoir inspectés, il se rendit compte de son erreur, en effet, aucun de ces vaisseaux ne portaient de signe distinctif, comment pourrait-il faire sans ce signe.

Malheureusement, il lui fallait trouver un signe qui puisse se transmettre sur le vaisseau ennemi, et ce n’était pas une mince affaire ! Son esprit perspicace fit encore une fois la différence !
En effet, il lui suffisait de mettre une puce dans le vaisseau, qui, une fois celui-ci détruit, s’amarrerait au vaisseau adverse et enverrait un signal longue portée pour signaler sa position. Le seul inconvénient de cette méthode, était le prix à payer pour se doter de ces puces, peut être le marchand du coin lui ferait-il un prix de gros, mais rien n’était moins sûr !

Le jour suivant, les puces étaient installées, elles lui avaient coûté un bras, mais il était malgré tout satisfait du travail accompli, et il pouvait lancer son épreuve !



Détails de l’épreuve :

L’épreuve se déroule sur 4jours.
55 clones sont éparpillés dans la galaxie.
Seuls 15 d'entre eux contiennent un anneau.
Les clones à fraper ont une image d'anneau, ne frapez surtout pas les clones avec un sens interdit en image, vous risqueriez de vous faire très mal...

Quand un clone contenant un anneau se fait détruire. Un message est envoyé au destructeur. Si aucun message n'est reçu, c'est que le clone ne portait pas d'anneau.

Le destructeur doit obligatoirement prendre la place du clone détruit, et prévenir le clan adverse en Messagerie Clan qu’il est porteur d’un anneau, et dans quel secteur il se trouve. Il doit garder l’anneau 24heures pour que celui-ci lui appartienne. S’il se fait détruire, c’est le clan adverse qui gagne l’anneau (sans avoir besoin de rester 24heures dans le même secteur).


Le premier clan à collecter 10 anneaux gagne l’épreuve. OU Le clan ayant collecté le plus d’anneaux au bout des 4jours gagne l’épreuve.

algelos le 2011-01-25 20:33:44



Introduction


Algelos, le désormais célèbre contrebandier, et pas forcément pour de bonnes raisons d'ailleurs, contemplait avec dépit le triste spectacle offert par les rebelles et les impériaux. Ceux-ci ne faisaient rien de bien passionnant. Il y avait bien de petites tentatives, mais celles-ci étaient vouées à l’échec.
Depuis qu’il avait déserté les rangs rebelles, il ne voyait plus du même œil cet enthousiasme débordant, et le considérait plus comme de la puérilité qu’autre chose.
Cette puérilité, justement, lui rappela de grands souvenirs de sa jeunesse, les différents jeux vidéo avec lesquels il avait passé une majeure partie de son temps étant un enfant humain comme les autres.

Et cette combinaison entre les jeux vidéo et l’ennui profond que lui inspirait la galaxie lui donna un éclair de génie.
Pourquoi ne pas utiliser ses pouvoirs surnaturels et son argent contrebandier pour animer les choses de lui-même, puisque les amiraux rebelles et impériaux en étaient incapables ?

C’était décidé, il allait les ramener en enfance ! Peut-être ceci leur redonnerait-il de l’allant dans les combats, pour pouvoir s'entretuer un peux mieux, car ceux-ci étaient vraiment devenus pittoresques.
Il contacta donc au plus vite différents contrebandiers qui étaient sous ses ordres, pour avoir un pouvoir d’action plus large qu’il n’aurait pu avoir seul. Algelos n’aimait pas être entouré de gens pour l’aider, mais la situation l’y contraignait. En effet, il pouvait difficilement tout réaliser seul.


« Contrebandier Arth ! J’ai besoin de votre argent ! Non votre pitoresque intelligence ne sera pas nécessaire, la mienne suffira amplement !
- Voilà qui est flatteur...pourrais-je au moins savoir de quoi il est question ?
-Contentez vous de m’envoyer des fonds, vous verrez bien assez tôt de quoi il en résulte ».

« Contrebandière Ulli, venez prendre place sur ma flotte principale de toute urgence ! J’ai besoin de vos services ! ».


Nous ne préciserons pas de quels services avait besoin Algelos, même si nous pouvons facilement affirmer, au vu des maigres capitaux que possédait Ulli, et au vu de son physique ravageur, que ce n’était pas vraiment de l’aide pour son projet que demandait Algelos, mais bien de quelque chose réservé aux adultes.


« - Contrebandier Rodd, j’aurais besoin de votre messagerie externe pour envoyer des messages aux amiraux des deux clans !
Eh bien, pourquoi ne pas vous servir du votre ?
J’ai renversé de la Vodka dessus il y a quelques temps, les messages longue portée ne fonctionnent plus, et j’ai tellement horreur de devoir parler aux gens que je ne l’ai pas réparé ! Faites donc ce que je vous dis et arrêtez de poser des questions inutiles bon sang ! »


Voilà qui était fait, il ne luit restait plus qu’à peaufiner son projet.


HRP : Comme vous l'aurez compris, une nouvelle quête voit le jour. Cette quête est en rapport avec des jeux vidéos qui ont bercé notre douce et tendre enfance pour une majorité.
Elle se déroulera en trois parties.
Le clan qui remportera deux des trois parties gagnera la quête. Ce clan aura droit à un petit cadeau (rien n'influençant le jeu, il s'agit d'un passager T4).
Les participants les plus glorieux seront bien évidemment récompensés dignement.
Le début de la quête s'effectuera le 25 janvier à 20h00.


algelos le 2011-01-25 02:22:49



Retour